ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volvo XC40 T4 Twin Engine : Le SUV PHEV raisonnable à la façon suédoise

Volvo poursuit à bon rythme l’électrification de sa gamme. Cela passe notamment par l’élargissement de la ligne de produits électrifiés qui intègre les véhicules « Full Electric » et les modèles hybrides rechargeables ou PHEV.
Le SUV compact XC40 fait partie de ceux-ci et après avoir lancé il y a quelques mois la version T5 Twin Engine (262 ch), Volvo présente une version moins puissante qui devrait satisfaire les amateurs du genre et qui n’ont pas besoin d’autant de chevaux sous le capot.
Voici le nouveau XC T4 Twin Engine 2020.

Difficile de distinguer une version T4 TE d’une version T5 TE

Extérieurement, rien ne différencie une XC40 T4 TE d’un XC40 T5 TE sauf peut être le petit logo apposé sur la droite du hayon.
A l’intérieur aussi, rien ne distingue les deux versions qui sont proposés avec les mêmes finitions et des dotations en équipements de sécurité et de confort similaires.
C’est alors en ouvrant le capot moteur qu’on pourra distinguer un modèle de l’autre. Là encore, rien ne permet de les discerner puisque les deux versions reprennent le même groupe propulseur hybride rechargeable. Plus encore, la batterie est strictement identique sur les T4 TE et T5 TE.
A la limite, en cherchant le type du moteur vous pourrez les différencier puisque le moteur 262 ch est baptisé B3154T5 et le bloc 211 ch est nommé B3154T10.

Les spécifications

Pour découvrir où se cachent les différences, il faut donc prendre la fiche technique proposée par Volvo.
Comme le T5 TE, le T4 TE est motorisé par un L3 qui cube 1.477 cm3 mais à la différence du T5 Twin Engine, le T4 propose une puissance et un couple moteur inférieur.
Le moteur thermique du SUV a ainsi perdu 28.33% de sa puissance. Il offre désormais 129 ch à 5.000 trs/min (180 ch à 5.800 trs/min sur le T5 TE) et un couple de 245 Nm (versus 265 Nm pour le T5 hybride).
Le moteur électrique reste identique et annonce toujours 60 kW (82 ch) et un couple de 160 Nm.
Au final, le XC40 T4 Twin Engine annonce une puissance combinée de seulement 211 ch contre 262 ch sur le T5 Twin Engine.
L’ensemble propulseur est associé à une boite de vitesse à double embrayage avec 7 rapports. Cette DCT7 envoie la puissance sur les roues avant. Ce XC40 n’est proposé qu’en version FWD.
Le moteur électrique est toujours alimenté par une batterie d’une capacité maximale de 10.7 kWh et nominale de 8.5 kWh.

Les performances du XC40 T4 Twin Engine

Comme toutes les Volvo fabriquées depuis le début de l’année, le nouveau XC40 T4 Twin Engine a une Vmax autolimitée à 180 km/h. Il lui faut 8.5 secondes pour passer de 0 à 100 km/h c’est à dire 1.2 seconde de plus que le T5 TE sur le même exercice.
La consommation officielle mixte (cycle WLTP) est fixée entre 2.0 et 2.4 L/100 km et les émissions de CO2 (selon les équipements) se situent entre 45 et 55 g/km.
L’autonomie en mode électrique permet de parcourir entre 47 et 50 km.
On notera que les consommations, les émissions et l’autonomie sont identiques à celles du T5 Twin Engine de 262 ch.

Le poids (1.574 kg), les dimensions et le volume du coffre (460 dm3) sont identiques à ce qu’annonce le modèle T5 TE.

Logiquement, cette baisse de la puissance devrait profiter au tarif de cette nouvelle version XC40 T4 Twin Engine.
En effet, le prix de vente (en entrée de gamme) devrait être inférieur de quelques milliers d’euros à celui du XC40 T5 Twin Engine dont la gamme débute à 47.900€ au catalogue français.
Au regard de ses consommations et de ses niveaux d’émissions le XC4 T40 Twin Engine n’est pas soumis au malus écolo.
A retrouver dans quelques semaines au catalogue du constructeur et chez tous les concessionnaires.

Via Volvo.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Ford : La Mustang Mach 1 arrive en Europe pour le millésime 2021

Actualitévie des marques

Audi TT RS 40 years of Quattro Limited Edition

ActualitéCommunicationVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Hyundai : Le Kona Electric au rappel

Actualitévie des marques

Volkswagen Taos : Quand on croit qu'il n'y a plus de nouveau SUV chez VW, il y en a encore...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *