ActualitéEconomievie des marques

Le Groupe PSA investit au Brésil

Ce mardi 8 octobre, le Groupe PSA a annoncé qu’il allait réaliser un investissement de quelques 220 millions de dollars (~200 millions d’euros) dans la grande usine brésilienne de Porto Real  dans l’État de Rio de Janeiro en vue de la mettre aux normes du groupe pour produire dès l’an prochain des véhicules plus récents et plus modernes.

Mise à jour et nouveaux robots

PSA explique que l’usine sera fermée à compter des premiers jours du mois de novembre 2019 jusqu’à la fin du mois de janvier 2020 pour permettre la modernisation des installations de production.
Le groupe automobile ne va pas se contenter de faire de la peinture ou de mettre de nouveaux éclairages à leds dans l’unité de production puisqu’il annonce l’implantation de nouveaux robots.
A compter du mois de février 2020, le site de Porto Real disposera de 30 nouveaux robots supplémentaires qui viendront s’ajouter aux 245 qui sont déjà en activité dans l’usine brésilienne. Ce sont donc au total 275 robots qui vont oeuvrer sur le site dès l’hiver prochain.
La modernisation des installations devrait permettre la fabrication, sur une même chaîne, de véhicules basés sur la récente plateforme CMP mais aussi sur l’ancienne plateforme PF1 qui sert, notamment, pour la fabrication de la C4 Cactus brésilienne.

Que va produire le site de Porto Real dès 2020 ?

Si la C4 Cactus reste au programme, on ne sait pas si les 208 et 2008 de nouvelle génération viendront au Brésil ou si Citroën, dans le cadre de ses futures productions baptisées « génériquement » C-Cubed a prévu des nouveautés pour faire vivre l’usine.
On évoque aussi l’arrivée d’une nouvelle compacte qui pourrait prendre la succession de l’actuelle C4 Lounge qui commence à prendre de la bouteille puisque née en 2012 pour le marché chinois.
PSA doit aussi sérieusement envisager de remplacer sa C3 qui est notre ancienne C3 de seconde génération.

Les implantation PSA en Amérique latine

Le Groupe PSA n’a pas donné de précision pour l’instant sur le sujet mais il est fort probable que le constructeur automobile franc comtois apportera quelques explications dans les prochaines semaines quand les travaux auront commencé.

Via Groupe PSA.

Articles similaires
ActualitéMobilités urbaines et d'avenirVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Citroën met le cap sur l'électrification de sa gamme

ActualitéEconomievie des marques

ACEA : Manley (FCA) succède à Tavares (PSA)

ActualitéSport automobilevie des marques

Porsche : 4 voitures officielles engagées aux 24 Heures du Mans 2020

ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Groupe Volkswagen : La folie électrique touche aussi le sport automobile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *