Actualitévie des marques

McLaren Elva : Deux livrées historiques par MSO

En ce mois de mars, McLaren se penche sur son passé et sur la récente Elva.
Si rien ne change au niveau de la carrosserie, du chassis et de la motorisation, l’Elva s’habille de livrées historiques qui s’inspirent des débuts de McLaren en course dans les années 60.
C’est le service personnalisation, MSO (McLaren Special Operations), qui s’est chargé de créer de nouvelles décorations pour l’Elva qui nous rappellent les McLaren M1A de 1964 et M6A de 1967.

Elva M1A

Le speedster McLaren Elva M1A 2020 puise son inspiration dans la lignée des McLaren-Elva qui couraient en compétition dans les années 60 et plus particulièrement de la M1A qui se fit remarquer dès ses débuts en course. L’auto se montre véloce et performante. Ainsi entre les mains de Bruce McLaren, elle établit plusieurs records du tour lors du Grand Prix du Canada des voitures de sport en 1964. La voiture finit troisième de la course et amorce le début de la légende de McLaren.

L’Elva M1A 2020 arbore une livrée noire en partie haute soulignée par une large bande blanche qui court du nez du speedster, le bouclier avant et les bas de caisse. Comme sur le modèle originel, les deux teintes sont séparées par un liseré rouge.
Trois ronds blancs frappés d’un numéro 4 finissent de donner une allure « racecar » à cette Elva M1A by MSO.
La voiture repose sur des jantes de couleur gris anthracite qui laissent voir les disques et les étriers peints en gris.

Le petit cockpit se pare de noir, de fibre de carbone et les sièges baquets sont habillés de suédine noire et rouge avec surpiqûres contrastées. Au delà des couleurs, l’espace pour les deux passagers reste similaire à celui de la version « standard »

Elva M6A

C’est la McLaren M6A de 1967 qui sert d’inspiration. Cette voiture de course fut essentiellement engagée dans le championnat Can-Am. Cette McLaren M6A fut la première voiture de la marque à porter la fameuse livrée orangée.
C’est avec cette racecar que Bruce McLaren remporta le premier des cinq titre en championnat Can-Am que les McLaren allait gagner durant cinq saisons d’affilée.

La nouvelle Elva M6A bénéficie d’une carrosserie peinte en orange métallisé légèrement doré qui joue le contraste avec les prises d’air, les jantes alu et la partie centrale du capot moteur de couleur noire.
L’habitacle ouvert associe la teinte orange, quelques pièces en fibre de carbone noire et des sièges d’un cuir presque blanc avec des surpiqûres en fil orangé.

Une mécanique inchangée

Les Elva M1A et M6A 2020 reprennent strictement les dessous des autres Elva. on retrouve donc le moteur V8 4.0 L Biturbo installé en position centrale-arrière. Celui-ci développe quelques 815 ch et 800 Nm de couple. Ce moteur est associé avec une BVS à 7 rapports. Il permet d’aller chercher la Vmax de 321 km/h et d’abattre l’exercice du 0 à 100 km/h en moins de 3.0 secondes ou celui du 0 à 200 km/h en seulement 7.9 secondes.

On imagine que ces versions spécifiques qui sont issues de la série des 399 exemplaires sont déjà vendues.

Via McLaren.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Ford : La Mustang Mach 1 arrive en Europe pour le millésime 2021

Actualitévie des marques

Audi TT RS 40 years of Quattro Limited Edition

ActualitéCommunicationVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Hyundai : Le Kona Electric au rappel

Actualitévie des marques

Volkswagen Taos : Quand on croit qu'il n'y a plus de nouveau SUV chez VW, il y en a encore...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *