Actualitévie des marques

Ford : Un nouveau « petit » V8 pour les pick up

Mais hélas, pour ceux qui étaient déjà sous le charme, il ne viendra pas sous capot du Ranger… surement faute de place, à moins que ce ne soit faute de marché en Europe pour les très gros pick up à moteur essence.
Ce nouveau bloc est surtout réservé aux pick up Ford des classes Heavy Duty, Super Duty, Commercial Vehicles et non au reste de la gamme.
Oubliez le V8 6.4 L 410 ch des RAM 2500 et 3500 ou HD, oubliez aussi le V8 6.6 L 401 ch des Chevrolet Silverado et GMC Sierra HD, voici le nouveau V8 Ford 7.3 L essence et sans turbo.

Pas prévu pour le F-150

Ce nouveau V8 7.3 L n’est pas un moteur destiné à tout exploser sur le marché, même s’il y a fort à parier que certains préparateurs américains se pencheront sur la question dans les prochains mois, c’est essentiellement un Big Block dédié au travail et à un usage « professionnel ».
Pour que les choses soient claires, cette motorisation est surnommée « Godzilla ».
Une chose est toutefois quasi certaine, ce V8 devrait plus séduire au Texas qu’en Californie entre Los Angeles et San Francisco.
Inutile de penser trouver ce bloc 7.3 L sous le capot du F-150.
Il est destiné aux gros pick up Ford que sont les F-250 et F-350 mais pas seulement puisqu’il existera sur les F-450 châssis-cabine, F-550, F-600, F-650, F-750 mais aussi les F-53 et F-59 « chassis nu ».
Les différentes variante du E-Series Cutaway devraient également bénéficier de cette nouvelle motorisation annoncée comme « costaude » par le constructeur à l’ovale bleu.

Une chose est certaine, il ne faut pas vous donner la peine de chercher ou d’attendre un F-150 Raptor 7.3 L de série, ça n’existera pas !

V8 7.3 L ça donne quoi ?

Ce nouveau bloc moteur Ford était attendu depuis longtemps et le constructeur américain avait plus ou moins lancé une sorte de teaser (non officiel) pour annoncer son arrivée.
Ce Big Block est un vrai moteur à l’américaine et presque à l’ancienne puisque, par exemple, il ne dispose que d’un arbre à cames central avec soupapes en tête, ce qui permet de disposer de plus de puissance et de couple à bas régime. Avec une telle définition classique, Ford a pensé à ceux qui embarquent du poids ou tractent de lourdes remorques.
Si ce V8 parait presque « rustique », c’est uniquement en apparence car il est géré par une ECU de dernière génération et dispose d’éléments techniques et mécaniques récents. On note ainsi la présence d’une pompe à huile à cylindrée variable, d’une système de refroidissement des pistons par jets, d’un roulement principal extra-large associé à un vilebrequin en acier forgé.
Autant dire que Ford a prévu du solide et de l’efficace avec ce moteur essence atmosphérique qui apparaît comme le plus gros moteur de la production automobile actuelle (hors PL).

Le V8 7.3 L existera dans deux versions

La première, dédiée essentiellement aux F-250 et F-350, revendique une puissance de 430 ch à 5.500 trs/min et un couple moteur de 644 Nm à 4.000 trs.
Le seconde, mois pêchue, sera proposée que les modèles cités précédemment. Elle annonce « seulement »
350 ch à 3.900 trs/min et 635 Nm de couple au même régime moteur que celui de la puissance c’est à dire à 3.900 trs.
Oui, ce nouveau bloc n’est pas le roi de la puissance spécifique puisque la version la plus puissante revendique seulement 58.9 ch/L, valeur qui chute même à 47.94 ch/L sur la version 350 ch.
Nous l’aurons bien compris, ces deux versions du V8 7.3 L Ford tiennent plus de la bête de travail que de la jument de course !
Dans la majorité des cas, ce V8 sera associé avec soit avec une BVA6 Torqueshift, soit une BVA10 Torqueshift sauf pour les F-650 et F-750 qui sont toujours proposés avec une BVA6 renforcée.

Le V8 Diesel Ford va aussi évoluer

En complément d’information et rapporté par nos confrères franco-américains d’Autos Américaines, sachez que Ford va faire évoluer son moteur diesel V8 6.7 L Power Stroke afin qu’il dispose de plus de chevaux, de plus de couple et d’une plus grande capacité en charge ou en traction.

La fabrication du V8 7.3 L à Windsor Engine Plant Annex

Bien évidemment aucun de ses modèles n’est prévu pour l’Europe et encore moins pour la France. C’est donc de loin que nous suivrons les évolutions de ce nouveau V8 7.3 L essence atmosphérique… (4 termes que nous n’avons plus l’habitude d’associer en France sauf dans nos rêves mécaniques)

Via Ford, AutosAméricaines,Youtube.

Articles similaires
ActualitéSport automobilevie des marques

24 Heures du Mans 2020 : Private event

Actualitévie des marques

Nissan : L'usine de Barcelone "gagne" un sursis d'une année

Actualitévie des marques

Ford Puma ST : Débarquement prévu fin septembre

Actualitévie des marques

Mercedes-Benz : L'AMG GT existe en version "Night Edition"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *