ActualitéEconomieMobilités urbaines et d'avenirVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Groupe Renault/E.Leclerc : Un contrat pour plusieurs milliers de véhicules électriques

Dix ans signé un premier accord avec Renault et huit ans après avoir utilisé la première Renault ZOE au sein de l’entreprise pour promouvoir une mobilité plus responsable, E.Leclerc renouvelle son partenariat avec le Groupe Renault.
Les deux entreprises françaises viennent en effet de signer un contrat qui porte sur la fourniture de plusieurs milliers de véhicules électriques qui seront mis en service dans le cadre de la filiale location de voitures (ELeclerc Location) du géant français de la grande distribution.

Renault/Leclerc, une affaire qui roule

Dans les prochains mois, le Groupe Renault et ses marques Dacia et Renault va fournir à Leclerc quelques 4.000 voitures électriques destinées à la location courte durée.
Le groupe automobile français va donc livrer dans les trois prochains mois quelques 3.000 Dacia Spring et 1.000 Renault Zoé à Leclerc Location.
Ces nouvelles voitures doivent être livrées avant la fin du mois de février 2021 puisqu’elles seront disponibles dans les 504 agences E.Leclerc Location à partir du 1er mars prochain.

Cet important contrat nous rappelle qu’E.Leclerc a commencé à travailler sur son programme de mobilité électrique avec Renault en 2010.
L’électromobilité étant un peu la marotte de Michel-Edouard Leclerc, on se rappellera que l’entreprise de GMS a commencé à équiper ses parkings de supermarchés et d’hypermarchés de bornes de recharge dès 2011, puis a acheté des Renault Zoé pour ses salariés dès 2012. Enfin en 2013, E.Leclerc a joué les ambassadeurs en faveur de l’électrique dans les régions françaises pour stimuler la mobilité propre.
E.Leclerc est de ces entreprises qui ont approuvé le projet du ministère des Transports qui visen à mettre en service quelques 100.000 bornes de recharge.
Et l’enseigne a annoncé il y a six semaines son intention d’augmenter sa capacité de charge existante sur ses parking. Leclerc s’est ainsi engagé à proposer quelques 5.000 bornes dans les deux prochaines années puis d’aller chercher les 10.000 d’ici à 2025.

Les déclarations officielles

Luca de Meo, le PDG du Groupe Renault a déclaré :
« Dans leurs domaines respectifs, E.Leclerc et Dacia proposent des alternatives peu coûteuses, fiables et de haute qualité à la portée de tous. En proposant les nouvelles voitures Dacia Spring, qui sont les véhicules électriques les plus abordables d’Europe, E.Leclerc ouvre la porte à la mobilité électrique pour tous, dans autant de régions que possible en France. 
Il s’agit d’un partenariat passionnant et ciblé qui contribuera à un autre des engagements que nous partageons: bâtir une société sans carbone. La mobilité de demain se construira dans les écosystèmes, ensemble, et cela commence par des partenariats comme celui-ci. »

Michel-Edouard Leclerc, président du comité stratégique des Centres E.Leclerc d’ajouter :
« Je suis heureux que nous puissions encourager nos clients à passer à l’électricité à une si grande échelle. 
De cette façon, ils peuvent essayer les voitures sans conditions, puis adopter ce type de mobilité au fil du temps si cela leur plait et correspond à leurs besoins. 
C’est exactement le but de tous nos efforts pour l’environnement et le pouvoir d’achat. Grâce au Groupe Renault et à sa marque Dacia, nous pourrons proposer une offre particulièrement abordable et attractive pour le plus grand nombre. C’est un véritable pas en avant pour construire le marché du véhicule universel du futur. »

Via GroupeRenault.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Ford Ranger Stormtrak & Wolftrak : Deux nouvelles versions pour 2021

ActualitéCommunicationvie des marques

Dacia : Alejandro Mesonero-Romanos s'en va déjà

Actualitévie des marques

Citroën C1 Millenium Serie Speciale : Un bonus d'équipements et de look

Actualitévie des marques

Skoda : L'Octavia existe désormais en version SportLine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *