ActualitéAutour de l'automobileCommunicationvie des marques

Peugeot/FC Sochaux-Montbéliard : Plus le même monde

2014, le FC Sochaux, chute et se trouve rélégué en Ligue 2
2015, Peugeot, propriétaire historique du club, qui est en pleine restructuration liquide ce qui peut l’être et vend le club de football au groupe chinois Ledus.
2016 – 2019, le club végète en Ligue 2 et sa situation financière est de plus en plus fragile.
2018 – 2019, des centaines de supporters du club militent pour le retour de Peugeot.

Moins de peuple, plus de classe internationale

Le club franc comtois n’est pas au mieux. En cette fin de saison 2018/2019, le FCSM est parvenu à se maintenir « in extremis » en Ligue 2 mais l’état financier du club sochalien est précaire et fait craindre le pire pour l’an prochain.
Aussi, bon nombre de supporters mènent la charge depuis quelques semaines pour que Peugeot reprenne pied au sein du club.
Hélas pour eux, en quatre ans, les valeurs de PSA ont changé et Isabel Salas Mendez, la responsable des partenariats du constructeur automobile, l’a clairement fait savoir lors d’un entretien accordé à Europe 1.
Madame Salas Mendez a dit : « Le football est un sport qui ne va pas avec nos valeurs. Il véhicule des valeurs populaires et nous on essaye de monter en gamme. Ce n’est pas d’actualité ».
Fermez le ban, l’affaire est entendue.
I.Salas Mendez de poursuivre : « Jusqu’en 2016 nous avions une stratégie sponsoring axée sur plusieurs sports : le tennis, le rugby, le golf et le football. En 2016, nous avons décidé de tout concentrer sur le tennis [ndla : 30 ans de partenariat avec Roland Garros].
C’est le sport qui va le mieux avec nos valeurs. Il est international et il touche tant les hommes que les femmes. Pour cela, nous avons abandonné tous les autres sports. »

Peugeot, une marque de haut de tableau

Le ton est donné, Peugeot ne fait plus dans le « popu » et donne désormais dans le haut de gamme. Autant dire que le football, sport populaire par excellence, ne rentre plus dans les nouvelles cases mises en place par Peugeot depuis son retour dans la course.
Etonnant tout de même quand on sait que des marques comme Audi, Hyundai, Ford ou Volkswagen sont très présentes dans le monde du ballon rond et bénéficient des retombées importantes liées à ce sport.
Chez PSA, on doit avoir oublié qu’il n’y a pas si longtemps, DS Automobiles (plus en haut en gamme) était présent chez les gunners d’Arsenal et que depuis la seconde moitié des années 80, Peugeot était présent dans le monde du tennis (Serie Lacoste, Roland Garros) et dans le foot’ sans que cela ne pose problème au constructeur au lion. Il faut donc croire que le curseur a désormais bougé.
Ce doit donc être une affaire de Ligue puisque la L2 n’est surement « pas assez classe » pour Peugeot qui se présente désormais comme une marque Haut de Gamme et non comme un constructeur généraliste avec des SUV et de bonnes autos.

Il n’y a plus de lionceaux, seulement un roi lion, dommage. On aimerait toutefois entendre la voix du grand patron du groupe automobile, Carlos Tavares, qui a la réputation d’être prêt des gens.

Via Europe 1.

Articles similaires
ActualitéAutour de l'automobilevie des marques

Genesis : Filippo Perini nommé directeur du bureau de style

ActualitéAutour de l'automobileEconomie

Sécurité Routière : Un mauvais mois d'août à cause...

ActualitéEconomievie des marques

Greenpeace lance la chasse aux SUV, surtout les gros !

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Nouvelle Volkswagen ID.3 2020 : Première découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *