ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Nikola Motor Company : Un pick up Badger pour aller chercher le Tesla Cybertruck

Dans la vie du monde automobile, il n’y a pas que Tesla, il y a aussi Nikola ou quand l’Arizona vient défier la Californie pour préparer le monde des pick up de demain.
Voici donc le nouveau Nikola Badger qui veut se placer en concurrent direct du Tesla Cybertruck mais aussi des Rivian R1T ou Ford F-150 Electric.

NMC ou Nikola Motor Company est essentiellement connu pour ses camions électriques et hydrogène ou ses quads et jet-skis « propres ». Nous avons, presque tous, à l’esprit ses camions Nikola One, Two, Tre plutôt que les autres réalisations ou projets.
Toutefois, l’entreprise de Phoenix semble avoir décidé de changer de braquet et d’aller jouer dans la cour des pick up qui sont légion sur le marché nord américain.

Première découverte du Badger

Ce début de semaine, Nikola Motor a dévoilé les premières images de son nouveau projet, le grand pick up Badger. Le Badger est un véhicule électrique fonctionnant en association avec une pile à combustible.

Esthétiquement, le Badger est un pick up d’apparence assez classique qui présente avec carrosserie une double-cabine pouvant accueillir jusqu’à cinq passagers.
L’allure se veut moderne et solide avec des ailes bien marquées, des flancs creusés, une livrée bicolore et des signatures lumineuses Av et Ar singulières.
Le Badger est un pick up imposant puisqu’il est annoncé avec une longueur de 5.9 m, une largeur de 2.18 m et une hauteur de 1.87 m. Nous sommes donc bien loin du « petit » pick up Midsize que nous croisons sur nos routes.
Toujours au chapitre des chiffres pratiques, sachez que le Badger peut remorquer jusqu’à 3.628 kg ce qui n’est pas négligeable et permet d’emmener à la déchetterie une belle remorque de déchets verts.

Découverte de la Double Cabine

L’habitacle est large, très large même avec notamment une planche de bord simple et presque classique puisqu’on retrouve, en face du conducteur, un petit écran qui affiche les éléments nécessaires à la conduite.
En position centrale, au dessus d’une imposante console centrale qui propose des rangements, des porte-gobelets, un emplacement de recharge pour smartphone par induction et un large accoudoir, on découvre la désormais « tablette flottante mais fixe » qui permet d’afficher le système d’infotainment ainsi que les données de gestion de l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du moteur.
Deux grands sièges avant, un banquette arrière pour trois, des touches bleutées, des pièces en alu satiné et un tissu « technologique » sont aussi de la partie.

Première présentation technique

Le Nikola Badger est un pick up dit « FCEV/BEV » ou Fuel Cell-Electric Vehicle/Battery Electric Vehicle, en français cela nous donne un véhicule électrique à pile à combustible fonctionnant en association avec des batteries.

Le Badger revendique une puissance maximale 675 kW ou 908 HP c’est à dire 918 ch. Le couple moteur est fixé à 1.328 Nm ce qui devrait bien aider en charge ou avec une grosse remorque à tirer. Equipé d’un pack de batteries d’une capacité de 160 kWh, le pick up américain annonce une autonomie allant jusqu’à 480 km en mode électrique.
En complément, une pile à combustible de 120 kW (163ch) alimentée par 8 kg d’hydrogène offre 480 km d’autonomie supplémentaire ce qui permet à Nikola Motor d’annoncer une autonomie totale (et sur le papier) de 980 km.
Ce futur pick up électrique sera un véhicule à 4 roues motrices et 4 roues indépendantes.
Nikola Motor ne parle pas de Vmax ou de capacité de reprise mais annonce tout de même que le Badger passe de 0 à 60 MPH en 2.9 secondes ce qui met le 0 à 100 km/h en 3.1 secondes.

Ce grand pick up sera officiellement dévoilé au mois de septembre prochain lors de l’événement baptisé Nikola World 2020.
Lors de cette session de communication, le constructeur mettra en avant ses camions, ses véhicules de loisir, son nouveau pick up et surtout de nouvelles batteries annoncées durant l’automne dernier.
Celles-ci doivent en partie changer la « face » du monde du transport électrique puisque Nikola Motor dit avoir atteint 1.100 Wh/kg en matériaux et 500 Wh/kg en production de cellules, c’est à dire que ces nouvelles batteries présentent une densité qui est le double de nos actuelles et désormais classiques batteries lithium-ion actuelles.
L’entreprise de Phoenix annonce donc une réduction de poids de 40% à capacité égale ou à poids égal, quasiment le double s’autonomie.
Si l’on peut actuellement s’inscrire sur le site de NMC, sachez que les réservations ne débuteront qu’après la présentation officielle du Badger en fin d’été 2020.
Les premières livraisons ne devraient pas avoir lieu avant 2022.

ndla (via Wikipédia) : Nikola Tesla est né le 10 juillet 1856 à Smiljan dans l’Empire d’Autriche (actuelle Croatie) et mort le 7 janvier 1943 à New York. Il est est un inventeur et ingénieur américain d’origine serbe. Il est connu pour son rôle prépondérant dans le développement et l’adoption du courant alternatif pour le transport et la distribution de l’électricité.

Via NikolaMotorCompany.

Articles similaires
ActualitéCommunicationvie des marques

Wayne Anthony Griffiths, probable futur patron de Seat

ActualitéNon classévie des marquesVUL, Vans, Fourgons

Suzuki Jimny 2020 : Il revient en version VUL... sans malus

Actualitévie des marques

Skoda Kodiaq RS : 18 mois et puis s'en va !

Actualitévie des marques

Dacia : Les Sandero, Stepway et Logan de 3eme génération sont là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *