ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Volkswagen Motorsport GmbH disparait

Ainsi en a décidé le patron du Groupe Volkswagen, obnubilé par l’électro-mobilité et son irrépressible volonté de dépasser Tesla.
La marque automobile allemande précise qu’elle va mettre dès à présent en commun ses atouts pour la transition vers l’ère de l’électricité.  Volkswagen met donc fin à l’ensemble de ses activités de sport automobile et ce, dans le cadre du réalignement de l’entreprise et de sa nouvelle concentration des moyens pour devenir le géant mondial de la voiture électrique. 

La fin d’un demi siècle de présence en compétition

VW Motorsport s’était construit un joli palmarès en cours avec notamment trois victoires consécutives au Dakar entre 2009 et 2011, quatre titres de champion du monde des rallyes pour Sébastien Ogier mais aussi quatre titres constructeurs pour la firme en 2013, 2014, 2015 et 2016.
On ajoutera deux titres TCR International avec la Golf GTI en 2016 et 2017 ainsi que trois titres de Champion du Monde de Rallycross avec la Polo en 2017, 2018 et 2020.
On pourra ajouter les records détenus par l’ID.R pilotée par Romain Dumas qui a claqué en 2018 et 2019 quelques beaux chronos à Pikes Peak, Goodwood et sur la route de la montagne Tianmen.

Par ailleurs, le service « compétition clients » de Volkswagen Motorsport cessera d’exister au 31 décembre prochain. La production des Polo GTI R5 de rallyes et celle des Golf GTI TCR va s’arrêter au même moment tout comme les développements et la fourniture de certaines pièces spécifiques.

Volkswagen était présent, plus ou moins officiellement en compétition automobile depuis les années 60-70 avec la Formule V et les succès en Formule 3,. Cette décision brutale met un terme à un demi siècle d’investissement et de travail et va laisser sur le carreau des équipes sportives qui comptait sur la marque de Wolfsburg pour courir.

Le discours officiel

Frank Welsch, membre du conseil d’administration chargé de la Division du développement d’expliquer :
« La marque Volkswagen est en passe de devenir le principal fournisseur de mobilité électrique durable. 
À cette fin, nous mettons nos forces en commun et avons décidé de mettre fin aux activités de sport automobile de la marque Volkswagen. 
Le personnel du sport automobile sera intégré à Volkswagen AG. L’expertise technique approfondie des employés du sport automobile et le savoir-faire acquis dans le cadre du projet ID.R resteront avec l’entreprise et nous aideront à mettre d’autres modèles efficaces à partir de l’ID. sur la route ».

Wilfried von Rath, membre du conseil de direction en charge des ressources humaines a poursuivi et dit : « Pendant des décennies, l’équipe de Volkswagen Motorsport GmbH a apporté à la marque une série de succès sportifs majeurs. 
Mes plus vifs remerciements vont à tous les employés pour tant de victoires, de titres et de records à travers le monde ainsi que pour leur dévouement personnel et leur engagement. Nous sommes ravis de pouvoir préserver les emplois, en particulier en ces temps difficiles, et nous proposerons à tous les employés un contrat de transfert ».

Le personnel de Volkswagen Motorsport GmbH, c’est à dire 169 personnes, sera intégré dans l’entreprise Volkswagen AG.

Vivement les futures ID.3 et ID.4 en version GTI ou R… qui pourraient nous être proposées dans les prochaines années par le constructeur

Via Volkswagen.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileLe coin lectureVéhicules électriques & hybrides

Une bonne lecture : "L'arnaque de la voiture propre" par Nicolas Meunier

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Volkswagen AG : Le mandat d'Herbert Diess prolongé jusqu'en 2025

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Daimler AG : Electro Merco 2030

Actualitévie des marques

Audi fait évoluer son offre Q7/Q8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *