ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Jaguar : Le lancement de la limousine XJ EV reporté d’une année

Les premiers signes tangibles de la redoutable crise économique, sanitaire et sociale qui s’installe sont bien là et ce quel que soit le secteur d’activité.
Vous le savez, le monde de l’automobile est particulièrement touché puisqu’aux éléments ci précédemment s’ajoute la fameuse transition écologique européenne qui perturbe fortement ce secteur de l’industrie.
JLR ou Jaguar Land Rover est un des constructeurs les plus fortement impactés par la crise et cela ne remonte pas au mois de mars 2020 mais à l’année 2018.

Après deux bonnes années de difficultés et de restructuration, on pensait que tout « roulait mieux  » du coté de Jaguar et cela ne semble pas vraiment être le cas puisqu’on vient d’apprendre que le planning de lancement d’un modèle emblématique de marque était reporté.

La XJ EV attendra

Au printemps 2019, Jaguar annonçait la fin de vie de la grande limousine XJ et son non remplacement par un modèle équivalent puisque la prochaine génération du modèle sera un véhicule électrique.
La seconde Jaguar sur batterie, après le crossover I-Pace, sera donc la très statutaire XJ.
La limousine électrique devait être présentée à la fin de cette année 2020 mais il n’en sera rien.
Celle qui devait venir agacer la Tesla Model S dès 2021 n’est plus une priorité pour la marque au félin et la XJ EV ne sera dévoilée que 12 mois plus tard c’est à dire fin 2021 pour arriver sur le marché durant l’année 2022.

D’autres nécessités avant la XJ

Selon plusieurs sources, le constructeur britannique préférerait actuellement forcer le pas pour le développement de nouveaux modèles plus accessibles que sur son porte drapeau qu’est la XJ.
On ajoutera que le montant de l’investissement dans l’usine de Birmingham est de plus de 1.1 milliard et JLR préfère pour l’instant conserver un peu de trésorerie par sécurité plutôt que de se délester d’une grande partie de cette somme et de devoir mettre en stand by une partie de l’usine où sera construit le modèle.

Ce ne sera donc pas une anglaise qui ira, la première, croiser le fer avec la grande berline américaine, mais peut être une allemande puisque les e-tron GT, i7 et EQA seront elles aussi en lice dans les toutes prochaines années.

Via Autocar, Electrive, BirminghamMail.

Articles similaires
ActualitéSport automobilevie des marques

24 Heures du Mans 2020 : Private event

Actualitévie des marques

Nissan : L'usine de Barcelone "gagne" un sursis d'une année

Actualitévie des marques

Ford Puma ST : Débarquement prévu fin septembre

Actualitévie des marques

Mercedes-Benz : L'AMG GT existe en version "Night Edition"

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *