Actualitévie des marques

Volvo V60 Cross Country : Elle arrive enfin !

La Volvo V90 Cross Country a quitté le catalogue de Volvo France le mois dernier et cède presque logiquement sa place à la V60 Cross Country qui intègre l’offre française dès ce milieu de mois d’avril 2020.

Avec une longueur de 4.78 m, la nouveauté est environ 20 cm plus courte que la V90 Cross Country, et de fait plus compacte.
En phase avec notre marché national, la « nouvelle » V60 CC devrait rencontrer plus facilement sa clientèle, notamment celle des anciennes V60 Cross Country, V70 XC et V70 Cross Country qui ne s’est pas retrouvée dans la très grande et probablement trop onéreuse Volvo V90 Cross Country.
Ce break surélevé vient se placer en face des Audi A4 Allroad et Subaru Outback, les deux autres protagonistes de cette niche du segment D.

L’esprit des V90 et V70 Cross Country est bien là

Présente sur le marché automobile international depuis près d’une année, la V60 Cross Country reprend les mêmes ingrédients que la V90 CC.
Extérieurement, la V60 Cross Country profite d’une suspension réhaussée, d’un habillage et de protections en plastique brut sur le pourtour de la carrosserie (protections d’ailes, protections de bas de caisse, protections des bas de boucliers Ar et Ar), d’une gamme de plusieurs jantes alu spécifiques (18 à 20 pouces de diamètre), d’un entourage de vitrage noir et de rails de toit alu satiné.
En option, le break peut profiter d’un Pack Design Extérieur (+1.260€) qui comprend des protections Av et Ar métallisées mais impose aussi des protections de bas de caisse en acier (+540€). Enfin, deux doubles sorties d’échappement sont proposées, elles aussi en option, moyennant 280€.

Ambiance Volvo à bord

A bord l’ambiance très Volvo, est toujours agréable et la voiture est livrée de série avec une sellerie en cuir disponible dans trois coloris (anthracite, brun, beige clair). Volvo propose contre 2.600€ des sièges ventilés en cuir Nappa perforé.
Pour ceux qui voudraient changer du cuir, le constructeur donne la possibilité d’opter, contre 1.630€, pour des sièges sport habillés avec une sellerie en laine Contour chinée (gris anthracite, gris perle) à l’apparence chaleureuse et qui se marie bien avec la « zenitude suédoise » que l’on retrouve dans tous les habitacles des modèles de la gamme du constructeur.
On pourra toutefois regretter que Volvo ne propose pas l’agréable sellerie bi-matière Tissu/T-Tec City que l’on trouvait encore récemment sur la V40 Cross Country.
De série et selon les selleries choisies, le mobilier de bord se pare d’insert en bois flotté ou en bois mat.

Les trois types de sellerie qui sont proposées sur la V60 Cross Country

Pour ce qui est de l’équipement de série, il parait complet et suffisant puisque Volvo ne propose qu’un seul niveau de finition, baptisé Cross Country Pro avec cette V60 « champêtre ».
On trouve, entre autre, le système Keyless Volvo, le hayon à ouverture automatique, la sellerie cuir, le combiné porte-instruments numérique écran 12.3 pouces, les phares et feux à leds, les JAlu en 18 pouces, le système audio ou le système d’infotainment avec système de navigation.
Au chapitre des aides à la sécurité, la V60 Cross Country propose en plus des systèmes classiques, l’assistant au changement de voie, l’assistant d’évitement de collision frontale et la reconnaissance des panneaux de signalisation.
D’autres aides à la conduite sont proposées dans le catalogues des packs et des options, c’est le cas du HUD ou affichage « tête haute » des informations dédiées au conducteur.

Une offre mécanique qui va à l’essentiel

A l’image de ce qui se passe avec la finition du modèle, l’offre de moteur est simple et limitée.
Ici pas question d’avoir le choix entre plusieurs groupes propulseurs hybrides, électriques, essence ou diesel puisque Volvo et sa filiale française ont fait le choix pragmatique et lucide d’une seule motorisation… diesel.
La V60 Cross Country est uniquement disponible en version D4, c’est à dire avec le moteur L4 2.0 Drive-e diesel dans sa version forte de 190 ch à 4.250 trs/min et 400 Nm à 1.750 trs.
Ce moteur est uniquement associé avec la BVA Geartronic à 8 rapports et la transmission intégrale.
Volvo annonce une consommation mixte WLTP de 6.0 L/100 km et des émissions de CO2 qui sont fixées à 158 g/km ce qui vaudra hélas un malus écolo de 5.039€ au modèle ou 9.0% du prix catalogue de base.
Enfin, sachez que, comme toutes les Volvo fabriquées depuis le début de cette année 2020, cette nouvelle V60 CC a vu sa vitesse maximale autolimitée à 180 km/h par le constructeur.

La V60 Cross Country en vidéo

Le modèle (hors option, hors frais de mise à la route et bien sur hors malus écolo) est annoncé au tarif de 55.900€ et il est d’ores et déjà disponible au catalogue Volvo.

A découvrir dans quelques semaines ou quelques mois quand la situation le permettra.

Via Volvo, Youtube.

Articles similaires
Actualitévie des marques

RAM 1500 "Built to Serve Edition" : De nouvelles versions pour 2021

Actualitévie des marques

Secma Performance : Le cap des 100 Fun Buggy est franchi...

Actualitévie des marques

RAM Power Wagon "75th Anniversary Edition" : Une série spéciale pour célébrer 75 années de service

ActualitéCommunicationvie des marques

Hyundai Bayon : Un nouveau B-SUV pour 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *