ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Peugeot e-Expert : Le fourgon « vert »

Pour marquer le coup et fêter les 25 ans de son fourgon « intermédiaire », Peugeot lui offre une version électrique baptisée simplement e-Expert.
Au delà de ce 25eme anniversaire symbolique, l’arrivée de cette nouvelle version marque l’entrée de Peugeot dans le monde des VU/VUL à motorisation électrique.

L’e-Expert est un… Expert

Comme pour les versions présentées par Opel/Vauxhall et Citroën, il sera difficile de distinguer extérieurement un Expert thermique d’un Expert électrique.
En effet, seuls quelques détails font la différence. il s’agit bien évidemment de la trappe de recharge sur l’aile avant, de l’obstruction de la prise d’air du bouclier avant et quelques touches chromées légèrement vertes-bleutées dichroïques [ndla : qui est relatif à la propriété physique d’une matière dont la couleur change selon le point d’observation] sur le logo de calandre et ceux de portes arrière.

A bord, c’est aussi la reprise de l’ensemble du mobilier de la version thermique qui prévaut. Seules quelques adaptations à la motorisation électrique permettent de différencier un Expert BlueHDi d’un e-Expert.
Exit ainsi le compte tours qui cède sa place à un Powermètre, mais apparition d’une jauge de consommation d’énergie des accessoires de confort et d’un écran TFT qui permet de contrôler la gestion de l’énergie électrique.
On note aussi la disparition du levier de vitesse sur la platine surélevée. Il laisse la place à une sorte de gros bouton à trois position baptisé « e-Toggle ».
Enfin le frein à main classique est remplacé par une version électrique plus en phase avec l’esprit du fourgon Peugeot.

Une motorisation, des dessous et des capacités connues

Comme les Opel Vivaro-e et Citroën ë-Jumpy, l’utilitaire sochalien utilise le moteur à aimants permanents fort de 100 kilowatts (136 ch) et 260 Nm de couple. 
Bien sur, cette motorisation est identique à celle de Peugeot e-208 et elle ne s’en différencie que par la présence par la présence d’un réducteur plus court et mieux adapté à un VU qui doit souvent emporter des charges importantes.
Ainsi, le Peugeot Expert en version électrique voit sa capacité de charge en version Compact perdre 125 kg passer de 1.400 kg (version thermique) à 1.275 kg (version EV). La capacité de traction est fixée à 1.000 kg.

Développé lui aussi sur la plateforme EMP2, ce nouvel e-Expert est proposé en deux versions
La version de « base » est équipée d’une batterie d’une capacité maximale de 50 kWh et annonce une autonomie WLTP de 230 km.
La version « supérieure » offre une batterie d’une capacité maximale de 75 kWh qui permet de parcourir 330 km avec une seule recharge.
Chez Peugeot aussi, la Vmax est plafonnée à 130 km/h et pour la conduite, l’e-Expert propose lui aussi trois modes de fonctionnement qui sont les suivants : 

Eco : 60 kW (82 ch) et 190 Nm
Normal : 80 kW (109 ch) et 210 Nm
Power : 100 kW (136ch) et 260 Nm

Peugeot annonce que l’e-Expert abat le 0 à 100 km/h en 13.1 secondes, le 1000 m départ est plié en 35.8 secondes et il faut 12.1 secondes pour passer de 80 à 120 km/h. Ce sont des performances guère ébouriffantes mais suffisantes pour un outil de travail qui ne se prend pas pour une voiture de course.

Le moteur électrique de l’e-Expert

Retour en quelques documents sur la plateforme EMP2 qui sert pour l’e-Expert et les autres fourgons.

Le fourgon électrique Peugeot est rechargeable de trois manières, à savoir :

  • Une prise domestique en 220 volts et avec un ampérage suffisant : 15 à 23 heures pour une recharge à 100%
  • Une wallbox en 7.4 kWh : 8 heures pour une recharge à 100%
  • Un mode Grande Rapidité jusqu’à 100 kW possible en courant DC via le standard Combo : 30 minutes (batterie 50 kWh) et 45 minutes ( batterie 75 kWh) pour récupérer 80% de la charge maximale

Comme ses « cousins » ce fourgon électrique existera en trois longueurs de châssis : 

  • Compact : 4.60 m/4.60 m3
  • Standard : 4.95 m/5.60 m3
  • Long : 5.30 m/6.60 m3

Les trois versions peuvent être équipées de la batterie de 50 kWh mais seuls les châssis Standard et Long sont proposés avec la batterie de 75 kWh. 
La batterie est garantie 8 ans ou 160.000 km pour 70% de sa capacité de charge.

Comme les Vivaro-e et ë-Jumpy, ce nouveau Peugeot e-Expert devrait être proposé avec 3 ou 4 niveaux de finition.
Ce nouveau fourgon Peugeot, qui doit lui aussi électriser les professionnels, arrivera sur le marché dans le courant du second semestre 2020.

ndla : Pour mémoire, revoici les trois génération du Peugeot Expert (1995-2007-2016)

Via Peugeot, Larousse.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileCollection, anciennes et histoirevie des marques

Classic Days 2020 : Ce fut un bon week end

ActualitéCommunicationvie des marques

Wayne Anthony Griffiths, probable futur patron de Seat

ActualitéNon classévie des marquesVUL, Vans, Fourgons

Suzuki Jimny 2020 : Il revient en version VUL... sans malus

Actualitévie des marques

Skoda Kodiaq RS : 18 mois et puis s'en va !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *