ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volkswagen ID.X Concept : Du sex appeal et des performances de sportive au programme

La nouveauté est apparue hier en presque discrètement hier en fin d’après midi sur le compte Linkedin de Ralf Brandstätters, le patron de Volkswagen.
Le boss de VW a ainsi posté sur le réseau social un pêle-mêle accompagné d’un petit texte de présentation de cette nouvelle ID.X qui est tout simplement une version sportive de la berline électrique ID.3.
Si l’idée est sympathique, Brandstätters précise que l’ID.X Concept est plus un exercice de style ou un démonstrateur que future nouvelle version de l’ID.3 qui aurait des velléités de faire concurrence à la nouvelle Golf R.
Chez Volkswagen, on nous explique d’ailleurs que l’actuelle ID.3, construite sur la plateforme MEB, de devrait pas recevoir deux moteurs, ni quatre roues motrices. Cela est pourtant prévu mais ce ne sera probablement pas avant la seconde génération du modèle ou, peut être au moment de son restylage de mi-vie si la demande est là ou si l’ID.3 a explosé le marché européen des berlines compactes.
On se rappellera toutefois que lors de la dernière édition du salon de Francfort, en septembre 2019, on évoquait déjà la possibilité d’une ID.3 R pour 2024.
Cette nouvelle ID.X Concept serait-elle une discrète annonce pour tester les réactions de tous afin de voir si une telle auto a une raison d’être et de passer en production

Un look d’électro Hot Hatch

Si l’allure est proche ce celle de la berline ID.3, cette nouvelle ID.X s’en distingue par une livrée gris mat associée à des touches de « Lime Yellow » sur les bas de caisses, la jupe arrière, les arches de toit et sur les montants C de custode. Le toit semble noir brillant, à moins qu’il ne soit en fibre de carbone pour gagner quelques kilos.
Volkswagen n’a pas dévoilé de photos de l’avant de la nouveauté mais on peut facilement imaginer un liseré au niveau du bas du spoiler ou de la ligne de calandre.
Des vitres et des feux arrière surteintés complètent l’ensemble.
L’ID.X Concept est posée sur une suspension surbaissée et des grandes roues à rayons. Ce choix assoit mieux la berline électrique qui, d’un coup, ferait presque racée ou… R. Une chose est sûre au regard de ces premières images, la mièvre Volkswagen ID.3 prend ici un agréable coup de jeune et de dynamisme.
Pour revenir un instant sur la présentation de cette Volkswagen ID.X, elle n’est pas sans nous rappeler celle des Peugeot 508 PSE en livrée Gris Selenium avec des touches de Jaune Kryptonite. Hommage, hasard, tendance ?

Ambiance presque sportive à bord

Les premières photos de l’habitacle dévoilent un espace intérieur très proche de celui d’une ID.3 de série notamment pour le mobilier et la planche de bord. L’ensemble jouent les coordonnés de gris, noir et Lime Yellow comme pour rappeler la décoration de la carrosserie.
Un volant Sport multifonction avec méplat ainsi que des sièges Sport habillés revêtus d’une sellerie qui associe un tissu façon suédine ou Dinamica avec un simili cuir gris assortis et des surpiqûres contrastées « Lime » sont aussi de la partie tout comme des surtapis avec broderie ID.X.
On imagine que le petit combiné de bord dispose de fonctions adaptées à la conduite sportive et à la lecture rapide.

Des dessous inspirés par ceux de l’ID.4 GTX

Cette nouvelle ID.X Concept veut jouer dans la cour des Golf GTI Clubsport ou Golf R pour rester dans le garage du constructeur de Wolfsburg et pour cela, le modèle reprend la chaine de traction apparue il y a peu sur le SUV ID.4 GTX, à savoir un moteur électrique installé à l’avant en renfort de celui qui entraine les roues arrière.
L’ID.X bénéficie d’une puissance portée de 220 kW à 245 kW ou de 299 à 333 ch, soit 34 ch de plus que sur l’ID.4 le plus pêchu.
Exit la batterie d’origine de l’ID.3 d’une capacité maximale de 62 kWh, place à un pack d’accumulateurs qui peuvent proposer jusqu’à 82 kWh. Cette évolution se justifie au regard de la puissance et de la nécessité de garantir une autonomie décente même en conduite sportive.
Avec deux moteurs, cette ID.X devient une Volkswagen 4Motion.
L’auto a subi une cure amaigrissement et elle a été allégée de quelques 200 kg ce qui est tout bénéfice pour les performances et l’agrément de conduite. Le constructeur allemand ne précise toutefois pas les pièces qui ont été ôtées ou modifiées.
Le constructeur allemand ne donne pas d’informations sur les spécifications de l’auto ou ses performances et se contente d’annoncer un exercice du 0 à 100 km/h expédié en à peine 5.3 secondes soit un temps meilleur que celui d’une Tesla Model 3 « Autonomie Standard Plus » qui passe de 0 à 100 km/h en 5.6 secondes.
Avec une telle vélocité, l’ID.X joue dans le même registre que les compactes sportives disposant d’environ 275 à 300 ch mais elle est en retrait face à la reine Golf R (4.7 secondes) ou à sa cousine bavaroise, l’Audi S3 Sportback (4.9 secondes) sur l’exercice du départ arrêté.

Rien n’est annoncé officiellement mais cette Volkswagen ID.X Concept annonce une probable ID.3 GTX ou R qui arrivera dans les prochaines années. Volkswagen promet de reprendre beaucoup d’idées de cette nouveauté et espérons que ce ne seront pas uniquement celles liées à la décoration ou la qualité de la sellerie.

Via Volkswagen, Ralf Brandstätters on Linkedin.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileLe coin lectureVéhicules électriques & hybrides

Une bonne lecture : "L'arnaque de la voiture propre" par Nicolas Meunier

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Volkswagen AG : Le mandat d'Herbert Diess prolongé jusqu'en 2025

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Daimler AG : Electro Merco 2030

Actualitévie des marques

Audi fait évoluer son offre Q7/Q8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *