ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Toyota Motor Corporation : Coup de boost pour l’électricité et l’hydrogène

Le « pape » de l’hybridation automobile, changerait-il son fusil d’épaule ?
Rien est moins sur mais le puissant groupe industriel japonaise ne compte pas se faire lâcher sur les marchés où il faut absolument vendre des véhicules fonctionnant à l’électricité.
Pour ce faire, TMC et ses marques vont développer des véhicules électriques et à l’hydrogène dans les prochaines années.

e-TNGA comme base de l’offensive électrique

Cette offensive électrique passera par les marques Toyota et Lexus mais aussi et surtout par la nouvelle plateforme e-TNGA (Toyota New Global Architecture) dédiée aux véhicules électriques en tout genre.
Cette plateforme annoncée il y a 18 mois environ arrive enfin au stade de la production et sera très présente au sein de la gamme Toyota durant la prochaine décennie.

Le constructeur japonais rappelle que le principe de base de l’architecture e-TNGA est qu’un certain nombre d’éléments clefs restent fixes ou communs à tous les modèles tandis que d’autres changent ou évoluent selon les véhicules concernés.
Toyota précise que contrairement à d’autres plateformes, une telle approche permet notamment de moduler la largeur, la longueur, la hauteur ou même l’empattement des voitures.
La plateforme e-TNGA peut s’adapter à de nombreux types de véhicules, traction, propulsion, 4 roues motrices ainsi qu’à une large gamme de motorisations et de batteries plus ou moins puissantes.
Il va donc sans dire qu’e-TNGA devrait trouver sa place sur l’ensemble des gammes Toyota mais aussi Lexus et Subaru avec qui, Toyota a mis au point cette évolution de TNGA.

Un petit rappel en image autour de la plateforme e-TNGA

Toyota et Lexus mènent la charge (électrique) !

Toyota annonce l’arrivée d’un nouveau SUV compact « full electric » qui complètera bientôt la gamme du constructeur. Ce SUV viendra prendre place chez nous aux côtés du RAV4 et devrait d’ailleurs être d’un gabarit très proche puisqu’on parle d’un véhicule d’une longueur d’environ 4.60 m.
L’entrée en production est du modèle est proche puisqu’on évoque le premier semestre 2021. La fabrication de ce futur SUV EV se fera à la ZEV Factory implantée dans les environs de Tokyo. Le teaser est lancé et ce nouveau SUV 100 % électrique signé Toyota devrait être révélé dans les prochaines semaines ou prochains mois.

Toyota ne sera pas seul à profiter dès 2021 d’e-TNGA puis que la marque de luxe du groupe, Lexus, va, elle aussi, dévoiler dans les prochains mois son premier véhicule électrique.
Il semble que ce soit un SUV positionné sur le segment C qui se positionnera entre les UX et le NX

Ci dessous, quelques images du prototype qui pourrait inspirer le futur C-SUV EV de Toyota.

Toyota veut mettre le cap sur une nouvelle génération de batteries

Avec l’arrivée de la plateforme e-TNGA et les évolutions prévues sur les modèles hybrides, Toyota et ses marques devrait être en phases avec l’objectif annoncé il y a quelques temps et qui veut qu’entre la fin de cette année 2020 et celle de 2025, plus de 60 véhicules électrifiés (Hybride, Hybride rechargeable, Electrique et Hydrogène) seront mis sur le marché.
Mais ce n’est pas tout puisque le constructeur a fait savoir que dans 5 ans environ (2025/2026) il devrait mettre sur le marché le premier véhicule électrifié de série équipé de batteries solides et non de classiques accumulateurs Lithium-ion.
Toyota assure que ses équipes de R&D sont au travail et qu’elles ont sérieusement avancé sur la mise au point des batteries à électrolytes solides mais ne fait aucune annonce et il faudra encore patienter pour savoir sur quel type de voitures ou de véhicules ces batteries dites solides (sans cobalt, nickel ou manganèse dans la cathode, mais seulement du lithium et de l’acier).
On a toutefois une petite idée puisqu’on sait que ces batteries sont relativement encombrantes et lentes à charger. Il est ainsi facile d’imaginer qu’elles auront, au moins dans un premier temps, plus leur place dans un grand SUV, un gros pick up ou même un autocar ou un camion fabriqué par Hino Motors.

Un dossier important à suivre chez Toyota qui, toutefois et pour la prochaine décennie, ne va pas renier ni se passer d’une partie de son fond de commerce, les véhicules hybrides.

Via Toyota.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileLe coin lectureVéhicules électriques & hybrides

Une bonne lecture : "L'arnaque de la voiture propre" par Nicolas Meunier

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Volkswagen AG : Le mandat d'Herbert Diess prolongé jusqu'en 2025

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Daimler AG : Electro Merco 2030

Actualitévie des marques

Audi fait évoluer son offre Q7/Q8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *