Actualitévie des marques

Nouvel Isuzu XTR : Le chasseur de Raptor

Quoique très peu connu en France, Isuzu est l’un des plus vieux constructeur automobile et de moteurs japonais puisqu’agé de plus d’un siècle. La firme est essentiellement reconnue pour ses motorisations diesel et sa gamme de camions qui va du 3.5 T au 14 T pourtant elle a produit quelques voitures remarquables ou singulières comme la Bellett, la Gemini ou l’élégant coupé Piazza.
Isuzu est aussi un constructeur de pick up avec notamment le D-Max qui, s’il fait une très discrète carrière dans l’hexagone, s’est fait un nom sur d’autres marchés de la planète, notamment en Asie du sud, en Australie, en Afrique du Sud et même au Royaume Uni où l’importateur propose l’ensemble de la gamme et des carrosseries D-Max.
Aussi, c’est assez logiquement qu’Isuzu a présenté il y a quelques jours lors du salon de l’utilitaire de Birmingham une nouvelle version « féroce » du D-Max, le XTR.

XTR ou le Raptor à la façon japonaise

Avec ce nouveau XTR, Isuzu fait ici quasiment abstraction du nom D-Max et utilise une consonance qui n’est pas très éloignée de celle de Raptor.
XTR veut dire « Extreme Terrain Rider », autant dire que le projet pour ce pick up n’est pas très loin de celui prévu par Ford pour son Ranger Raptor.

L’Isuzu D-Max 2019 se pare de série d’un pack XTR qui comprend notamment :

-une nouvelle calandre
-un protège capot en plastique noir
-un nouvel ensemble bouclier avant/spoiler/calandre plus agressif et lui aussi en plastique noir
-des marches-pieds noirs mats
-un pare choc arrière redessiné avec deux sorties d’échappement factices
d’imposantes extensions des passages de roues
-un becquet de ridelle
-un habillage arrière en plastique noir
-des coques de rétroviseurs noires
-des poignées de portes
-des vitres arrière surteintées
-une décoration extérieure spécifique associée à des logos XTR

On ajoutera de nouvelles jantes alu noires à 6 branches, à l’allure solide, en 17 pouces chaussées de pneumatiques Pirelli Scorpion AllTerrain en 265/70 R17.
Le D-Max XTR voit ses capacités en Offroad renforcées grâce à une nouvelle suspension spécifique prévue pour les conditions de roulage difficiles mise au point par le spécialiste anglais Pedders.
Le XTR propose aussi une garde au sol accrue portée à 25 cm et un système de freinage renforcé grâce à un nouvel ensemble disques/étriers Av baptisé Performance.

Brutal à l’extérieur, classique à l’intérieur

L’habitacle reste très proche de celui de série mais s’en distingue toutefois par la présence de sièges sport chauffants à l’avant, d’une sellerie bi-matière cuir/Alcantara noire avec broderies XTR en fil vert sur les dossiers avant.
Des surpiqûres contrastées vertes sur les sièges et le nouveau volant cuir/Alcantara sont de la partie tout comme quelques inserts façon alu brossé.
On retrouve la dernière version du système d’infotainment Isuzu qui dispose d’une connectivité suffisante via le Bluetooth, de la navigation (sur XTR Nav+) et de la caméra de recul. Les acheteurs bénéficient également de la climatisation (manuel ou automatique) et de ports USB installés à l’avant et aux places arrière de la double cabine.

Une allonge un peu juste pour aller chercher le Raptor

S’il est un domaine où l’Isuzu marque le pas et même de manière assez nette, c’est celui de la motorisation. Alors que le pick up midsize américain profite d’un L4 2.3 L EcoBlue fort de 213 ch à 3750 trs/min pour un couple de 500 Nm disponible entre 1750 et 2000 trs, le XTR se contente d’un L4 1.9 L diesel Turbo qui développe seulement 164 ch à 3600 trs/mn et un couple moteurs fixé à 360 Nm entre 2000 et 2500 trs.
Selon les pays et les finitions, ce bloc moteur peut être associé soit à une BVM6 soit à une BVA6. Bien sur, le XTR dispose d’une boite de vitesse avec une gamme courte et une gamme longue (4L et 4H).
Le XTR dispose des assistances nécessaires à la conduite d’un tel véhicule comme l’ABS, l’EBD, le BAS, l’ESC, le TCS, les systèmes HSA et HDC pour la gestion des montées et des descentes et un système anti lacets s’il y a une remorque ou un van.

L’Isuzu XTR peut tracter jusqu’à 3.500 kg (3.300 kg en France) et s’il est moins nerveux que le Ranger Raptor, sa Vmax est fixée à 180 km/h contre seulement 170 km/h pour l’américain.

La première vidéo de promo

Le modèle XTR est proposé avec 4 livrées de carrosserie (Splash White, Titanium Silver metal, Obsidian Grey Mica et Cosmic Black Mica), deux niveaux de finitions et la tarification (hors option) débute à 40.785£ TTC outre Manche.
Aucune commercialisation ne semble prévue sur le marché d’Europe continentale.
Les premières livraisons sont attendues dans le courant du mois de juillet prochain.

Via Isuzu, Youtube.

Articles similaires
ActualitéCommunicationSport automobilevie des marques

ACO : L'affiche des 24 Heures du Mans 2020 et une nouveauté

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volvo : Un XC90 Recharge à venir

ActualitéEconomievie des marques

Groupe PSA : L'usine de Vigo va produire des VU pour Toyota

ActualitéCommunicationvie des marques

Election de la Voiture de l’année 2020 (COTY) : Elles ne sont plus que 35 en compétition

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *