ActualitéSport automobilevie des marques

Mazda : La 3 TCR 2020 dévoilée

Mazda ce n’est pas seulement le roadster MX-5, le moteur rotatif transformé en prolongateur d’autonomie sur le nouveau e-TPV, la lignée des moteurs Skyactiv ou une gamme globalement réussie et attractive pour qui aime l’automobile, c’est aussi une certaine idée du sport automobile [ndla : on se souvient tous de la victoire de la 787B aux 24 Heures du Mans en 1991) et du plaisir de la conduite.
Aussi après de nombreuses années d’absence officielle en compétition, le constructeur d’Hiroshima revient aux affaires (sportives et mécaniques) en présentant hier la nouvelle Mazda3 TCR.

La nouvelle Mazda3 de compétition ou Mazda3 TCR a été dévoilée la nuit dernière de l’autre côté de l’Atlantique puisque c’est aux USA qu’elle effectuera ses débuts dans quelques mois.
Développée en partenariat avec Long Road Racing, partenaire de Mazda Motorsports aux USA, la nouvelle 3 TCR participera en janvier 2020 à sa première course dans le cadre du championnat IMSA Michelin Pilot Challenge.
Ce sera lors d’une épreuve de 4 heures organisée dans le cadre des 24 Heures de Daytona, le 26 janvier prochain.

Une Mazda3 « méchamment » bodybuildée

La nouvelle Mazda3 TCR reprend globalement la silhouette de la berline 5 portes mais y ajoute des éléments aérodynamiques et techniques spécifiques comme des ailes étirées, un spoiler avant revu et équipé d’une lame, de nouveaux bas de caisse, d’un nouvel extracteur qui intègre en son centre une unique sortie d’échappement ronde et un imposant aileron de hayon présent sur toutes les compétitrices qui se bagarre en TCR ou WTCR.
Pour le reste, on retrouve les habituels ingrédients des voitures de course comme une assiette surbaissée, un arceau cage de sécurité, un siège baquet et des pneus slicks ou adapté à la course.

Développée sur la base de la Mazda3 Hatchback ou 5 portes, la 3 TCR est une traction propulsée par un moteur L4 2.0 L Turbo qui annonce 350 ch et 490 Nm de couple moteur.
Ce bloc suralimenté est associé à une BVM6 Séquentielle est conforme au réglement FIA/WTCR ce qui permet à cette sportive de courir dans les 36 championnats TCR organisés sur la planète et notamment en WTCR.
La voiture a été mise au point par les ingénieurs de Mazda et ceux de Long Road Racing qui a déjà en charge la MX-5 Cup de l’autre coté de l’Atlantique.
Bilstein, Öhlins, Michelin, Sparco, Magneti Marelli, Sadev et Rays sont aussi parties prenantes dans le projet Mazda3 TCR 2020.

Les spécifications de la voiture

Les déclarations des dirigeants de Mazda

John Doonan, le patron de Mazda Motorsports se dit séduit par cette nouvelle voiture de course et confiant pour la saison 2020 et les suivantes. Il déclare :  »  Nous avons hâte de reprendre la piste en IMSA Michelin Pilote Challenge pour plusieurs saisons, et tout le monde chez Mazda est très excité à cette idée. Nous espérons que le succès viendra rapidement pour la Mazda3 TCR en IMSA, et dans les séries SRO et TCR internationales ».
Masahiro Moro, le patron de Mazda North American Operations d’ajouter :  » Le TCR représente pour nous une excellente occasion de mettre en avant la nouvelle Mazda3 et de fournir à nos clients un autre moyen de courir avec des véhicules Mazda.
Certains de nos succès les plus importants en IMSA et en TC Americas ont été obtenus grâce à des clients dévoués qui ont choisi de courir avec Mazda. Nous espérons que la prochaine génération de pilotes Mazda verra le même potentiel dans la Mazda3 TCR« .

La vidéo de promo

Cette nouvelle Mazda3 TCR sera engagée en course par des écuries privées qui recevront le soutien de la marque et de Long Road Racing. Le prix de vente de cette nouvelle coursière n’est pas encore connu mais il ne devrait tarder à être dévoilé car la saison 2020 américaine débute dans moins de quatre mois.
Sachez enfin que Mazda, avec l’arrivée de cette nouvelle voiture de course, ne se retire pas des autres compétitions asiatiques et américaines. La marque japonaise sera encore engagée l’an prochain en IMSA en catégorie DPi avec la très performante RT24-P qui sera encore engagée l’année prochaine par le Team Joest.

A découvrir en piste dans quelques mois et qui sait, peut être en WTCC pour donner la réplique aux Lynk&Co du Cyan Racing et à quelques autres.

Via Mazda, Mazda Motorsports.

Articles similaires
ActualitéCommunicationSport automobilevie des marques

ACO : L'affiche des 24 Heures du Mans 2020 et une nouveauté

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Volvo : Un XC90 Recharge à venir

ActualitéEconomievie des marques

Groupe PSA : L'usine de Vigo va produire des VU pour Toyota

ActualitéCommunicationvie des marques

Election de la Voiture de l’année 2020 (COTY) : Elles ne sont plus que 35 en compétition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *