Actualitévie des marques

Mercedes-Benz CLS 260 : Downsizing à la stuttgartoise

L’affaire pourra surprendre mais ce n’est toutefois pas une première chez le constructeur allemand.
Oui, Mercedes-Benz installe un petit moteur dans le modèle haut de gamme CLS mais pour l’instant cette nouvelle version CLS 260 n’est pas destinée à l’Europe puisque réservée au marché chinois.
Toutefois, au regard de ce que propose la marque à l’étoile sur nos marchés, la venue d’une telle version n’aurait rien de surprenant.

La CLS n’est pas la première !

Beaucoup l’ont oublié mais le downsizing mécanique existent déjà depuis quelques temps chez Mercedes-Benz et pas sous les capots des Classe A, B, GLA ou GLB mais sous celui de la Classe C.
En effet, Mercedes-Benz propose à son catalogue une Classe C 180 motorisée par un « petit » L4 1.6 L fort de 156 ch et même une C 200 propulsée par un « encore plus petit » L4 1.5 L fort de 184 ch. Ces moteurs sont associés à une BVM6 (C 180) ou une BVA9 (C 180 et C 200).
Ce downsizing existe aussi avec le diesel sur les C 180d et C 200d qui sont propulsées par un L4 1.6 L de 122 et 160 ch.

Une CLS 260, ça donne quoi ?

Eh bien, ça donne plus ou moins la même chose qu’une C 200 puisque le coupé 4 portes de Mercedes-Benz reprend la même motorisation et la même boite de vitesse.
Venant se positionner sous les CLS 300 ou CLS 350, cette version 260 est donc animée par un L4 suralimenté qui cube 1.497 cm3. Ce moteur développe la puissance de 184 ch à 6.100 trs/min et un couple de 280 Nm entre 3.000 et 4.000 trs.
Pour profiter d’un peu plus de peps, notamment au démarrage ou à la relance, ce bloc dispose d’un alterno-démarreur EQ Boost qui fonctionne sous 48 volts.
Cette CLS 260 n’est proposée qu’en propulsion et uniquement avec la BVA 9G Tronic.

Au chapitre des performances, le modèle annonce une Vmax de 250 km/h et un exercice du 0 à 100 km/h plié en 8.7 secondes.

La finition, bien que de facture similaire à celle des autres versions de la CLS, parait moins cossue et probablement un peu moins bien dotée même si l’essentiel est là.
Pour avoir une CLS 260 luxueusement équipée, il faudra avoir recours au catalogue des options et de fait, à une nette augmentation de la tarification.

La nouvelle CLS 260, déjà au catalogue de Mercedes-Benz China est proposée à la vente à partir de 576.800 yuans c’est à dire aux environs 75-76.000€.
Si cette nouveauté en surprendra certains, sachez qu’elle s’inscrit dans la démarche actuelle, notamment chez Mercedes-Benz, qui vise à réduire la cylindrée des moteurs.
N’oubliez pas, par exemple que la future Mercedes-AMG C63 devrait, si on en croit les bruits de couloir, abandonner son bloc V8 4.0 L Biturbo pour un ensemble hybride développé autour d’un moteur L4 2.0 L Turbo.

La CLS 260 sur le site de Mercedes-Benz China

Via Mercedes-Benz

Articles similaires
Actualitévie des marques

Hyundai i20 N Line : Pour patienter jusqu'à l'arrivée de la i20 N

ActualitéEconomievie des marques

PLF 2021 : Surtout ne pas oublier l'E10 !

ActualitéEconomievie des marques

Malus écolo 2021 et 2022 : Le coup de massue

ActualitéCollection, anciennes et histoirevie des marques

Classic Days 2020 : A la rencontre de Benoît, Alain, Jacques et Ari

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *