ActualitéSport automobilevie des marques

Peugeot en WEC : Ce sera avec Rebellion Racing

Il y a trois semaines le groupe PSA mais plus particulièrement Peugeot et sa filiale Peugeot Sport annonçaient leur retour en WEC pour la saison 2022 en catégorie Le Mans Hypercar.

Les nouveaux rebelles du WEC

Nous en savons un petit peu plus depuis cette semaine puisque nous avons appris que la marque au lion ne reviendra pas seule dans la course.
En effet, ce retour se fera dans le cadre d’un partenariat avec l’écurie suisse Rebellion Racing qui accompagnera Peugeot pour son « come back » en WEC et aux 24 Heures du Mans 2022 dans la catégorie LMH.
Peugeot et Rebellion Racing vont donc travailler de concert pour développer une voiture hybride dédiée à l’endurance.
Dans les prochaines semaines, les deux équipes vont voir leurs programmes sportifs fusionner et l’équipe suisse va venir s’installer sur le site Peugeot de Satory, près de Paris, où la firme sochalienne a créé et développé la 908 HDi qui fut la gagnante des 24 Heures du Mans 2009 et championne en LMS, ALMS et ILMC en 2010.

Les déclarations officielles

Jean Philippe Imparato, le patron de Peugeot, s’est bien évidemment dit très heureux de cette annonce. Il a déclaré : « Peugeot a écrit de belles pages dans l’histoire de l’Endurance avec ses motorisations essence et diesel, et nous voulons désormais ouvrir un nouveau chapitre avec l’hybridation
L’annonce de notre participation il y a quelques semaines a suscité un réel engouement. Nous en sommes très heureux, d’autant que ce nouveau virage sportif et énergétique que nous allons prendre accompagnera nos lancements de Peugeot Sport Engineered. Je suis d’autant plus convaincu de cet engagement, que nous sommes désormais alliés avec un grand partenaire.
La passion, la perfection et la performance de Rebellion s’associent parfaitement aux valeurs de Peugeot : exigence, allure et émotion. »

Alexandre Pesci, l’homme qui dirige Rebellion Corporation poursuit : « Je crois que la passion de nos deux entreprises parle pour nous comme un langage commun et simple. Nous allons construire ensemble une voiture, une équipe pour nous battre sur des terrains concurrentiels et ouvrir un palmarès commun.« 

Un dossier à suivre au long cours car, si le projet semble ficelé, beaucoup de choses pourraient évoluer d’ici à 2022.

Via PeugeotSport, JP.Imparato on Twitter, ACO, Rebellion Racing.

Articles similaires
Actualitévie des marques

BMW : Enfin une M3 Touring

Actualitévie des marques

Mercedes-Benz : Le moteur 4 cylindres essence est de retour sur le Classe G

ActualitéCommunicationvie des marques

Ford : Le Kuga PHEV déjà au rappel

ActualitéSport automobilevie des marques

24 Heures du Mans 2020 : Private event

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *