ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Caterham : Transition vers l’électricité

A l’image de ce qui se passe chez tous les constructeurs automobiles, celui de Crawley réfléchit à proposer à sa clientèle des modèles plus écologiques en capacité d’être en phase avec les normes imposées par l’Union Européenne.
Pour ce faire, la fameuse Caterham Seven va doucement délaisser ses motorisations thermiques pour passer à l’électricité après le milieu de décennie 2020-2030.

L’électricité est une nécessité mais pas à n’importe quelles conditions

Graham Macdonald, le patron de Caterham, a déclaré :
« Mon ambition est de faire fonctionner les moteurs à combustion aussi longtemps que possible, tant que nous pouvons trouver un moteur qui correspond à notre produit. Mais cela devient aujourd’hui de plus en plus difficile et cela risque même de devenir impossible avant une dizaine d’années. »
La firme automobile britannique aurait déjà commencé à plancher sur une version électrique de son roadster Seven mais l’auto ne sera pas proposer demain. Il va falloir encore patienter quelques années avant de voir une Seven EV au catalogue de Caterham.
En effet, G. Macdonald précise que l’entreprise qu’il dirige doit d’abord trouver un fournisseur de moteur électrique et un autre pour les batteries. Caterham précise qu’il est hors de question d’adapter la Seven à une plateforme Skateboard (toute plate) faite d’un moteur et d’accumulateurs existante comme c’est le cas, par exemple, pour les MEB et eCMP chez Volkswagen et Stellantis.
Graham Macdonald déclare vouloir contenir le poids des différents composants électriques, et notamment celui de la batterie afin de préserver l’agilité, la sportivité et le caractère enjoué de la Seven.
Caterham pour rester dans l’esprit « right is lignt » cher au créateur de la Seven laisse entendre qu’il pourrait se passer de certains éléments de l’électrification automobile qui pèsent comme c’est le cas du système de freinage régénératif.
Enfin, si on en croit certaines sources et forums anglais, le constructeur souhaite garder son architecture « moteur avant – roues arrière motrices » et vise un niveau de performances proche de celui de la Seven 620R.

Encore quelques années à patienter

La présentation de la Caterham Seven Electric pourrait se faire dans le courant de l’année 2023 lors des festivités destinées à marquer le cinquantenaire de la firme automobile. Toutefois ce modèle sur batterie ne devrait pas arriver sur le marché automobile avant le second semestre 2025 ou en début d’année 2026.
Par ailleurs, la marque assure qu’il y aura des motorisations thermiques sur ses voitures tant que Ford sera en capacité de fournir des blocs Sigma et Duratec.

La Caterham électrique existe déjà, elle est… française

Elle est le fruit de travail du Vincent Beltoise qui travaille chez Caterham Competition France installé au Pôle Mécanique Alès Cévennes.
Le pilote de la lignée des Beltoise, Vincent a participé à de nombreuses reprises au Trophée Andros et il court en championnat R300 et en Porsche Carrera Cup, autant dire que l’automobile c’est un peu son dada.
Ingénieur diplômé de l’INSA à Lyon, lauréat du concours Alès Audace 2017, aidé par la région à hauteur de 75.000€ par la région Occitanie, le jeune Beltoise a développé une Seven électrique propulsée par un moteur d’une puissance maximale de 150 kW (~200 ch), d’un poids légèrement inférieur à 650 kg [ndla : une Caterham équivalente à moteur à combustion interne pèse entre 525 et 540 kg] et dont la vitesse maximale se situe entre 150 et 170 km/h.
Pour l’heure, la Seven électrifiée dispose d’une autonomie limitée à moins d’une heure de piste et Vincent Beltoise de préciser qu’il travaille d’arrache pied pour l’augmenter sans majorer le poids des batteries.

Cette Caterham électrique à la française sera présentée officiellement les 7 et 8 juillet prochains lors des Rencontres Internationales des Véhicules Electriques (RIVE) organisées au Pôle mécanique Alès Cévennes.
La version se « petite » série pourrait être commercialisée au tarif de 84.000€ TTC et mise sur le marché en 2023… au moment où Caterham devrait dévoiler son projet officiel.
A suivre et à revoir.

Via Autocar, ObjectifGard.
Photos : Caterham, Objectif Gard.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Opel : La nouvelle Astra arrive sur le marché

Actualitévie des marques

Audi R8 V10 Performance RWD : Avec plus de chevaux pour finir en beauté

ActualitéEssai/Prise en mainVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Toyota Yaris Cross : Enfin un SUV à dimension humaine

ActualitéEssai/Prise en mainvie des marques

Nouvelle DS 4, la voie du premium à la française

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *