ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Nouvelle Renault Zoé 2019/2020 : Le plein d’énergie et de nouveautés

Une bonne recharge et ça repart.
C’est un peu ce que l’on pourrait dire au sujet de la nouvelle Renault Zoé 2019/2020 qui est en fait une grosse mise à jour et un restylage visible de la citadine électrique de Renault présentée en mars 2012 au salon de Genève mais commercialisée un an plus tard, au printemps 2013.

Renault nous propose un petit rappel historico-chiffré de l’aventure de la Zoé depuis 2012.

En deux documents, le constructeur au losange propose quelques chiffres et dates qui permettent de replacer dans le temps et les chiffres la citadine électrique de Renault.

Un style qui évolue qui évolue en douceur pour plus de caractère

Lorsqu’on découvre la nouvelle Zoé, impossible de ne pas faire le lien avec le modèle actuelle puisqu’elles sont toutes les deux construites sur la même base et autour de la même structure.
La partie avant a été sensiblement retouchée avec un nouveau bouclier, un capot moteur redessiné, une calandre légèrement agrandie, une nouvelle prise d’air, des antibrouillards désormais horizontaux habillés d’un enjoliveur chromé et des phares renouvelés.
Renault nous fait remarquer que le logo-trappe de recharge situé sur la calandre bénéficie d’un design « holographique » qui donne un effet texturé à la surface plane du losange.
Ceux-ci sont d’ailleurs à leds et intègrent dans leur dessin intérieur la signature lumineuse dite C-Shape qui nous avons aperçu sur la Clio 5.
La face avant perd son coté « souris ou rongeur » pour se faire plus sérieuse et plus solide. Le nouvel ensemble phares/calandre parait aussi élargir visuellement la voiture alors qu’elle n’évolue pas dans ses dimensions.
Le profil de la citadine électrique n’évolue pas et seules de nouvelles jantes (ou enjoliveurs) feront la différence entre une Zoé 1 et une Zoé 2. Les nouvelles roues seront proposée en 15, 16 et 17 pouces.
La partie arrière évolue à peine puisque la seule nouveauté est à chercher du coté des feux qui propose un dessin interne renouvelé. Leur apparence bleu/cristal laisse place à trois bandes rouges superposées et à un fond assombri. Ces feux devient « full led » avec des clignotants dynamiques toujours sympathiques à regarder quand on suit une auto qui en est équipée.

La Zoé 2019/2020 conserve ses dimensions actuelles, c’est à dire :

  • longueur : 4.08 m
  • largeur : 1.73 m
  • hauteur : 1.56 m
  • empattement : 2.59 m
  • coffre : 338 dm3

Un espace intérieur qui fait un bond en direction de la qualité

La Zoé 1 avait un mobilier de bord certes clair mais au dessin un peu « cheap » et à la qualité insuffisante même si, depuis 6 ans, la petite voiture électrique n’a pas trop été critiquée à ce sujet par les utilisateurs.
Pour 2019/2020, la nouvelle Zoé fait un bond dans le futur et dans la qualité tant réelle que perçue.
Il y a quelques chose de Clio 5 dans cette nouvelle Zoé tant dans l’apparence du mobilier que dans l’impression de qualité qui transparaît dans les photos officielles du modèle.
La planche de bord se fait solide, presque massive avec son habillage en tissu gris recyclé (textile issu de matériaux recyclés venant de l’automobile (80%) et de bouteilles en plastique (20%)). On retrouve ce même tissu sur la console centrale que Renault qualifie de flottante mais qui est surtout surélevée.
On note que la nouvelle Renault Zoé bénéficie d’un nouveau levier de vitesse électrique, appelé E-Shifter. Au delà des considérations esthétique, ce nouveau « levier » très court commande la gestion du groupe propulseur grâce à des impulsions faites sur le pommeau. Avec le E-Shifter, Renault annonce la fin les systèmes complexes, mécaniques, à câbles, électro-mécaniques et des « grands leviers » verticaux.
Si le client le souhaite, ce tissu peut être remplacé, moyennant finances, par un habillage en cuir véritable (et non vegan ou de synthèse).
Le nouveau combiné porte instruments est numérique (écran de 10 pouces) est bien intégré dans le tableau de bord.
Tous les niveaux de finition en disposeront tout comme ils seront doté du volant de la Clio 5 et d’un écran tactile vertical (7.0 ou 9.3 pouces) destiné à l’affichage du système d’infotainement.
Ce système est équipé des applications Apple Car Play et Android Auto. Il est associé avec la dernière version du système multimédia EasyLink adapté aux VE et qui dispose de fonctions spécifiques.
Parmi celles-ci on notera l’affichage de la disponibilité en temps réel des points de recharge, l’info-trafic en temps réel ou l’optimisation du trajet pour utiliser au mieux l’énergie disponible dans les batteries.
L’EasyLink est connécté au système Easy Connect qui permet de « surveiller », via son smartphone, sa voiture grâce à l’application MyRenault.
On découvre aussi des ports USB supplémentaires, un système d’éclairage d’ambiance à leds et d’un chargeur à induction pour les smartphones.
Si le dessin des sièges est très proche de celui des anciens, il parait plus « solide » visuellement et les nouvelles selleries, quoi qu’un peu tristes, font plus cossues que celles que nous connaissons.

Nouvelle Zoé, nouvelles assistances à la conduite et à la sécurité

La Renault Zoé 2019/2020 évolue dans son design, dans son aménagement intérieur mais aussi dans les aides et assistances à la conduite proposées sur le modèle.
Ainsi la nouvelle citadine passe d’une dotation que l’on pourra qualifier de basique à un pack d’assistances conforme à ce qui se fait actuellement sur le segment B.
La Zoé 2019/2020 reçoit ainsi les assistances suivantes : le frein de parking électrique automatique, la commutation automatique des feux, l’avertisseur d’angle mort, l’alerte de franchissement de ligne, le freinage automatique d’urgence, l’assistance automatique au maintien dans la file de circulation et la reconnaissance des panneaux de signalisation.
Pour ceux ou celles qui ne sont pas des spécialistes des parkings ou des créneaux, la nouvelle Zoé offre le parking « main libre » (stationnement automatique) et un système de radar à 360°.

Du nouveau sous le capot et sous le plancher

Pour 2019-2020, la nouvelle Renault Zoé fait évoluer son offre électrique.
La motorisation dite R90 forte de 67 kW (92 ch) ou Q90 (pour la version à charge rapide) qui existait jusqu’à maintenant quitte le panel des motorisations de la Zoé. La disparition de ce moteur signe aussi la fin de la motorisation fabriquée par Continental. Avec les R110 et R135, la Zoé profite de deux blocs produits par Renault et non un sous traitant.
Renault a fait le choix de conserver la motorisation R110 (80 kW ou 108 ch). Ce groupe propulseur est accompagné d’une nouvelle offre baptisée R135 pour une puissance de 100 kW ou 135 ch. Ce moteur dispose de 245 Nm de couple c’est à dire 25 Nm de plus que la version R110.
Cette motorisation R135 se veut plus performante puisqu’elle permet d’aller chercher la Vmax de 140 km/h (5 km/h de plus qu’avec le moteur R110).
Ce nouveau groupe propulseur électrique se veut plus vif que le R110 puisqu’il annonce le 0 à 50 km/h en 3.6 secondes et le 80 à 120 km/h en 7.1 secondes alors que le moteur R110 demande 3.9 et 9.3 secondes pour les mêmes exercices.
Renault n’annonce pas de temps précis pour l’exercice du 0 à 100 km/h mais indique que le temps est nettement inférieur à 10.0 secondes.

Si les rumeurs sur les capacités des batteries ont fait long feu, On constate que Renault a tout de même fait le choix d’un pack
batterie Z.E. 50 qui pèse 326 kg et qui vient remplacer la l’actuelle batterie Z.E. 40.
La capacité est fixée à 52 kWh et fonctionne sous la tension de 400 V. Cette capacité de 52 kWh est un petit peu plus par rapport à ce qu’on trouve sur les DS 3 E-Tense, e-208 et Corsa-e mais surtout beaucoup plus que la toute nouvelle Honda e.
L’autonomie homologuée en cycle WLTP est fixée à 390 km c’est à dire 90 km de plus ou +30% que le modèle actuel.

Renault conserve de série son chargeur embarqué de 22 kW en courant alternatif (AC) mais la recharge rapide, la transition vers le Combo CCS (une prise aux standards européens + un connecteur à deux broches dédié à la recharge en courant continu).
Si la Renault propose une batterie plus « pêchue »que celle de la Peugeot e-208, elle se fait « battre » dans la vitesse de charge. En effet, elle se limite à 50 kW alors que la Peugeot annonce une capacité de 100 kW. Il restera toutefois à voir si, dans la durée, la batterie de la Renault vieillira mieux que celle de la Peugeot.

En mode recharge rapide, on peut récupérer une autonomie de 150 km en 30 minutes environ.
Avec la prise de Type 2 et son chargeur intégré de type Caméléon, on peut recharger totalement la nouvelle Zoe chez soi en 9h25 sur une Wallbox de 7 kW ou 300 km en 8h00.
Il est possible de gagner 125 km d’autonomie en 2h00 sur une borne en 11 kW ou en 1h00 sur une recharge en 22 kW.



Les détails de la nouvelle Zoé

Le nuancier de la Renault Zoé 2019/2020

La nouvelle Renault Zoé en vidéo

Quand ? Comment ? A quel prix ?

Fabriquée dans l’usine Renault de Flins, la nouvelle Zoé devrait entrer réellement en production au retour des congés d’été. Le constructeur au losange annonce le début des livraisons dans le courant de l’automne prochain, sans plus de précision pour le moment.
Il y a fort à parier que la Zoé 2019/2020 fera sa première application, non pas au salon de Francfort d’où Renault sera absent mais lors des portes ouvertes de rentrée qui ont généralement lieu durant la deuxième quinzaine de septembre.

La nouvelle Renault reprendra la nomenclature de gamme actuelle avec les niveau de finition Life, Zen, Intens et Business. Une version de lancement baptisée Edition One est prévue. A la dotation de série de la version Intens, cette Edition One devrait ajouter une sellerie en cuir, le système Hifi Bose et des surtapis spécifiques.

Renault n’a pas dévoilé pour l’instant la tarification de la nouvelle Zoé 2019/2020. On sait, et c’est officiel, que les deux options pour les batteries vont rester au catalogue. Les clients pourront donc choisir entre la location ou l’achat.
L’évolution des prix, c’est à dire leur augmentation, devrait rester contenue à finition et motorisation équivalente.

A revoir.

Via Renault, Youtube.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobilevie des marques

Mercedes-Benz : Dormez tranquille, le constructeur vous suit partout et tout le temps !

Actualitévie des marques

Audi RS6 Avant 2020 : Première découverte du break sportif bavarois

ActualitéSport automobilevie des marques

Ford Performance : La Mustang Nascar Xfinity Series 2020 dévoilée

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volkswagen ID.3 1ST : Les 90% de la production sont réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *