Actualitévie des marques

Groupe PSA : Nicolas Morel nommé en remplacement de Gilles Le Borgne

Alors qu’on le pensait durablement installé dans ses fonctions de directeur de la Recherche & Développement du Groupe PSA, nous avons appris ce jour la démission (surprise) de Gilles Le Borgne. Nous savons peu de chose sur ce départ si ce n’est qu’il est lié à des raisons personnelles.

Gilles Le Borgne, un bon directeur s’en va !

Directeur de la R&D du groupe automobile français depuis 6 ans, Gilles Le Borgne, agé de 57 ans, aura été un élément clef du groupe PSA ces dernières années. Avec son travail et sa volonté, il aura aussi bien participé à la bonne gestion du Diesel gate à la façon franc comtoise, qu’à la mise aux normes WLTP des motorisations des voitures du groupe ainsi qu’au développement des nouvelles motorisations électrifiées du groupe industriel.
Il était un peu le directeur-ingénieur  »bon à tout faire » et il a rarement hésité à prendre les devants ou à mouiller sa chemise quand il s’est agi de faire avancer les essais de R&D.
Ce matin, Carlos Tavares a salué le travail et les compétences de Gilles Le Borgne et de dire :  »Je salue l’engagement d’un homme qui a su animer ses équipes avec rigueur et professionnalisme dans la mise en œuvre des développements véhicules et technologies du plan stratégique Push To Pass ».

Pour être un peu exhaustif sur le sujet, on notera toutefois que quelques détracteurs mettent en avant le fait que c’est par lui que PSA a vu son offre mécanique (trop) simplifiée et appauvrie notamment du coté des « gros moteurs » (2.0 L et plus).

Nicolas Morel va avoir du travail

C’est le jeudi 2 mai prochain que Nicolas Morel prendra officiellement ses fonctions. Il était jusqu’à présent le directeur des  »Projets véhicules ».
Parmi les projets auxquels Nicolas Morel va devoir s’atteler dès le mois prochain, il y a la poursuite de la stratégie actuelle du Groupe PSA initiée et gérée jusqu’à maintenant par G. Le Borgne. Cela passe notamment par l’électrification (EV et PHDV) des gammes des marques du groupe ainsi qu’un gros travail à mener sur le possible développement des VUL  »Fuel Cell » c’est à dire fonctionnant à l’hydrogène.
Nicolas Morel va aussi devoir penser à faire évoluer l’offre mécanique « thermique » des 4 marques du groupe (bloc PureTech et BlueHDi) qui risque fort de rester le coeur des ventes PSA pour encore de nombreuses années.

On lui souhaite succès dans ses nouvelles fonctions.

Via Groupe PSA.

Articles similaires
ActualitéSport automobilevie des marques

PSA Motorsport : Peugeot reviendra en championnat FIA WEC en 2022

ActualitéAutour de l'automobileCommunicationEconomie

Les Pays Bas passent à 100 km/h sur les autoroutes

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Tesla Gigafactory 4 : Nach Berlin

Actualitévie des marques

Fiat 500X et Tipo Ballon d'Or : Pour l'amour du foot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *