ActualitéCommunicationvie des marques

Stephan Winkelmann : Le retour du patron prodigue chez Lamborghini

Retour aux sources, ou plutôt à la maison, pour celui qui a dirigé la marque de Sant’Agata Bolognese entre 2005 et 2016.
En effet, selon les dernières informations, le groupe Volkswagen devrait nommer l’actuel patron de Bugatti, Stephan Winkelmann, au poste de CEO ou Directeur Général de Lamborghini.

Stephan Winkelmann, l’homme de Sant’Agata Bolognese

Nommé président de Bugatti il y a près de trois ans, Stephan Winkelmann devrait faire son retour dans les murs de la firme automobile italienne comme directeur général à partir du 1er décembre 2020, c’est à dire dans deux semaines.
Le conseil d’administration Audi, dont dépend Lamborghini doit décider de l’officialisation de sa nomination dans les tous prochains jours.
L’emùblématique patron de la marque au taureau va ainsi retrouver son bureau et son usine dans quelques jours en prenant la succession de Stefano Domenicali qui va quitter ses fonctions à la fin du mois.
Stephan Winkelmann ne sera toutefois pas uniquement le patron de Lamborghini puisqu’il va conserver son poste de directeur de Bugatti.
Dès la fin de l’année ou début 2021, S.Winkelmann va donc se partager en l’Emilie-Romagne et l’Alsace afin de faire vivre deux des quatre marques de prestige du Groupe Volkswagen.
Reste que pour ménager un peu de suspens, Volkswagen fait savoir qu’il y a d’autres prétendants au poste mais le groupe automobile semble mentionner leurs noms comme pour se dédouaner d’avoir fait un choix qui parait presque « naturel » avec Winkelmann qui est et qui restera un personnage emblématique de Lamborghini.
Certes, il n’est pas l’homme que des belles Lambo’ (Veneno, Centenario, Egoista) mais il a toujours su mettre en avant la marque et la faire progresser sur les marchés. Par ailleurs, n’oublions pas que si l’Urus a été commercialisé sous l’ère Domenicali, c’est Winkelmann qui a lancé et supervisé le programme de développement du grand SUV.

Une chose est sure, le berlinois parait plus chez lui en Italie qu’au Chateau St Jean à Molsheim.

Que va devenir Stefano Domenicali ?

L’actuel patron de Lamborghini va quitter prochainement ses fonctions pour retourner en Formule 1 dès le 1er janvier 2021. Il ne reprendra pas la tête d’une équipe de F1 mais il va succéder à Chase Carey, qui se retire, à la tête de Formula One Group.
On espère qu’il sera plus performant (ou compétent ?) qu’entre 2008 et début le printemps 2014, période où il fut à la tête de la «gestion sportive» de la Scuderia Ferrari, c’est-à-dire patron de la compétition en F1 de la firme de Maranello.

Et encore…

Reste maintenant à regarder vers l’avenir, notamment pour les marques de prestige du groupe allemand dont Herbert Diess semble avoir plus ou moins envie de se séparer.
Lamborghini et Ducati sont concernés par ces réflexions autour d’une possible session, tout comme Bugatti qui pourrait, par le jeu des participations plus ou moins croisées, entrer dans le giron du croate Rimac, lui même en partie détenu à hauteur de 15.5% par Porsche.

Reste qu’entre les crises, le verdissement à marche quasi forcée du groupe Volkswagen voulu par H.Diess, la session de plusieurs marques pourrait apporter de la trésorerie au groupe automobile de Basse-Saxe qui cherche les milliards pour électrifier ses gammes.
Volkswagen 2020/2021 est dans la vertitude mais surtout loin de la flamboyance des années Piëch et Lamborghini, Bugatti et Ducati pourraient en faire les frais à moyen ou long terme.

Carscoops, MotorAuthority.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Alfa Romeo Stelvio et Giulia Sprint 110 ans : Une petite série limitée pour célébrer les 110 ans de la marque

ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Formule E : BMW Motorsport va quitter le nouveau championnat du monde de FE

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marquesVUL, Vans, Fourgons

Groupe PSA : Les ludospaces passent à l'électricité

ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Volkswagen Motorsport GmbH disparait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *