Actualitévie des marques

SsangYong Tivoli : Avec une nouvelle motorisation T-GDi

S’il est bien un SUV qui ne fait guère de bruit sur le marché bien qu’il possède quelques arguments à faire valoir, c’est bien le SsangYong Tivoli.
Né il y a déjà 5 ans, restylé, modernisé et remotorisé au début de l’été 2019, le véhicule sud coréen reste toujours très discret sur notre marché où il se vend annuellement à 200-300 unités.
Pour 2020, SsangYong fait évoluer le Tivoli non pas dans son allure ou ses équipements mais sous le capot.
Le SUV sud coréen passe au downsizing et offrira dans quelques semaines, une nouvelle motorisation à trois cylindres qui va venir se placer en dessous du L4 1.5 L T-GDi fort de 163 ch.

Avec un nouveau 3 cylindres turbo

En 2020, le constructeur automobile coréen élargit la gamme de modèles du « petit Tivoli » en lui offrant un moteur d’entrée de gamme à 3 cylindres.
Le SUV Ssangyong accueille désormais un nouveau bloc moteur L3 1.2 L suralimenté par turbo appelé EX-GDi 120T. Bien évidemment ce bloc moteur est conforme à la norme Euro6d-Temp en vigueur dans l’Union Européenne.
Cette nouvelle offre mécanique n’est pas anémique puisque le moteur délivre la puissance de 128 ch et un couple de 230 Nm [ndla : même puissance que l’ancien L4 1.6 L e-GDi atmosphérique mais 70 Nm de couple en plus].
Cette nouvelle offre mécanique n’est proposée qu’avec la BVM6 et uniquement en version FWD. Il ne faudra donc pas chercher de BVA et de transmission à 4 roues motrices avec ce Tivoli 128 ch.

Des performances suffisantes

La firme automobile n’est pas très bavarde au sujet des performances de cette nouvelle version mais il semble que la Vmax se situe aux environs de 170-175 km/h.
On sait toutefois que ce Tivoli 1.2 L T-GDI 128 ch annonce une consommation (cycle WLTP) de 6.2 l/100 km et des émissions de CO2 fixées à 145 gr/km.
Ces 145 grammes de CO2 vous coûteront un petit malus de 210€.

Les finitions liées à cette nouvelle motorisation ne sont pas encore connues mais si on se fie aux nomenclatures belges, luxembourgeoises ou allemandes, ce moteur 1.2 L Turbo devrait exister avec 4 niveaux de finitions et à un prix nettement inférieur à 20.000€ puisqu’on évoque une tarification aux environs de 16.000-17.000€ en entrée de gamme.

A revoir dans quelques semaines au moment de l’introduction du modèle sur le marché hexagonal.

Via SsangYong.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobileLe coin lectureVéhicules électriques & hybrides

Une bonne lecture : "L'arnaque de la voiture propre" par Nicolas Meunier

ActualitéCommunicationEconomievie des marques

Volkswagen AG : Le mandat d'Herbert Diess prolongé jusqu'en 2025

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Daimler AG : Electro Merco 2030

Actualitévie des marques

Audi fait évoluer son offre Q7/Q8

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *