ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marquesVUL, Vans, Fourgons

Citröen AMI Cargo : L’AMI du dernier kilomètre

Elle est déjà là !
Nous vous en parlions il y a un peu plus d’une semaine mais nous ne connaissions pas son nom et nous ne savions pas quand ce petit VU électrique allait arriver sur le marché. L’affaire n’aura finalement pas tardé et la nouveauté se présente à nous.
Oubliez l’AMI Pro qui devient officiellement l’AMI Cargo !

Un VU minuscule mais avec un peu de volume

Avec cette nouvelle AMI Cargo, Citroën réussit le tour de force ou de passe-passe de proposer un peu de volume utile dans une microcar longue de 2.41 m, large de 1.39 m et haute de 1.52 m sans coffre qui plus est !
Pour parvenir à offrir un peu d’espace, les ingénieurs de la marque aux chevrons ont commencé par supprimer le siège passager ce qui fait de l’AMI Cargo un véhicule à un place comme… sa concurrente, la Renault Twizy Cargo.
Une fois le siège enlevé, Citroën a installé une sorte malle modulable qui permet de stocker des objets divers comme des outils, des petits colis et des plis postaux. Cet emplacement propose un volume de 260 dm3 ce qui est un bon début dans un si petit espace.
Cette malle ou ce coffre n’est pas qu’un espace de rangement puisque le couvercle peut s’ouvrir soit vers le conducteur soit vers la porte passager mais il peut aussi être retiré ou transformé en mini plan de travail façon bureau.
Le plan de travail peut, par exemple, accueillir une tablette tout en la protégeant et en lui empêchant de glisser vers le plancher ou vers l’extérieur. La dite « boite » propose un petit rangement supplémentaire qui peut par exemple accueillir un smartphone ou des crayons avec quelques « Post-it ».
A l’intérieur du coffre « magique », on découvre un fond mobile qui peut servir d’étagère ou de séparation, ainsi que des crochets destinés à arrimer des sacs ou un filet.
Le constructeur nous précise que ce module ne craint pas l’eau, qu’il peut supporter jusqu’à 140 kg et que le couvercle accepte une charge de l’ordre de 40 kg.
Cet emplacement est complété par une boîte à gants fermée et divers rangements disposés ici et là dans l’AMI Cargo. Au bout du compte, ce micro VU électrique propose quelques 400 dm3 ce qui n’est pas mal au regard de la taille du véhicule.
Enfin, un port USB et un support pour smartphone sont de la partie comme sur la version VP à 2 places.

Voici les dimensions de l’espace de chargement proposé par l’AMI Cargo :

Distance entre l’arrière de l’espace de chargement intérieur et l’avant1.220 m
Longueur de la tablette84.5 cm
Largeur de la tablette41.0 cm
Longueur de la base99.2 cm
Largeur de la base31.8 cm
Distance entre la base et la tablette35.1 cm
Distance entre le sol et la tablette80.5 cm

Même motorisation que pour l’AMI VP

Pour le reste, on retrouve une Citroën AMI propulsée par un moteur électrique d’une puissance de 6 kW (8 ch) alimenté par l’énergie stockée dans une batterie lithium-ion d’une capacité maximale de 5.5 kWh. 
Ce micro VU est toujours capable d’atteindre la vitesse maximale de 45 km/h et il annonce une autonomie maximale de 75 km avec une seule charge. 
Pour la recharge, une prise domestique en 220V avec un ampérage suffisant fait l’affaire et la batterie peut être chargée en trois heures environ.

A la vue des photos, on appréciera que le fait qu’avec un peu de couleur sur la carrosserie en plastique, la Citroën AMI est un peu plus sympathique même si elle ne devient pas un prix de beauté !

L’AMI Cargo en vidéo de promo

Une carrière en devenir ?

Reste maintenant à voir comment ce micro VU électrique va se comporter sur le marché où son seul concurrent est la Renault Twizy Cargo qui possède un coffre étanche d’une capacité de seulement 180 dm3 et 75 kg.
De plus, la Renault est plus chère que la Citroën et nécessite de passer par le catalogue des options si on veut disposer de portes pour se protéger des intempéries.
Au delà des fameuses livraisons du « dernier kilomètre », il existe peut être un petit marché de la livraison en milieu urbain pour l’AMI Cargo. On pense notamment à la restauration [ndla : Citroën devrait penser à un container isotherme ou réfrigéré adaptable], à certains services à la personne ou de dépannage, aux livraisons de colis et pourquoi pas à la distribution du courrier dans certaines zones péri-urbaines et pavillonnaires.
Une Citroën AMI Cargo jaune La Poste, ça aurait de l’allure. On est d’ailleurs surpris que l’entreprise ne soit pas partie prenante au lancement de ce modèle alors qu’elle était présente pour le Berlingo électrique.

Cette nouvelle Citroën Ami Cargo est disponible à la vente à partir de 7.390.€ (hors bonus de 900€) et bien évidemment elle peut être conduite dès l’âge de 14 ans.

Via Citroën, YouTube.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileCommunicationvie des marques

Renault : Une chanteuse veut faire débaptiser le nouveau SUV Arkana

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Mercedes-Benz : Une nouvelle entité pour regrouper AMG, Glasse G et Maybach

ActualitéCommunicationvie des marques

Stellantis : Jean-Pierre Ploué prend la direction du Centre Lancia Design

ActualitéEssai/Prise en mainvie des marques

DS Automobiles : La DS 9, le luxe à la française ou la rue de Rivoli à Pékin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *