ActualitéSport automobileVéhicules électriques & hybridesvie des marques

WRC : Thierry Neuville donne son avis sur les voitures électrifiées en rallye

Dans quatre jours, le championnat du monde des rallyes FIA/WRC reprend ses droits.
C’est ce jeudi 23 janvier que débutera la première épreuve de la saison 2020, ce sera l’heure du prestigieux Rallye de Monte Carlo et de sa 88eme édition.
La période est à la présentation des autos en version 2020 et la reprise des contacts avec les pilotes, co-pilotes et les managers des qui seront équipes qui seront, notamment, en lice pour le titre 2020.

Nos confrères belges de Gocar, profitant du salon de Bruxelles, sont allés à la rencontre d’un des sérieux prétendants au titre, le pilote Thierry Neuville.
Après avoir fait un point sur sa forme et sa motivation, parler de la nouvelle i20 WRC 2020 et des objectifs de la saison, les journalistes et le pilote belge en sont venus à parler des futures évolutions et prévues par la FIA pour le sport automobile.

La Fédé’ nous conduit-elle vers le tout VE en course ?

Dans la conversation Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul, son co-pilote ont abordé un sujet épineux et polémique qui anime le monde automobile depuis déjà de longs mois et les nombreuses annonces sur ce thème du président de la Fédération Internationale de l’Automobile, Jean Todt.
Les deux sportifs ont donné leurs avis sur la prochaine arrivée en compétition des moteurs hybrides ( à partir 2022) puis des voitures 100% électriques. Entre la future réglementation FIA et les tests effectués ici et là (Trophée Andros, WRX en 2021, Rallye-raid), les choses évoluent mais on avait jusque là peu entendu l’avis des pilotes sur ce thème.

L’avis de Thierry Neuville et de son co-pilote sur les VE en rallye

Thierry Neuville a donc fait connaître son opinion sur ce sujet et, en garçon bien élevé, il a donné son avis sur les VE et les hybrides en WRC en mettant en avant un thème cher au monde de la course automobile ou moto, la sécurité des spectateurs.
N. Gilsoul de dire : « Une voiture [de rallye] full électrique, je ne monte pas dedans ! « 
T. Neuville d’ajouter : « Il y a effectivement des risques, pour nous, mais aussi pour les spectateurs, qui viennent souvent nous aider à sortir de la voiture en cas d’accident.
Comment leur faire comprendre, aux plus jeunes notamment, le danger que cela peut représenter en cas de court-circuit ?
Et puis, il faut aussi former les commissaires à intervenir de manière sécurisée. Mais quand la voiture est dans un arbre, avec des morceaux [ndla : et des fils encore alimentés par des batteries surpuissantes] qui pendent partout, comment faire pour agir en sécurité ? ».
Le vice champion du monde poursuit :« Je constate que la Formul » E n’est toujours pas vraiment populaire auprès du grand public, mais est par contre très importante pour les marques consacrant aujourd’hui des budgets colossaux pour développer ce type de propulsion.

Il a même assuré qu’il ne voulait pas de l’argent du prince Albert II de Monaco pour rouler électrique que ce soit en course ou dans la principauté.

Les instances ont-elles pensé à la sécurité ou envisagent-elles de faire courir des fers à repasser ?

Voilà un vrai problème toujours éludé par les pro « electric racecar » mais aussi par les instances dirigeantes du sport automobile mondial.
On pourra ajouter aux propos Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul que des voitures de rallye surchargée par les batteries risquent fort de ressembler à un fer à repasser en terme de comportement routier et on hésite à penser à ce qui se passera lors de la réception après un saut sur une bosse à la  »finlandaise » quand les batteries subiront le choc de l’atterrissage.

Le débat est donc ouvert, d’autres pilotes reconnus viendront surement donner leur avis sur le sujet. Toutefois, on constate qu’au delà du débat pro et anti VE, le problème de fond est en grande partie lié à la sécurité tant pour les équipages, que les spectateurs ou les mécaniciens et électriciens qui interviendront sur les voitures lors des assistances.

Premiers éléments de réponse en fin d’année quand nous pourrons faire un point sur l’ADAC Opel e-Rally Cup 2020/2021 et les performances de la nouvelle Corsa-e Rally.

Via Gocar, dhnet.

Articles similaires
ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Tesla Motors : La nouvelle Model S Plaid emporte tout

ActualitéEconomieSalonsvie des marques

NAIAS 2021 : Le salon de Detroit reviendra à l'automne 2021

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volkswagen ID.4 : Un dernier teaser avant le lancement

Actualitévie des marques

Nissan : La GT-R R36 confirmée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *