Actualitévie des marques

Renault Clio : Disparition de la finition Initiale Paris

Ca bouge au sein de la gamme Clio !
Après l’arrivée de la motorisation hybride E-TECH, une hausse tarifaire, des évolutions de la dotation en équipements, le retour du diesel Blue dCi, la gamme Clio évolue encore comme pour mieux poursuivre sa mutation et mieux se fondre dans le cadre du plan Renaulution voulu par Luca de Meo, le patron de Renault.
C’en est donc fini de la version Haut de Gamme de la citadine puisque la Clio Initiale Paris a été retirée de l’offre du constructeur automobile, au moins pour la France puisque le modèle est encore présent sur les sites d’autres pays européens.

Le début de la fin pour la version Initiale Paris

Il n’y a donc plus de Clio en finition Initiale Paris et les amateurs de sellerie en cuir, de quelques chromes, des jolies jantes alu, de volant chauffant, de chargeur par induction, de sièges chauffants ou d’installation audio de qualité (Bose) vont devoir se faire une raison, luxe à la française ne rime plus avec citadine sauf peut être chez DS Automobiles.
D’ailleurs, la disparition de la griffe Initiale Paris sur la Clio annonce probablement la fin de cette finition sur l’ensemble de la gamme.
En effet, la fin de vie toute proche des Talisman et Espace devrait avoir raison de ce niveau de gamme né pour prendre la relève des versions Baccara apparues dans les années 80 et 90 (Supercinq, R19, R21, R25, Clio, Laguna, Safrane).

Ci dessous la Clio en version Initiale Paris.

D’Initiale Paris à R.S. Line

Ou comment passer du luxe à une notion surement plus dans l’air du temps, celle de techno-sportivo-luxueuse.
Le haut de gamme de la Clio est désormais assuré par la version R.S. Line qui voit sa dotation en équipements de série renforcée par l’installation du système d’infotainment Easy Link HD avec écran en 9.3 pouces (23.6 cm), du radars de stationnement à l’avant, des compteurs numériques avec écran 10 pouces 25.4 cm), du rétroviseur intérieur sans contour et de l’antenne de toit « requin ». Les jantes alu en 17 pouces (modèle Magny-Cours) et la sellerie en tissu R.S. Line sont de série mais il faudra mettre la main au porte monnaie pour profiter du cuir noir R.S Line.
L’option est facturée 1.000€ mais elles impose l’option « sièges chauffants » à 250€ ce qui met le supplément au prix réel de 1.250€.
Cette Clio R.S. Line 2021 est proposée avec trois motorisations à savoir TCe 90, TCe 140 et E-TECH 140. Les versions TCe sont disponibles avec une BVM6 et la version E-TECH.

Ci dessous la Clio en version R.S. Line (juin 2021).

Enfin, on gardera à l’esprit que cette finition R.S. Line ne vivra pas éternellement puisqu’elle va être remplacer à moyen terme par une future finition Alpine Line… qui risque fort d’avoir le « bon goût » de la finition Gordini que nous avons connu il y a quelques années.

Via Renault.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileLe coin lectureVéhicules électriques & hybrides

Une bonne lecture : "L'arnaque de la voiture propre" par Nicolas Meunier

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Volkswagen AG : Le mandat d'Herbert Diess prolongé jusqu'en 2025

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Daimler AG : Electro Merco 2030

Actualitévie des marques

Audi fait évoluer son offre Q7/Q8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *