Actualitévie des marques

Volkswagen Talango 2021 : Hop hop hop, un SUV de plus !

Chez Volkswagen, on a deux marottes… les véhicules électriques et les SUV.
Le salon de Shanghai 2021 permet au constructeur allemand de jouer sur les deux tableaux et même de les associer avec les nouveaux ID.6 X et ID. Crozz.
Toutefois, la firme de Wolfsburg ne reste pas sans nouveauté du coté des SUV à motorisation thermique puisqu’elle présente au salon chinois, le nouveau Talango, un très grand Sport Utility Vehicle à destination du marché chinois.

Le Talango, un Teramont en version XL

Développé sur la plateforme MQB Evo dans sa plus grande version, le nouveau Volkswagen Talango est un véhicule de très grand gabarit qui proposera jusqu’à 7 places pour les grandes familles chinoises.
Ce nouveau Talango est une création de la co-entreprise FAW-VW qui reprend le style du concept car SMV présenté il y a deux ans, avec simplement une adaptation et une mise à jour du design pour être en accord avec la gamme Volkswagen actuelle et les contraintes de la production.
Le style est solide, pour ne pas dire massif mais il ne faut pas oublier que ce grand SUV vient se positionner au dessus du Teramont.
On notera que le montant D a été légèrement redessiné et habillé d’un jonc chromé, qu’un « aileron' » aérodynamique est installé sur le hayon et que le dessin des feux arrière reliés par une ligne lumineuse rouge rappelle plus ou moins ce que l’on trouve sur les nouveaux ID.4 et ID.6.
Enfin, sachez que pour être en adéquation avec l’imposant gabarit du SUV, les roues en alu sont en 21 pouces de diamètre.

Le Talango 2021 c’est une longueur de 5.152 m, une largeur de 2.002 m, une hauteur de 1.795 m et un empattement de 2.98 m repris de celui du Teramont. Cette nouveauté ferait presque passer le Touareg et ses 4.87 m de long pour un petit joueur !

Le Talango sur le stand Volkswagen.

Un habitacle clair et luxueux

L’habitacle se fait spacieux, lumineux notamment grâce au grand toit électrique panoramique et confortable aussi bien au Rang 2 qu’au Rang 3. Le Talango sera proposé dans plusieurs configurations, c’est à dire en 5, 6 et 7 places.
On notera que même en version 7 places avec deux banquettes arrière, le coffre parait encore suffisant avec un joli volume.
Le mobilier de bord est très Volkswagen. SI la planche de bord reprend quelques éléments du Teramont, elle en diffère assez sensible dans son dessin et son agencement qui se veulent plus actuels avec un grand écran HD d’infodivertissement « flottant » installé à côté d’un tableau de bord numérique paramétrable.
On note aussi la présence d’une nouvelle console centrale flottante qui offre un rangement inférieur et un emplacement pour la recharge par induction des smartphones.
Dans cette version de présentation, on découvre une belle sellerie en cuir gris très clair associé à des surpiqûres en damier et des passepoils de couleur orange. Connectivités multiples et alimentations électriques sont de la partie aux places arrière.

Le retour d’un moteur que l’on croyait mort

Classiquement le nouveau Talango sera propulsé par le L4 2.0 L TSI « maison » dans deux versions, à savoir une version d’entrée de gamme forte de 186 ch et une version intermédiaire disposant de 220 ch.
La motorisation haut de gamme de cette nouveauté est un peu une surprise ou comme le retour d’un moteur que l’on croyait mort et enterré par VW depuis de nombreuses années, le fameux VR6.
Ici, point de version 6 cylindres 2.8 L atmo de 174 ch mais une version 2.5 L TSI entièrement renouvelée. Le VR6 est
suralimenté par un turbocompresseur et délivre la puissance de 300 ch et un couple suffisant de 500 Nm.
Il est associé à la boite de vitesse RSG et à la transmission intégrale 4Motion.
L’entrée de gamme sera proposée en version FWD et les acheteurs de la motorisation 220 ch devraient avoir le choix entre 2 et roues motrices.
Le Talango 2021 devrait faire le plein d’ADAS tant en matière d’assistance à la conduite que pour les systèmes de sécurité active.

Sur le marché chinois, ce grand Talango sera le 2eme véhicule le plus long de la gamme VW puisqu’il est précédé par le monospace Viloran long de 5.34 m fabriqué par la co-entreprise SAIC-Volkswagen et seulement motorisé par le L4 2.0 L TSI 220 ch.

Le groupe automobile allemand a par ailleurs fait savoir que ce nouveau SUV sera le plus long de la gamme du constructeur de Basse-Saxe et d’un gabarit proche de celui du futur Audi Q9.
Le Volkswagen Talango sera commercialisé en Chine dans les prochains mois et il ne devrait pas en sortir et surtout pas direction de l’Union Européenne où son gabarit et ses motorisations thermiques seraient sévèrement taxés au point de le rendre invendable dans des pays comme… la France.

Via Volkswagen.
Photos : Volkswagen, Autosina
, Autohome.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileLe coin lectureVéhicules électriques & hybrides

Une bonne lecture : "L'arnaque de la voiture propre" par Nicolas Meunier

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Volkswagen AG : Le mandat d'Herbert Diess prolongé jusqu'en 2025

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Daimler AG : Electro Merco 2030

Actualitévie des marques

Audi fait évoluer son offre Q7/Q8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *