Actualitévie des marques

Lamborghini Aventador SVJ 63 Roadster : Une série limitée pour Pebble Beach

Lamborghini est présent à la Monterey Car Week, plus particulièrement au Quail, au Concorso Italiano et bien sur au prestigieux concours d’élégance de Pebble Beach.
La firme automobile italienne est venue en Californie avec trois autos dont cette Aventador SVJ 63 Roadster qui se veut être une voiture hommage ou commémorative de la naissance de l’entreprise automobile.
On veut bien le croire mais on verra surtout un moyen de venir au prestigieux rendez vous californien avec « une nouveauté »… pour faire comme les autres constructeurs.

Pourquoi SVJ 63 Roadster ?

Si la firme industrielle Trattori Lamborghini créée par Ferruccio Lamborghini est née en 1951, la marque Automobili Lamborghini spécialisée dans la production de voitures de luxe et de sport a été créée le 30 octobre 1963. Cette Aventador 63 est donc un  »hommage » aux 56 ans de l’entreprise de Sant’Agata Bolognese aujourd’hui propriété du groupe Volkswagen et dirigée par Stefano Domenicali.

En gris et orange, dehors mais aussi à bord

Si cette Aventador SVJ 63 Roadster est singulière, c’est essentiellement par sa décoration qui associe des coloris contrastés comme sur le modèle présenté qui présente une peinture gris mat « Grigio Acheso » avec quelques touches (essentiellement des liserés sur les éléments aérodynamiques) « Arancio Dac » (orange) qui dynamisent le style d’une sportive qui est déjà très dynamique dans son design.
Le service Ad Personam de Lamborghini et le Centro Stile Lamborghini n’ont en rien modifié le dessin de la voiture. Ils ont seulement joué sur le matières et les couleurs.
Huit coloris de carrosserie sont prévus sur ce roadster en association avec des notes colorées.
L’Aventador SVJ Roadster est posée sur des jantes alu peintes couleur titane mat avec écrou central de couleur « Arancio ».

Pour le reste l’auto laisse voir une fameuse plaque numérotée qui associe le n° de l’exemplaire, la fibre de carbone et les couleurs du drapeau italien.
Ce Roadster offre aussi une partie supérieure faite en fibre de carbone mat ou brillante qui comprend le toit, le capot moteur, les aérations du moteur, le montant de pare-brise et les rétroviseurs.

A bord, les garnitures intérieures sont en Alcantara Grigio Octans (gris), Grigio Cronus (gris) et Arancio Dryope (orange). Elles sont associées à de la fibre de carbone qui est présente sur le mobilier (tableau de bord, console centrale, contre-portes) tout comme le CarbonSkin.
Les sièges sport en fibre de carbone sont décorés avec une surpiqûre en croix blanche Q-Citura, tandis qu’un logo « 63 »en fibre de carbone et Alcantara « gravé » au laser rappelle aux passagers l’exclusivité de ce Roadster surpuissant.

Toujours avec le moteur 12 cylindres atmosphérique

Pour le reste et notamment la partie mécanique, rien ne change puisque le moteur V12 6.5 L fort de 770 ch à 8.500 trs/min, 720 Nm à 6.750 trs est toujours de la partie avec sa BVA séquentielle à 7 rapports et la transmission intégrale.
Comme une Aventador SVJ Roadster « normale » cette version 63 va chercher sa Vmax au delà des 350 km/h, abat le 0 à 100 km/h en à peine 2.9 secondes, plie le 0 à 200 km/h en 8.8 secondes et passe, au freinage de 100 km/h à 0 en seulement 31 mètres.

Ce modèle sera fabriqué à 63 exemplaires. Le prix sera de cette version 63 devrait être supérieur à celui d’une Aventador SVJ Roadster de base mais cela n’est pas vraiment un problème puisqu’il semble que toutes les unités soient déjà réservées par de riches amateurs ou des collectionneurs.
Les livraisons des premiers exemplaires débuteront dans le courant de l’année 2020.

Via Lamborghini.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobilevie des marques

Genesis : Filippo Perini nommé directeur du bureau de style

ActualitéAutour de l'automobileEconomie

Sécurité Routière : Un mauvais mois d'août à cause...

ActualitéEconomievie des marques

Greenpeace lance la chasse aux SUV, surtout les gros !

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Nouvelle Volkswagen ID.3 2020 : Première découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *