ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Ventes mondiales 2020 : Le constructeur d’Aichi plus fort que celui de Wolfsburg

Ou quand Akio Toyoda met K.O Herbert Diess…
Après la première place décrochée par le groupe Volkswagen en 2019, le constructeur japonais reprend un titre mondial qu’il n’avait plus remporté depuis l’année 2015.

Toyota plus fort ou plus solide que Volkswagen

Le groupe japonais a ainsi vendu 9.53 millions de véhicules en 2020. Il devance le groupe automobile allemand qui a vendu « seulement » 9.31 millions l’an passé. Il y a donc un différentiel de 220.000 ventes entre les deux entreprises.
En 2020, Toyota a vu ses ventes baisser de 11.3%, alors que sur la même période Volkswagen voyait les siennes chuter de 15.2%.
Selon les analystes ces chiffres sont logiques et correspondent plus ou moins à la chute du marché automobile mondial qui est évaluée aux environs de -14.0%.

Volkswagen est ici pénalisé par sa forte dépendance vis à vis du marché européen. Le groupe japonais vu ses ventes plus faiblement baisser sur des marchés d’Asie et d’Amérique et même progresser de 10.9% en Chine où la marque a su beaucoup mieux profiter de la reprise et de la relance d’après crise alors que le groupe automobile wolfsbourgeois était empêtré dans la crise sanitaire et économique mais aussi par son obsession du passage en force vers le tout électrique.

Si on en croit les prévisions, les analystes envisagent une grosse reprise du marché automobile dès cette année même si on peut avoir quelques doutes.
Celle-ci devrait profiter à Toyota mais aussi à Volkswagen qui devraient normalement repasser au-dessus des 10 millions de véhicules vendus sur l’ensemble des marchés.
Toutefois la relance envisagée devrait davantage profiter à Toyota Motor Corporation qu’à Volkswagen Group notamment grâce à une plus grande souplesse dans son outil de travail mais aussi à sa grande adaptabilité aux différents marchés automobiles de la planète.
Toyota écoute et s’adapte, Volkswagen décide et essaye d’imposer et c’est une vraie différence qui devrait profiter au groupe japonais qui devrait même distancer assez largement le groupe automobile de Basse Saxe dans la course aux ventes. Ainsi Toyota pourrait bien atteindre les 11 millions d’unités en 2023 alors que Volkswagen stagnerait aux environs des 10.2/10.4 millions de véhicules sur la même période.

L’Alliance en net repli mais encore n°3

Les années où l’Alliance était n°1 mondial sont désormais du passé.
L’affaire Ghosn, la mauvaise santé de Nissan, la crise et même les crises sont passées par là et l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi Motors a vu ses ventes 2020 chuter de près d’un quart (24%) pour s’établir à 7.7 millions de vente en un an.
Dans le détail, les ventes mondiales de Nissan ont chuté de 22.2 % à tout juste 4 millions d’unités. Mais où cela devient terrible pour le constructeur ce sont les baisses records avec -32.4 % en Amérique du Nord et -28.3 % en Europe, par contre la marque a presque résisté en Chine avec une baisse des ventes qui est de seulement -5.8 %.
Mitsubishi Motors a perdu un tiers de ses ventes et ce sont seulement 820.000 unités qui ont été mises à la route contre 1.274 million un an plus tôt.
Au final, au sein de l’Alliance, c’est le Groupe Renault qui chute le moins avec une baisse « limitée » de ses ventes à -21.3% (Renault, Dacia, Lada, Renault Samsung Motors, Alpine). Celles-ci ont représenté en 2020 quelques 2.95 millions d’unités livrées.

Les autres constructeurs

Si vont veut aller un peu plus loin dans le classement, on trouve en 4eme position le nouveau Groupe Stellantis qui revendique quelques 6.81 millions de livraisons en 2020 réparties comme suit :
– FCA : 3.90 millions (-16.8%)
– PSA : 2.91 millions (-22%)

Hyundai Motors Group occupe la 5eme place du classement 2020 avec 6.52 millions d’unités et une baisse de 10.4% par rapport à 2019.

GM est le sixième groupe automobile mondial avec 6.26 millions de voitures. La baisse des ventes pour le constructeur de Detroit s’est établie à -13.2% en 2020.

Honda s’est adjugé la 7eme place du classement avec 4.50 millions de véhicules livrés dans le monde. Le niveau des ventes a chuté de 14.1%.

FMC ou Ford Motor Company est n°8 mondial avec 4.15 millions de véhicules mis à la route en 2020. Les ventes de la marque à l’ovale bleu ont baissé de -18.3%.

Daimler AG et ses marques pointent à la 9eme place du classement avec 2.55 millions de voitures (dont 2.202 millions de Mercedes-Benz et des ventes en recul de 12.2%.

BMW Group est 10eme avec 2.325 véhicules (BMW, MINI et Rolls-Royce) vendus en 2020. C’est une baisse de 8.4 % par rapport à 2019.

Via Toyota, AFP, Reuters, Focus2move, TIWTokyo.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileCommunicationEcologie et Nouvelles mobilitésMobilités urbaines et d'avenir

Paris : Après les ZFE, la ZTL

Actualitévie des marques

MG6 XPower Limited Edition : Cette voiture là, elle est terrible !

Actualitévie des marques

Alpine : Voici l'A110 Légende GT version 2021

ActualitéCommunicationvie des marques

Volvo : T. Jon Mayer devient le directeur du design extérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *