ActualitéCommunicationvie des marques

Groupe PSA : De nouveaux dirigeants pour Citroën et DS Automobiles

Le groupe PSA fait bouger ses lignes internes et nomme de nouveaux dirigeants à la tête de Citroën et de DS Automobiles.
Ils vont avoir du travail et notamment la rude tache de relancer les deux marques à l’international et notamment en Chine.

Un nouveau patron chez Citroën

Vincent Cobee, est l’ancien responsable de la stratégie produits de Mitsubishi Motors. Recruté en septembre par le groupe franc comtois, il prend la succession de Linda Jackson, qui dirigeait la marque aux chevrons depuis 2014.
V. Cobee, ingénieur diplômé de Polytechnique et de l’ecole des Ponts et Chaussées, avait été nommé directeur adjoint de la marque il y a quelques semaines et il était pressenti pour prendre la suite de la patronne anglaise de Citroën.

Une nouvelle patronne et un nouveau directeur marketing pour DS Automobiles

Béatrice Foucher, ex « Madame VE » chez Renault, qui était depuis quelques mois la directrice adjointe de DS Automobiles, succédera à Yves Bonnefont à la tête de la marque « haut de gamme » qu’il avait lancé il y a six ans environ.

Par ailleurs V. Cobee et B. Foucher intègrent le comité exécutif du Groupe PSA. Bien évidemment, ils rendront compte, comme leurs prédécesseurs, directement à Carlos Tavares, le grand patron du groupe automobile français.

Toujours chez DS Automobiles, Bastien Schupp est nommé directeur du marketing et de la communication de DS Automobiles. Il est rattaché à Béatrice Foucher, directrice générale de la marque.
Il prend la succession d’Arnaud Ribault qui part rejoindre la direction Amérique Latine du Groupe PSA au poste de directeur des ventes et du marketing.
Sa prise de fonction est effective depuis le début du mois de janvier 2020.

Que deviennent Linda Jackson et Yves Bonnefont ?

Madame Jackson reste dans le Groupe automobile français.
Dans les prochaines semaines elle dirigera une étude « visant à clarifier et à affirmer la différenciation des marques du groupe PSA et probablement un plus.
De son coté, Y. Bonnefont se voit confier étude sur « le potentiel de synergies » des marques du groupe PSA.
On imagine que les deux ex-dirigeants vont aussi travailler à la manière de gérer les différentes marques du futur groupe PSA/FCA si la fusion se réalise dans une douzaine de mois.
En effet, il va falloir apprendre à gérer des marques totalement différentes, des marchés inconnus ou presque ou au contraire des marchés où les deux groupes industriels sont très présents et fort (Amérique Latine notamment) et ces études réalisées en amont devront aider la « future » direction à prendre les bonnes décisions et faire les bons choix pour pleinement profiter du potentiel des marchés.
Ces deux cadres de direction rendront compte, eux aussi, directement à Carlos Tavares.

Via Groupe PSA, Citroën, DS Automobiles.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Volvo V60 Cross Country : Il arrive enfin en France

Actualitévie des marques

Dossier Nissan/Ghosn : L'ex-PDG voit Nissan en faillite dans les prochaines années

ActualitéSport automobilevie des marques

Rallye de Monte Carlo 2020 : Le programme de la 88eme édition (+ le shakedown)

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volkswagen : Les livraisons de l'ID.3 reportées d'une année environ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *