Actualitévie des marques

Peugeot 308 : Pas de mini facelift mais quelques mises à jour avant la retraite

Née il y a sept ans déjà (mai 2013), restylée en mai 2017, la berline compacte de Peugeot profite en cette fin de printemps 2020 d’une petite mise à jour qui doit l’aider à bien finir sa carrière qui devrait s’arrêter à l’automne 2021 lors de commercialisation de la 308 Mk3.

Des évolutions très limitées à l’extérieur

Au plan du style la Peugeot 308 « Collection 2020 » n’évolue pas puisqu’elle ne change finalement rien à son allure ou même à des détails, toutefois elle adopte une nouvelle teinte de carrosserie, le Bleu Vertigo métallisé.
En haut de gamme, la compacte et son dérivé SW peuvent désormais bénéficier d’une option Black Pack qui permet de profiter de pièces chromées en noir brillant.
Ainsi, la calandre, le lion qui va avec, le pourtour des indicateurs de direction, l’encadrement des phares antibrouillard, l’enjoliveur de vitrage latérale et les jantes alu en 18 pouces diamantées/Saphir Black passent au noir tout comme les rails de toit de la version SW.
Pour le reste, la 308 reste similaire au modèle que nous connaissons aujourd’hui.

L’i-Cockpit s’invite à bord

La Peugeot 308 Collection 2020 évolue dans sa dotation en équipements, ADAS et accessoires et accueille désormais l’i-Cockpit.
La compacte 308 accueille désormais dans son combiné porte-instruments une nouvelle dalle numérique en 10 pouces (25.4 cm) qui va avoir la charge de valoriser la planche de bord, flatter l’oeil du conducteur et de faire oublier les compteurs analogiques antagonistes que nous connaissons depuis 2013.
Toutefois, Peugeot n’a pas jugé utile d’installer l’affichage en « relief » via un hologramme et cet accessoire restera donc l’affaire de la citadine 208 et du SUV 2008.

Pour le reste, la planche de bord n’est pas retouchée même si on note l’apparition d’un entourage de système d’infotainment en noir brillant.
L’écran conserve sa dimension de 17.8 cm ainsi que les fonctionnalités apparues en 2017 lors du restylage de mi vie ( Mirror Screen, Mirrorlink, Android Auto et Apple CarplayTM, navigation 3D TomTom Traffic). Pour 2020, Peugeot ajoute simplement le signalement des zones de danger, autant dire quasiment rien.

Les ADAS ou aides à la conduite sont bien là… mais elles étaient arrivées depuis 3 ans à bord de la 308, Peugeot y ajoute seulement le système de détection des piétons et des cyclistes de jour et de nuit. Pour le reste il y a redondance dans le communiqué officiel qui nous ferait presque croire que 9 des 10 aides à la conduite et à la sécurité sont nouvelles !
On retrouve donc le régulateur de vitesse adaptatif , le système de freinage automatique (entre 5 et 140 km/h), l’alerte de risque d’accident, la reconnaissance des panneaux de signalisation, le détecteur de somnolence, la surveillance d’angle mort, l’alerte de franchissement de ligne (avec fonction de remise dans la file de circulation dès 65 km/h), le système Visio Park avec caméra arrière à 180° et le Park Assist.

Une offre moteur reconduite

Pour ce qui est des motorisations de la nouvelle gamme 308, Peugeot a fait le choix de… ne rien changer puisqu’on retrouve les moteurs suivants

L3 1.2 L Puretech 110 ch, 205 Nm avec BVM6
L3 1.2 L Puretech 130ch, 230 Nm avec BVM6 ou BVA EAT8 en option

L4 1.5 L BueHDi 100 ch, 250 Nm avec BVM6
L4 1.5 L BueHDi 130 ch, 300 Nm avec BVM6 ou BVA EAT8 en option

L4 1.6 L Puretech 263 ch, 340 Nm avec BVM6

Un coup d’oeil sur les spécifications de la version berline

Une gamme simplifiée

Désormais la gamme Peugeot 308 s’organise autour de trois niveaux de finition Active, Allure et GT qui pourront être associés à un pack d’équipement et à quelques options individuelles comme la peinture métallisée, le toit panoramique ou le système audio. Toutes les 308 offrent l’accès à la radio numérique (ou DAB) et s’enrichissent d’équipements de série sur chacun des niveaux :

  • Active : climatisation bizone, Pack visibilité, aide au stationnement arrière par radars
  • Allure : Pack safety plus
  • Allure Pack : Pack drive assist, accès et démarrage mains libres,
  • GT : Driver Sport Pack

La montée en gamme avec les versions Pack se fait comme ci-dessous :

  • Active Pack : Active + mirror screen, rétroviseurs rabattables électriquement, feux antibrouillards
  • Allure Pack : Allure + accès et démarrage mains libres, régulateur de vitesse adaptatif,
  • GT Pack : GT + jantes aluminium 18 pouces, Pack side security, rails de coffre en aluminium sur SW.

Ainsi équipées, les Peugeot 308 berline et le break 308 SW « Collection 2020 » vont pouvoir perdurer sur le marché sans avoir à rougir face à la concurrence sauf, peut être, dans l’offre de motorisations à laquelle il manque deux versions, une essence et une diesel dont la puissance serait comprise entre 150 et 170 ch.
La version GT 225 ch a disparu et ne reviendra pas tout comme le 2.0 L BlueHDi 180 ch.
La tarification de cette nouvelle Collection 308 n’est pas encore disponible tout comme le configurateur qui n’est pas à jour sur le site Peugeot.
Pour le reste, la berline compacte sochalienne reste au niveau de ses concurrentes et devrait pouvoir poursuivre sans encombre sa carrière durant encore 18 mois pour la berline et environ 22-24 mois pour la version SW.

Via Peugeot.

Articles similaires
ActualitéSport automobilevie des marques

24 Heures du Mans 2020 : Private event

Actualitévie des marques

Nissan : L'usine de Barcelone "gagne" un sursis d'une année

Actualitévie des marques

Ford Puma ST : Débarquement prévu fin septembre

Actualitévie des marques

Mercedes-Benz : L'AMG GT existe en version "Night Edition"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *