ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Tesla : Des milliards et des emplois pour la Gigafactory européenne

Désormais validée et annoncée officielle, l’implantation de la quatrième Gigafactory qui va s’installer dans la région de Berlin bénéficiera d’un très gros investissement de la part du constructeur américain et de ses partenaires allemands puisqu’il s’agit d’un montant de 4 milliards d’euros.

Land de Brandebourg et écologistes

Le site de la Gigafactory 4 sera implanté à Grünheide, à environ 35 km au sud est de Berlin.
Si on en croit les éléments officiels, la construction de l’usine devrait commencer avant le mois d’avril 2020. C’est en tout cas le souhait de Tesla qui devrait commencer abattre 70 hectares (puis 120) de la forêt de Grünheide.
La firme automobile annonce qu’elle compensera ce déboisement par la plantation d’arbres dans d’autres régions d’Allemagne sans toutefois dire si cela se fera selon le principe du 1 pour 1.
Tesla va quand même devoir auparavant entrer en discussion avec les associations écologistes allemandes qui rappellent que cette grande forêt du land de Brandebourg abritent des espèces animales et végétales rares en Allemagne mais aussi en Europe. Dans le cas présent, on ne parle plus de véhicules électriques mais d’écosystème, une affaire qui est un sujet beaucoup sensible en Europe qu’aux USA ou en Chine.
Bâtir une usine au coeur de l’Europe pourrait être un nouvel exercice pour Elon Musk qui n’a, jusque là, jamais rencontré de réelle opposition écologique à ses projets industriels.

Un gros investissement et des milliers d’emplois

La Gigafactory promet beaucoup mais va aussi coûter très chère à l’entreprise américaine puisqu’on évoque un budget de 4 milliards d’euros (4.44 milliards de dollars) ainsi qu’une aide du Land qui s’élève à un peu plus de 300 millions d’euros, ceci sans compter les aides et travaux destinés aux infrastructures routières.
Le gouvernement du Land de Brandebourg précise par ailleurs qu’environ 3.000 emplois vont être créés dans un premier temps grâce à cette implantation Tesla.
Ces 3.000 premiers salariés allemands seront là, d’abord, pour fabriquer le SUV Model Y.
A terme, et quand l’ensemble du site sera terminé et bien lancé, Tesla compte fabriquer en Allemagne les berlines Model 3 destinées aux marchés de l’Union Européenne.
Lorsque la familiale électrique entrera en fabrication et que les batteries des véhicules seront produites à Grünheide, Tesla fait savoir qu’il lancera l’embauche de quelques 5.000 salariés ce qui portera l’effectif total du site industriel à 8.000 personnes.
L’usine est dimensionnée pour fabriquer 150.000 véhicules par an destinés au marché automobile européen.

L’effectif du lieu pourrait toutefois passer le cap des 8.000 employés puisqu’Elon Musk rappelle qu’il y aura aussi un centre d’ingénierie et de R&D implanté près de la capitale allemande.
A ces 8.000 emplois directs, devraient d’ajouter plusieurs milliers d’emplois indirects notamment chez les sous traitants de l’entreprise.

Enfin et pour mémoire, Elon Musk annonce une mise en service de l’usine pour le second semestre 2021 même si quelques analystes économiques parient plus sur un lancement réel de la production au début de l’année 2022, c’est à dire seulement quelques mois plus tard.

Via Tagspiel, AP, AMP, BerlinerZeitung.

Articles similaires
ActualitéMobilités urbaines et d'avenirVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Citroën met le cap sur l'électrification de sa gamme

ActualitéEconomievie des marques

ACEA : Manley (FCA) succède à Tavares (PSA)

ActualitéSport automobilevie des marques

Porsche : 4 voitures officielles engagées aux 24 Heures du Mans 2020

ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Groupe Volkswagen : La folie électrique touche aussi le sport automobile

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *