ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Stellantis : La fusion PSA/FCA au vote des actionnaires en janvier prochain

La fusion entre le groupe automobile français PSA et le groupe italo-américain FCA avance à bon pas et en tout cas dans le temps voulu par les deux entreprises.
Les choses évoluant dans le bon sens, la création de la nouvelle structure baptisée Stellantis sera proposée au vote des actionnaires de des deux groupes lors de deux assemblées générales séparées qui se tiendront le lundi 4 janvier 2021.
L’ordre du jour et les projets de résolution qui seront soumis au vote des actionnaires seront publiés le 23 novembre prochain sur les sites internet des deux groupes industriels.

Un vote et des conditions

Ce vote est dans l’ordre normal d’avancement du projet de fusion puisqu’il fait suite à la signature fin octobre des conditions communes de leur fusion, qui feront normalement de Stellantis, le quatrième constructeur automobile mondial.
Depuis la fin octobre 2020, nous avons aussi découvert le logo de la nouvelle entité industrielle.
Par ailleurs, le Groupe PSA a cédé 7% du capital de l’équipementier Faurecia.
Toutefois, l’affaire n’est pas encore bouclée puisque l’entreprise franc comtoise a décidé d’attendre le bouclage de la fusion pour céder ses parts à tous les actionnaires de Stellantis et pas seulement à ceux de PSA comme cela avait été initialement prévu.
Le groupe s’est par ailleurs engagé à réduire sa position dominante sur le marché des véhicules utilitaires, notamment en produisant les dits VU et VUL pour une marque concurrente (Toyota).
PSA est en position de force dans quatorze états membres de l’Union Européenne auquel s’ajoute le Royaume-Uni. La fusion réduirait de fait l’offre d’un concurrent tout en renforçant la position de la marque au lion.
Avec ces décisions, le groupe automobile français espère dissiper les craintes des autorités européennes en charge du commerce et de la concurrence mais rien n’assure que cela ne soit suffisant pour les autorités compétentes.
Pour connaitre la décision définitive de la Commission européenne, il va encore falloir patienter deux mois et demi puisque cette dernière rendra sa décision le 2 février 2021 au plus tard.

Les 13 de Stellantis

Le cap est donc fixé vers la première semaine de janvier et il devrait marquer une étape importante dans la mise en place de Stellantis qui comptera dans son offre au printemps prochains quelques treize marques qui sont les suivantes :

  • Citroën, DS Automobiles, Peugeot (France)
  • Opel (Allemagne)
  • Abarth, Alfa Romeo, Fiat, Lancia, Maserati (Italie)
  • Chrysler, Dodge, Jeep et Ram Trucks (USA)

A retrouver dans sept semaines au moment des votes.

Via FCA, GroupePSA, AP.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Alfa Romeo Stelvio et Giulia Sprint 110 ans : Une petite série limitée pour célébrer les 110 ans de la marque

ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Formule E : BMW Motorsport va quitter le nouveau championnat du monde de FE

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marquesVUL, Vans, Fourgons

Groupe PSA : Les ludospaces passent à l'électricité

ActualitéEconomieSport automobilevie des marques

Volkswagen Motorsport GmbH disparait

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *