ActualitéEconomievie des marques

BMW va encore investir en Chine

Au fil des années et grâce au fructueux partenariat mené de longue date avec le constructeur automobile chinois Brilliance, BMW a pu se développer et s’implanter durablement en Chine.
Dans le cadre des co-entreprises mises en place par les deux marques, la firme munichoise a pu se développer au point de faire du marché chinois son premier débouché mondial en 2019 avec plus de 720.000 unités livrées.

BMW en Chine, une affaire qui roule

La trois millionième voiture produite par BBA est sortie de la chaîne de production d’une des usines de Shenyang le 27 février dernier.
C’était quelques jours après la reprise de la production dans les usines de Tiexi et de Dadong le 17 février dernier au « lendemain » de la fin du confinement de la grande métropole industrielle.
Il y a donc trois millions de BMW « chinoises » sur les routes du pays.

De gros investissements pour renforcer BMW et BBA

BMW Group va investir 4.4 milliards de yuans (environ 567 millions d’euros ) cette année pour construire une nouvelle usine à Shenyang (capitale de la province chinoise du Liaoning au nord est de Pékin).
L’affaire a été officiellement annoncée ce jeudi 7 mai 2020 par le gouverneur de la province.
Cet investissement est inclus dans un budget global de 28.3 milliards de yuans d’investissements (~2.4 milliards d’euros) destiné à ce nouveau centre industriel.
Ce projet qui doit être achevé au seconde semestre 2022, fera de Shenyang le premier centre mondial de fabrication automobile du groupe BMW.

Selon les propos de la commission provinciale du développement et de la réforme, l’argent investi dans ce projet sera essentiellement utilisé pour achever le bâtiment principal de la nouvelle usine de BMW Brilliance Automotive (BBA), la co-entreprise entre BMW Group et Brilliance China Automotive Holdings Ltd.
BMW devrait aussi installer des bureaux et des services de R&D dans ce nouveau complexe industriel.

Depuis le lancement de BBA il y a déjà 17 ans, BMW Group a investi plus de 52 milliards de yuans à Shenyang et dans sa région.
La firme allemande et son partenaire local ont depuis cette époque achevé la construction de deux usines de voitures, une usine mécanique dédiée à la production de moteurs et de transmission et un centre de recherche et de développement qui est d’ailleurs très actif au sein de la co-entreprise mais aussi du groupe automobile de Bavière.

Via CPDR, AP, CRI.

Articles similaires
ActualitéEcologie et Nouvelles mobilitésEconomievie des marques

Japon : Vers le bannissement des moteurs thermiques !

Actualitévie des marques

Alfa Romeo Stelvio et Giulia Sprint 110 ans : Une petite série limitée pour célébrer les 110 ans de la marque

ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Formule E : BMW Motorsport va quitter le nouveau championnat du monde de FE

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marquesVUL, Vans, Fourgons

Groupe PSA : Les ludospaces passent à l'électricité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *