ActualitéSport automobilevie des marques

Aston Martin Racing : Nouvelle livrée pour les Vantage GTE et Vantage GT4

La semaine passée, Aston Martin et sa filiale sportive, AMR (Aston Rartin Racing) ont profité de l’approche de la course des 24 Heures de Spa Francorchamps pour faire un petit peu de communication autour de la Vantage de compétition.

Du V12 au V8

Le constructeur a ainsi annoncé que d’ici à la fin de cette semaine il aura déjà livré 50 nouveaux exemplaires de sa Vantage en version racecar.
La nouvelle version 2019/2020 et même au delà, se singularise, bien évidemment par des évolutions du style mais surtout par le remplacement du moteur V12 (qui sait si bien chanter !) par le nouveau V8 4.0 L plus en phase avec les évolutions de la réglementation FIA/WEC et GT.
Le constructeur britannique a aussi expliqué qu’en 7 ans il a livré « seulement » 42 Vantage V12. Ce chiffre est donc déjà dépassé par celui de la V8 qui est disponible en version GTE, GT3 et GT4.

Ben Bourdaire, le directeur des ventes parcourt actuellement le monde pour suivre les clients qui roulent sur d’anciennes versions, ceux qui viennent d’être livrés et surtout pour en trouver de nouveaux pour les saisons à venir. Le constructeur de Gaydon veut que ses autos gagnent un peu partout dans le monde mais aussi qu’elles soient visibles sur les circuits, ce qui est bon pour la notoriété de la marque et du modèle.
Bourdaire d’expliquer toutefois :  » Nous sommes plutôt satisfaits des débuts des nouveaux modèles GT3 et GT4, il nous faut toutefois encore comprendre les pneus sur la version GT3.
La nouvelle Vantage GT3 roule avec trois types de gommes (Michelin, Yokohama, Pirelli) et la GT4 avec quatre (Michelin, Hankook, Pirelli, Dunlop) mais il y a encore des éléments à saisir et à répercuter dans les réglages des voitures. Cela sera surement finalisé dans quelques semaines. »

Le GT4, une catégorie d’avenir ?

Aston Martin et sa division compétition assure qu’ils croient beaucoup dans la nouvelle catégorie GT4 qui doit permettre aux clients et pilotes d’accéder à la compétition pour moins cher qu’en GTE ou GT3 grâce à des voitures aux spécifications proches celles des autos de série
Le constructeur assure que le kit GT4 est actuellement en préparation pour les catégories VLN) et Creventic. L’objectif est d’avoir un modèle plus léger, plus puissant et surtout une modification de la sportive qui ne demandera pas une ou deux semaines en atelier mais entre une demie journée et une journée complète, notamment pour des raisons de coût financier.
Aston Martin ne donne pas de date de disponibilité du kit GT4 mais assure que tout est sur les rails.
Avec la très probable venue de cette version GT4, Aston Martin regarde en direction de l’Asie et des championnats japonais et chinois. La marque travaille à un possible programme en Asian Le Mans Series pour 2020/2021 qui ferait le bonheur de certains pilotes privés et d’écuries disposant d’une petite ou d’une moyenne structure.
Toutefois, Ben Bourdaire assure que, si au Japon, l’affaire sera assez facile à mettre en place, il n’en sera pas de même en Chine où il faudra faire comprendre qu’une Aston Martin Vantage GT4 n’est pas une auto qu’on achète à la « va vite » chez son concessionnaire et à laquelle on fait une révision par an.

Une nouvelle apparence pour la Vantage GTE

Aston Martin Racing a par ailleurs présenté la nouvelle livrée de ses deux Vantage GTE officielles pour la saison 2019/2020 du Championnat du Monde d’Endurance FIA/WEC.

Si le vert « Lime » est toujours de la partie sur la carrosserie de la voiture de course britannique mais elle est associée à partir du montant B ou des portières avec des bandes « British Green » qui s’étirent façon « rayons de soleil » sur l’arrière de la voiture. On notera aussi la présence du logo Total sur le nez et à l’arrière de la Vantage, signe de la poursuite du partenariat entre AMR et le pétrolier français.

Pour la saison à venir (dont le prologue est dans quelques jours à Barcelone), la voiture n°95 sera confiée aux pilotes Marco Sorensen et Nicki Thiim tandis que l’équipage Alexander Lynn/Maxime Martin aura la charge de mener à la victoire la voiture n°97.

A découvrir en course dans les prochaines semaines.

Via AstonMartin, Endurance24, AstonMartinRacing.


Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileLe coin lectureVéhicules électriques & hybrides

Une bonne lecture : "L'arnaque de la voiture propre" par Nicolas Meunier

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Volkswagen AG : Le mandat d'Herbert Diess prolongé jusqu'en 2025

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Daimler AG : Electro Merco 2030

Actualitévie des marques

Audi fait évoluer son offre Q7/Q8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *