ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Aston Martin met un coup d’arrêt (temporaire) à son programme électrique

A cause d’une rentabilité financière insuffisante, Aston Martin annonce le report de la venue des voitures électriques au sein de sa gamme.

Si la montée au capital d’Aston Martin et du consortium Yew Tree Overseas Limited va faire du bien au constructeur anglais et soulager ses finances, la marque automobile va toutefois devoir revoir ses priorités, notamment celles en matière d’électrification de la gamme.

Une assez longue pause dans le programme électrique

Le prestigieux constructeur ne dit pas tout à fait adieu aux motorisations électriques mais il reporte ses projets d’au moins cinq ans. Ainsi, nous de devrions plus guère parler de voitures « full electric »chez Aston Martin avant 2025.
Même la berline Rapide E, version électrifiée de la Rapide devrait faire les frais de ce changement de cap et pourrait bien ne pas passer en série d’ici à la fin de l’année comme cela était prévu.

La marque Lagonda, qui devait proposer uniquement des véhicules électriques de grand luxe est mise en stand by pour quelques années (2025) ou jusqu’au retour d’une situation économique et financière plus favorable à l’entreprise de Gaydon.

Andy Palmer, le PDG d’Aston Martin se veut rassurant, notamment pour ceux qui rêvent (y’en a t-il ?) d’une Aston’ électrique, car le projet n’est pas mort mais simplement « reporté ».
Il annonce par ailleurs que les clients pourront tout de même opter dans quelques temps (1 ou 2 ans) pour une motorisation hybride Haut de Gamme puisque le nouveau SUV DBX va être proposé avec un nouveau V6 hybride rechargeable.
Cette nouvelle motorisation pourrait aussi arriver sur l’entrée de gamme d’Aston Martin mais pour l’instant, rien n’est officiellement confirmé.

Aux antipodes du projet chinois

Avec ces décisions qui sont les choix des nouveaux actionnaires, Aston Martin va prendre pour quelques années encore une voie toute différente que celle qu’aurait pu lui proposer un autre candidat à la prise de participation, le chinois Geely.
En effet, ce dernier, envisageait à moyen terme, d’éradiquer les motorisations thermiques de l’offre pour faire d’Aston Martin, une marque « 100% électrique » qui serait venue se positionner au dessus de Polestar.

Le nouveau cap est désormais fixé et la priorité, pour les prochaines années, est donc donnée aux grandes sportives à motorisations thermiques ou hybrides, à la Formule 1 et dans une moindre mesure à AMR mais aussi et surtout à la reconquête du marché et des clients.

Affaire à suivre.

Via AstonMartin, AP.

Articles similaires
ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Formule E : BMW Motorsport va quitter le nouveau championnat du monde de FE

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marquesVUL, Vans, Fourgons

Groupe PSA : Les ludospaces passent à l'électricité

ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Volkswagen Motorsport GmbH disparait

Actualitévie des marques

Honda : Le retour du S2000 en 2024 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *