ActualitéCollection, anciennes et histoirevie des marques

Trois mecs en Tobec : Sur les traces de Georges Monneret et de ses fils…

… ou de Paris à l’Alpe d’Huez en Motobécane D45.

Trois mecs en Tobec, c’est le nom de la nouvelle aventure qu’a choisi de vivre une bande de copains.
Des copains, des amis et des passionnés que nous connaissons déjà puisqu’il s’agit de Jean-Claude Amilhat, Igor Bietry et Thierry Dubois.
Au fil des mois et des années nous découvrons leurs exploits et leurs passionnants « délires » historico-mécaniques comme le furent le Record de Joséphine la Renault Juvaquatre (2018) ou les 3.200 km avec Félicie Peugeot 202 (2019).

Retour vers 1948

1948 : A cette époque il faut alors quelques 15 h 30 pour aller de la capitale Paris à l’Alpe d’Huez en Isère en train puis en autocar. Les deux moyens de transport sont alors nécessaires puisqu’aucun train ne monte à 1.850 m, altitude de la ville iséroise dans le Massif des Grandes Rousses.
On imagine qu’il y a 72 ans, on allait en train jusqu’à la gare de Grenoble où se faisait une correspondance avec un autocar. Celui-ci assurait la dernière partie du voyage par l’ex RN 1091 qui longe la vallée de la Romanche en passant par les villes de Livet & Gavet, Bourg d’Oisans, le Haut-Oisans puis en franchissant le Col de Sarenne à 1.999 m d’altitude avant de redescendre sur l’Alpe d’Huez.

Dimanche 1er Février 1948 : Georges Monneret et ses fils Pierre et Jean prennent le départ de ce défi devant la Brasserie  » Le Terminus » à la Porte d’Orléans. Il est minuit quand Marcel Cerdan, abaisse le drapeau et donne le top départ de cette « course » en direction des Alpes.
Les trois motos (des Motobécane D45S 125 cm3 d’une puissance de l’ordre de 4.5 ch) sont suivies par trois voitures où la presse a pris place pour contrôler le record et relater l’événement.
Dimanche 1er février 1948 : 13 h 44, Georges Monneret et ses deux fils ont relevé le défi. Ils ont parcouru les un peu plus de 670 km du parcours à une vitesse moyenne de 48.72 km/h et oublient le temps de référence (train + autocar) en le laissant à 1 h 46 minutes.

2020, l’aventure revit

Les Mecs en Tobec version contemporaine sont au nombre de 4… en fait non 6.
Il y a trois motards (Jean Claude Amilhat, Igor Bietry et Clément Brouze), un chauffeur « PL », Thierry Dubois (Peugeot Q3A d’assistance), Gilles Gaudissard, le propriétaire de deux des trois motos ainsi que du camion franc comtois et Alain Chesseboeuf, l’homme qui a restauré et remis les trois Motobécane 125 cm3.
Bien sur, comme le veut la « tradition » de nos ycaristes passionnés, les trois Motobec’ ont désormais chacune un prénom. On leur devra désormais en les approchant et il faudra respectivement les appeler Caroline, Huguette et Suzon.

Le départ de l’aventure en Motobécane sera donné ce soir sur le coup des 22h00, à l’heure de la fermeture du salon Rétromobile.
Ensuite, comme aurait pu le dire Fellini et comme l’apprécieront ces Ycaristes passionnés, ce sera « E la nave va » au fil des routes comme la RN 6, chère à Thierry Dubois, puis les départementales de la région Rhône Alpes qui serpentent et grimpent pour rejoindre l’Alpe d’Huez.
On aura à l’esprit que ce « revival motocycletiste » est aussi l’occasion d’un run de consommation puisque les compères tenteront de retrouver la conso’ moyenne d’alors qui était de moins de 2.6 L/100 km.

On leur souhaite bonne route, bonne chance et beaucoup de plaisir pour ce périple qui fleure la passion pour les mécaniques à l’ancienne.

Pour retrouver l’itinéraire de l’aventure « Trois mecs en Tobec », c’est en cliquant sur ce lien.

Crédits photos : TroisMecsenTobec, RenéPari /Archives FMD – motocollection.org, IgorBietry.
Crédits illustrations :
ThierryDubois, SteveBlackstone.

Articles similaires
ActualitéSport automobilevie des marques

24 Heures du Mans 2020 : Private event

Actualitévie des marques

Nissan : L'usine de Barcelone "gagne" un sursis d'une année

Actualitévie des marques

Ford Puma ST : Débarquement prévu fin septembre

Actualitévie des marques

Mercedes-Benz : L'AMG GT existe en version "Night Edition"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *