ActualitéEconomievie des marques

Renault : RRG vend dix de ses concessions

Les temps sont durs pour la marque au losange. Après une année 2019 difficile et des résultats dans le rouge, le constructeur automobile français vient d’annoncer la restructuration et le redimensionnement de ses activités de distribution en France.
Ainsi, ce sont dix concessions appartenant à Renault Retail Group (RRG) et son siège de Grenelle à Paris qui vont être vendus à des entrepreneurs privés.

Moins de personnel, plus de tablettes

Renault Retail d’expliquer : « Le but de cette opération est d’assurer une croissance et une profitabilité durables. Il doit permettre de préparer l’avenir en s’adaptant aux nouveaux modes de consommation, notamment la digitalisation du parcours client, de concentrer les investissements, d’accompagner la croissance des activités et, in fine, préserver les emplois et la représentativité des marques du groupe Renault sur le territoire français. »

Les sites à vendre et leurs repreneurs déjà identifiés

L’affaire est déjà bien avancée puisque Renault Retail Group (RRG), filiale à 100% du constructeur, assure avoir identifié des repreneurs fiables et robustes en capacité de gérer les sites dans de bonnes conditions et durablement.
Les concessions, ainsi que leurs annexes, qui sont à vendre sont implantées dans les villes de Toulouse (3 sites), Montpellier, Nîmes, Nancy, Strasbourg, Mulhouse, Montbéliard et Orléans.
RRG, qui vend aussi son siège parisien, dit vouloir utiliser les liquidités récupérées par ses transactions pour investir dans la distribution des véhicules d’occasion et le numérique, notamment sur le lieu de vente.
Il semble qu’à Paris, Renault Retail restera dans les murs mais passera du statut de propriétaire à celui de locataire.

RRG, une filiale qui compte

En quête de trésorerie, Renault Retail Group va donc redimensionner ses activités en France dans les prochains mois et se débarrasser d’une partie de sa masse salariale puisque 1.600 personnes employées dans la vente et l’après-vente vont quitter dans les prochains mois le giron de RRG.
RRG assure que l’emploi à court et moyen terme de ces 1.600 salariés est assuré. La suite dépendra de la conjoncture et du management des repreneurs.
Pour mémoire, au 1er janvier de cette année, RRG possédait 104 points de vente en France (sites principaux et sites annexes). Cette filiale dédiée à la distribution commercialise les marques Renault, Dacia, Nissan.
Elle compte environ 12.000 salariés, répartis sur 275 sites dans 14 pays d’Europe. 94 de ces sites sont implantés dans l’Hexagone.
En 2019, RRG a représenté 35% du volume de ventes du groupe en France et quasiment 20 % en Europe.
En 2018, Renault Retail Group a écoulé 183.433 voitures neuves (-2.2 %) et 147.980 voitures d’occasion (+10.1%) en France pour un chiffre d’affaires de 5.7 milliards d’euros.

Via RenaultRetailGroup.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Ford : La Mustang Mach 1 arrive en Europe pour le millésime 2021

Actualitévie des marques

Audi TT RS 40 years of Quattro Limited Edition

ActualitéCommunicationVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Hyundai : Le Kona Electric au rappel

Actualitévie des marques

Volkswagen Taos : Quand on croit qu'il n'y a plus de nouveau SUV chez VW, il y en a encore...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *