ActualitéAutour de l'automobileSport automobile

Jean-Paul Driot, le fondateur et patron de DAMS est décédé

Jean Paul Driot, le fondateur et le propriétaire de l’écurie et de l’entreprise DAMS est décédé ce 4 août 2019 des suites d’une longue maladie.
Âgé de 68 ans, il était né le 7 septembre 1950, Jean Paul était originaire de la Haute Loire, St Didier en Velay, très exactement.

Jean Paul Driot était un nom qui compte dans le monde du sport automobile. L’écurie DAMS (Driot Associés Motor Sport) qu’il avait fondé en 1988 (sous le nom de GDBA) s’était forgée un nom et une solide réputation dans le monde des sports mécaniques avec notamment un joli palmarès fort de 147 victoires dans de nombreuses séries.

Depuis la création de l’écurie implantée au Mans et dirigée par Jean-Paul Driot et René Arnoux, DAMS a remporté quelques 13 titres pilotes, 12 championnats et 147 victoires qui se répartissent en Formule 3000, WSR, Formule Renault 3.5, GP3 Series, GP2 Series, Formule 2 et ces dernières années en Formula E.
Entre 1987 et 1987, l’écurie qu’il dirigeait brillera vraiment avec de nombreuses victoires, une multitude de podiums, de pôle-positions, de records du tour et surtout un titre de vice-Champion en F3000, pas mal pour une jeune structure !

Ce sacré « bonhomme » et son écurie furent des acteurs de premier plan en F3000 entre les saison 1989 et 2001.
Fort de ses succès en course Jean-Paul Driot voulait allait encore plus loin et tente d’intégrer le monde merveilleux de la F1 mais cette tentative ne fut pas couronné de succès et Jean Paul Driot préféra jeter, à raison, l’éponge pour se consacrer sur d’autres formules ou séries.
Une fois l’échec Formula One digéré, DAMS revint en course de cherché à intégrer la Formule 1, sans succès. DAMS est via la F2, puis le GP2 et enfin la FE avec un beau partenariat avec Renault dans le cadre de la création Renault e.dams en partenariat avec Alain Prost.

Jean-Paul Driot et DAMS s’étaient aussi investis, dès la saison 1997 dans les courses de GT et d’endurance, notamment en championnat FIA GT avec une Panoz Esperante GTR-1.
En 1998, DAMS a fait courir une Lola B98/10 à moteur V10 Judd dans l’éphémère coupe du monde Sport Racing.
Il fit gagner la voiture par 4 fois. La même année, DAMS s’engageait aussi en ALMS et en endurance aux 24 Heures du Mans.

On aura aussi à l’esprit qu’il a permis à de nombreux pilotes de courir, de progresser, de se faire connaître et enfin d’accéder à des séries réputées ou prestigieuses.
Parmi ceux qui ont piloté pour DAMS, on peut notamment citer des pilotes comme Olivier Panis, Nicolas Prost, Sébastien Buemi, Franck Montagny, Sébastien Bourdais, Romain Grosjean, Marcus Ericsson ou Pierre Gasly.

La disparition de Jean Paul Driot va laisser un vrai vide au sein de l’écurie DAMS mais aussi dans les paddocks des circuits où il était reconnu et apprécié comme un excellent manager, un battant et un patron attentif aux besoins de ses pilotes et équipe.

Toutes nos condoléances à sa familles et à ses proches.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Nuova Ferrari Roma 2020

Actualitévie des marques

McLaren Elva : The ultimate roadster

ActualitéSport automobilevie des marques

PSA Motorsport : Peugeot reviendra en championnat FIA WEC en 2022

ActualitéEconomieVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Tesla Gigafactory 4 : Nach Berlin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *