Actualitévie des marques

Alfa Romeo : Une GTA en approche

Ce jour Alfa Romeo va tenter de réinventer un de des mythes automobiles qui a fait l’histoire du constructeur milanais en dévoilant cet après midi une nouvelle version de sa berline Giulia qui, après avoir été déclinée en Quadrifoglio Verde, va se métamorphoser en une Gran Turismo Alleggerita surpuissante.


Pour nous annoncer l’arrivée de cette Nuova Giulia GTA, Alfa a proposé depuis vendredi dernier un teaser qui nous renvoie vers les années 60-70 et la lignée des coupés Giulia GTA et GTAm à moteur 1300 et 1600.
Ainsi, Alfa Romeo a évoqué le poids de 745 kg (celui de la Giulia GTA de 1965), les ailes en alu rivetées des versions Corsa ou le capot moteur entrouvert qui a donné le surnom de « boite au lettres ».

Petit rappel historique

La Giulia GTA originelle fut présentée au salon de l’automobile d’Amsterdam en février 1965.
Cette GTA de série pesait 745 kg alors que la Giulia Sprint GT pesait quelques 950 kg. Son moteur « bialbero » 1.6 L développait entre 115 et jusqu’à 270 ch en version course

Les modifications apportées par l’ingénieur Carlo Chiti furent, en plus de l’opération d’allègement grâce à des panneaux de Paraluman 25 qui firent gagner quelques 200 kg, le remplacement des vitres par du plexiglas, l’adoption d’une nouvelle suspension arrière qui abaissait le centre de gravité, le moteur de 1.570 cm3 à double allumage par cylindre (système dit Twin Spark) et des carburateurs Weber de plus grande section.
Dans les versions Corsa, la puissance du 1600 milanais pouvait atteindre 170 ch et le petit coupé profitait d’un poids encore réduit de 45 kg grâce notamment à la suppression des pare-chocs Av et Ar, de la banquette arrière et des vitres coulissantes et par l’adoption de petits sièges baquets et de jantes alu plus légères.

La famille des coupés Giulia GTA a compté les modèles GTA (1965-1969), GTA SA (1967), GTAm (1969-1971) et GTA 1300 Junior (1968-1975).

Vraie GTA ou GTA d’apparat ?

Cette nouvelle déclinaison de la Giulia sera plus légère que la Giulia QV dont elle dérive mais perdra t-elle comme son illustre ancêtre 21.5% de sa masse ? Rien n’est moins sur car Alfa Romeo devrait pousser très loin le déshabillage et le dégarnissage de Giulia QV pour atteindre les 1270/1275 kg.
En se déséquipant d’une grande partie des matériaux insonorisants, des accessoires de confort et même en renonçant aux sièges arrière pour faire permettre la mise en place d’un arceau de sécurité sur une possible itération GTAm, cette nouveauté veut se la jouer très sportive afin de reprendre sa place parmi les berlines de luxe pêchues.

Ci dessous le teaser de ces trois derniers jours.

A découvrir ce jour en fin d’après midi avec tous les éléments officiels, notamment ceux du poids, des spécifications mécaniques, la dotation, la production et peut être la tarification si cette Alfa GTA 2020 devient une version de petite série.

Via AlfaRomeo.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Ford : La Mustang Mach 1 arrive en Europe pour le millésime 2021

Actualitévie des marques

Audi TT RS 40 years of Quattro Limited Edition

ActualitéCommunicationVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Hyundai : Le Kona Electric au rappel

Actualitévie des marques

Volkswagen Taos : Quand on croit qu'il n'y a plus de nouveau SUV chez VW, il y en a encore...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *