L’avenir des mini-citadines est incertain. En effet, la clientèle urbaine préfère investir quelques centaines voire quelques milliers d’euros supplémentaires pour acquérir un véhicule du segment supérieur et ainsi jouir d’une habitabilité accrue ou encore d’une capacité de chargement plus conséquente, ceci sans parler de performances supérieures.
De plus, et vous n’êtes pas sans le savoir, la quasi-totalité des représentantes du segment A (les mini voitures, donc) sont issues de partenariats entre différents constructeurs ou alors sont l’effet de rebadgeage. On peut ainsi citer en exemple les triplées Citroën C1, Peugeot 108 et Toyota Aygo ou encore la triplette SEAT Mii, Volkswagen Up! et Skoda Citigo.

Si la VW Up! existe en une version 100% électrique depuis 2013, ses cousines espagnoles et tchèques n’ont curieusement pas bénéficié de cette variante.
Ce sera toutefois du passé car ces deux constructeurs préparent leurs version électrifiée de leur petite citadine. Skoda est donc le premier (ou plutôt le deuxième) à dégainer sa nouveauté.
Baptisée Citigo-e iV, cette auto rejoindra prochainement la future Skoda Superb hybride rechargeable qui sera dévoilée elle aussi en même temps . On rappelle que cette Citigo-e iV sera la première voiture électrique de la firme de Mlada Boleslav.

Premier teaser

Comme pour une majorité de nouveautés sur la planète automobile, le constructeur donne un avant goût de la voiture et pour ce faire, Skoda nous montre un sketch avec une vue de 3/4 avant. Nous pouvons constater grâce a ce design que la calandre est désormais pleine, signe de nombre de voitures électriques. Le bas du bouclier évolue légèrement tandis que la signature lumineuse reste inchangée. De nouvelles roues devraient aussi faire leur apparition.

Sur cette image, il s’agit d’une version 5 portes ce qui laissent présager que cette déclinaison sera la seule disponible et que la 3 portes passera, comme le veut la tendance, à la trappe. Si on peut regretter ce choix, cela semble logique dans la mesure où les carrosseries 5 portes s’avèrent plus pratique au quotidien.

D’ores et déjà aperçue

Encore en phase de tests, la nouveauté tchèque s’est fait surprendre par des photographes espions et ces clichés nous permettent de découvrir l’auto sans le moindre camouflage.

Ces deux clichés nous permettent donc de constater que la voiture n’évolue que très légèrement. Il est bon de se rappeler que l’auto avait reçu son restylage de mi-vie il y a moins de trois ans et que son design n’a pas pris trop de rides.
Skoda a toutefois décidé de moderniser la partie arrière en modifiant la partie basse du bouclier ainsi que le logo. Exit donc la flèche ailée verte cerclée d’un chrome. Place dorénavant au nom SKODA écrit horizontalement, et qui paraît par ailleurs assez conséquent en terme de gabarit.
Ce changement n’est toutefois pas inédit puisqu’on le retrouve sur les dernières nouveautés de la marque, à savoir la compacte Scala, les SUV Kamiq et Kodiaq GT (non-commercialisé en Europe) ainsi que sur la future Superb restylée. Il ne fait aucun doute que les prochaines nouveautés y auront droit.

Ci dessous des Skoda Citigo-e iV à la recharge dans le cadre du programme Skoda Pilot destiné à tester la version électrique de la mini citadine tchèque.

Autonomie et tarification

À l’heure actuelle, la Volkswagen e-Up! dispose d’une batterie de 18,7 kWh pour une puissance d’environ 60 kW (ou 80 ch) ce qui permet à l’allemande de parcourir 160 km selon l’ancien cycle d’homologation NEDC (New European Driving Cycle). Cependant, la firme de Wolfsburg a fait savoir il y a peu que son modèle allait subir une refonte de l’ensemble afin de disposer d’une plus grande autonomie. On parle d’une batterie d’une capacité de l’ordre de 30 kWh qui permettrait d’aller chercher une autonomie d’environ 300 km (WLTP). Il y a fort à parier que la Skoda bénéficiera de cette évolution annoncée par le groupe VW et qu’elle ne se contentera pas des 160 km théoriques de la e-Up actuelle.
Si la Up! électrique s’échangeait contre un chèque de 28.000 €, hors bonus de l’État de 6.000 €, on peut penser que la tchèque affichera des tarifs légèrement inférieurs mais cela reste une somme conséquente pour un véhicule de ce gabarit.

Nous en saurons plus lors de la révélation de la Skoda Citigo-e iV qui aura lieu le 23 mai prochain à Bratislava en Slovaquie.

Via Skoda, Carscoops.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Nuova Ferrari Roma 2020

Actualitévie des marques

McLaren Elva : The ultimate roadster

ActualitéSport automobilevie des marques

PSA Motorsport : Peugeot reviendra en championnat FIA WEC en 2022

ActualitéAutour de l'automobileCommunicationEconomie

Les Pays Bas passent à 100 km/h sur les autoroutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *