ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Nouvelle Citroën C4 : Présentée à la Saint Martial

C’est le mardi 30 juin prochain que la marque aux chevrons dévoilera son nouveau véhicule du segment C.
A cause de la crise sanitaire qui sévit actuellement, Citroën ne dévoilera pas sa nouveauté lors d’une jolie fête sur les toits parisiens ou lors d’une conférence de presse rassemblant médias et VIP mais se contentera d’une présentation virtuelle sur le net.

On ne sait pas si il y aura de l’influence la GS mais on sait qu’elle sera électrique

On sait encore peu de chose au sujet de cette nouveauté et dans son communiqué, le constructeur reste évasif sur le sujet.
Citroën nous parle d’une nouvelle berline compacte et ajoute que ce modèle inédit inaugure l’offensive majeure de la firme aux chevrons sur le marché des berlines.
Cette nouveauté, dont on parle depuis l’été dernier, marque la poursuite de la stratégie d’électrification lancée fin 2019 et en 2020.

Développée sur la plateforme modulaire CMP/eCMP (Compact Modular Platform) du groupe PSA en version rallongée, cette nouvelle C4 [ndla : appellation non confirmée] sera présentée dans une version « Full Electric » qui reprendra la motorisation et le pack de batterie déjà vus sur les e-208, e-2008, Corsa-e et DS 3 Crossback E-Tense.
La version de lancement devrait donc être proposée avec une motorisation forte de 100 kW (136 ch) alimentée par une batterie d’une capacité de 50 kWh offrant une autonomie d’environ 300 km.

Pour retrouver quelques éléments sur le sujet et l’interview de Vincent Cobée, le patron de Citroën, rendez vous à l’article publié il y a trois semaines et consultable via ce lien.

Via Citroën.

Articles similaires
ActualitéEconomievie des marques

Jeep Compass 2020 : "Made in Melfi"

Communicationvie des marques

Aston Martin : Andy Palmer pourrait être bientôt remplacé par Tobias Moers

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Kia envisagerait une concurrente à la Citroën Ami

ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

McLaren : Un avenir un peu difficile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *