Actualitévie des marques

Skoda donne une allure de « baroudeur » à son SUV Kamiq

Commercialisé depuis le début de l’été 2019 dans ses versions standard, disponible depuis l’automne en version Monte Carlo, le petit SUV de Skoda arrive bientôt en version Scoutline, c’est à dire avec une allure « urbano-baroudeuse » qui doit faire illusion et qui n’a rien à voir avec les modèles Scout qui proposent, en plus du look, une transmission intégrale et une suspension adaptée aux sorties champêtres.

Le look avant toute chose

A l’image de la Fabia Combi Scoutline apparue mi 2018, le Kamiq Scoutline mise tout sur son physique.
Il se démarques des autres Kamiq par un accastillage particulier qui propose ses arches de roue et des bas de caisse en plastique noir, des éléments de bas de pare-chocs gris alu satiné qui font penser à des protections Ar et Ar, des coques de rétroviseurs grises et des barres de toit longitudinales, elles aussi de couleur grise.
Le Kamiq repose sur des jantes alu spécifique de couleur gris anthracite qui sont livrées de série en 17 pouces et qui existent, en option, en 18 pouces.
Une suspension légèrement surélevée devrait aussi être de la partie.

Un habitacle chaleureux

A bord, l’ambiance se veut agréable, apaisée et presque « verte » puisqu’on découvre notamment la présence d’inserts en bois de frêne sur la planche de bord et son environnement. Ils éclaircissent le mobilier et apporte une note boisée à l’habitacle du Kamiq.
Ceux qui n’apprécient pas le genre peuvent les remplacer par de classiques inserts laqués en noir.
Cette version Scoutline propose sa sellerie spécifique.
Elle associe trois matériaux, le cuir, le tissu et une microfibre baptisée « Suedia » (déjà présente sur d’autres modèles de la marque tchèque).
Le SUV profite d’un éclairage d’ambiance à leds placé sur la console centrale, les poignées de portes vers les pieds des passagers.
D’origine le Kamiq Scoutline propose un ciel de pavillon de couleur grise mais il peut être remplacé sur demande par un autre de couleur noire.

Cette nouveauté reprendra les motorisations habituelles du Kamiq, à savoir le L3 1.0 L TSI 95 ch et 116 ch, le L4 1.5 L TSI 150 et le L4 1.6 L TDI 116 ch.
Ces motorisations seront associés de série avec des BVM5 et des BVM6 mais il y a fort à parier que les versions TSI 150 et TDI 116 existeront avec la boite de vitesse DSG7.
Comme dit plus haut, le Kamiq Scoutline sera uniquement proposé en version FWD ou traction.

Le Kamiq Scoutline sera présenté en première européenne lors du salon de Genève et il devrait arriver en concession à la fin du printemps prochain.
Les tarifs, les options et les équipements seront probablement détaillés en Suisse ou durant le printemps.

Via Skoda.

Articles similaires
ActualitéSport automobilevie des marques

Scuderia Cameron Glickenhaus : L'hypercar SCG 007 Le Mans dévoilée

ActualitéAutour de l'automobileCommunicationvie des marques

USA : A helmet in New York*

Actualitévie des marques

Porsche : On (re) reparle d'une Baby Porsche

ActualitéCommunicationvie des marques

Hyundai : Une grosse session genevoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *