ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Drako Motors : Coupleuse Drako GTE

La Drako GTE est une nouveauté électrique. Elle avait été annoncée en juin dernier par une entreprise installée dans la Silicon Valley.
Fondée par Dean Drako et Shiv Sikand, Drako Motors s’annonce comme une start-up reconnue pour ses travaux de développement des systèmes propulseurs électriques associés aux transmissions intégrales.
Cette « vieille » start up avait d’ailleurs établi en 2015 un premier record pour les VE sur le Nürburgring avec un temps de 7 min 49 sec 04 [ndla : chrono identique à celui d’une Corvette C6 Z06].
Drako Motors revient donc sur le devant de la scène automobilo-médiatique de la « coupleuse » GTE qui est dévoilée cette fin de semaine à Pebble Beach.

Inspired by Fisker

Aujourd’hui, Drako Motors présente donc sa GTE qui s’annonce comme une énième voiture électrique à hautes performances et aux spécifications étonnantes.
Il s’agit d’une supercar, façon coupé 4 portes/4 places dont les proportions ne sont pas sans nous rappeler, en plus souples, celles de la Karma Revero (née Fisker Karma). Cela est normal puisque c’est Fisker qui a fourni le chassis de l’auto et un bureau de style italien qui a dessiné l’auto.
L’italienneté de cette GTE n’est d’ailleurs pas feinte puisque le communiqué de presse parle d’un arrière Coda Tronca, ce qui nous rappelle inévitablement l’Alfa Romeo Spider Serie 2 ou Coda Tronca.

La Drako GTE est propulsée par 4 moteurs électriques synchrones hybrides à aimants permanents qui annonce chacun une puissance de 225 kW.
La puissance cumulée annoncée est de 900 kW (1.224 ch) avec un couple moteur impressionnant de 8.800 Nm et une vitesse maximale de 330 km/h.
Avec 4 moteurs puissants et 2.200 Nm de couple par roue, Drako Motors a équipé sa voiture d’un système de type Torque Vectoring « maison » qui permet de contrôler au mieux la motricité en fonction des besoins et des conditions de roulage.
Les moteurs sont alimentés par un pack de batteries d’une capacité de 90 kWh qui fonctionne sous une tension de 450 volts.
Cette batterie peut être rechargée sur une borne haute puissance de 150 kW et l’auto dispose d’une compatibilité avec les prises de type J1772 (type 1), Chademo et CCS.

Drako précise par ailleurs que ses algorithmes de vectorisation du couple ont été développés sur la Nordschleife depuis quelques années et permettent d’ajuster au mieux le couple de chaque roue et ce, plus de 1.000 fois par seconde.

Les spécifications de la GTE

L’habitacle se veut à la fois sportif et luxueux. Drako Motors a associé du cuir noir, des sièges Recaro, de la fibre de carbone et un bon niveau d’équipement à bord de sa GTE.
Hélas nous n’en savons, ni n’en voyons pas plus, Drako Motors ne proposant qu’un seul aperçu de l’habitacle à travers le pare-brise.

La Drako GTE en vidéo


La start up américaine qui se voit réussir un gros coup (façon Rimac) avec sa GTE prévoit de construire 25 exemplaires du modèle.
Chaque unité sera vendue (hors option) 1,25 million de dollars chacun (1.125 million d’euros), les premières livraisons sont prévues dans le courant du second semestre 2020, c’est à dire dans un an environ.

Via Drako Motors, Youtube.

Drako Motors ne divulgue aucune donnée concernant le poids, l’autonomie et les temps de recharge. Il va donc falloir patienter pour en apprendre plus.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobilevie des marques

Genesis : Filippo Perini nommé directeur du bureau de style

ActualitéAutour de l'automobileEconomie

Sécurité Routière : Un mauvais mois d'août à cause...

ActualitéEconomievie des marques

Greenpeace lance la chasse aux SUV, surtout les gros !

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Nouvelle Volkswagen ID.3 2020 : Première découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *