Actualitévie des marques

Volkswagen Polo GTI : La finition R-Line suffira…

Si vous faites le combo  » Ventes insuffisantes/Segment de marché quasi moribond/Normes européennes et taxation », vous comprendrez très vite pourquoi Volkswagen a pris la décision de retirer de son offre la Polo GTI à moteur 2.0 L TSI de 200 ch.

Vers la fin des petites sportives

C’en est donc fini avec la version sportive de la citadine de la firme de Wolfsburg qui disparait du catalogue après moins de trois ans d’existence et ce, pas seulement en France.
Dans l’hexagone avec un moteur L4 2.0 L de 200 ch qui annonce 159 g de CO2/km, l’affaire était pliée d’avance. Le montant du malus en version WLTP s’élevait ) 898€ ce qui n’était rédhibitoire.
Entre taxes, autophobie ambiante, faible niveau de vente et disparition de la concurrence, il était sur et certain que cette GTI n’allait pas user très longtemps ses pneumatiques sur nos routes.
C’est désormais réglé puisque le modèle n’est plus proposé à la vente (sauf véhicule sur stock).
Avec seulement 4.43% du volume (1.315 exemplaires livrés en 2019) des ventes de la citadine allemande en France et des volumes similaires dans bon nombre de pays, Volkswagen en pleine crise d’électrofolie n’a pas du hésiter longtemps avant de supprimer ce modèle.
En effet, il aurait pu pénaliser financièrement la marque en participant à l’augmentation de son mix CO2 annuel qui se serait éloigné des objectifs fixés par l’Union Européenne.

Polo GTI 2017-2020

Moins de sportivité mais plus de look

La Polo GTI suit donc les Clio R.S., 208 GTI, Corsa OPC/GSi, Ibiza Cupra, et quelques autres petites sportives plus ou moins puissantes disparues depuis quelques mois ou quelques années.
Les amateurs du genre ne disposeront plus que des Fiesta ST, Mini Cooper S et à la limite des Abarth 695, en attendant la venue de la Hyundai i20 N dans quelques mois.
Pour les autres, ceux qui en rêvaient les yeux ouverts en lisant les revues automobiles ou les sites internet, il faudra regarder en direction de l’occasion, ou alors faire le « grand saut » vers les fameuses versions GT Line, R.S. Line, ST-Line, GS-Line, Sport ou « Sporting look » qui offrent plus ou moins le flacon sans l’ivresse ou la sportivité.
Aujourd’hui, la sportivité et le plaisir sur la petite Volkswagen s’appellent Polo R-Line Exclusive L3 1.0 L TSI 115 ch BVM 6… avec
Active Info Display, régulateur de vitesse adaptatif ACC, caméra de recul « Rear View », Blind Spot et Lane Assist, système Keyless Access, climatisation Climatronic, Pack visibilité, système de Navigation et d’Infotainment « Discover Media », Pack 100% led, système VW Connect et un look R-Line qui fera passer une paisible Polo 1.0 L pour une sportive dévergondée.

Polo R-Line 2020 en livrée Bleu Récif métallisé

Ceci sans compter sur les futures citadines électriques qui nous offrirons une (seule) forte accélération, une stabilité de fer à repasser, guère plus de bruit qu’un sèche cheveux mais une allure de vraie sportive.

Via Volkswagen.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Hyundai i20 N Line : Pour patienter jusqu'à l'arrivée de la i20 N

ActualitéEconomievie des marques

PLF 2021 : Surtout ne pas oublier l'E10 !

ActualitéEconomievie des marques

Malus écolo 2021 et 2022 : Le coup de massue

ActualitéCollection, anciennes et histoirevie des marques

Classic Days 2020 : A la rencontre de Benoît, Alain, Jacques et Ari

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *