ActualitéCommunicationSport automobilevie des marques

Formule 1 : Fernando Alonso pilotera pour Renault en 2021

2020 est l’année du retour des fils prodigues chez Renault.
Après Luca de Meo, c’est désormais au tour du pilote espagnol Fernando Alonso de revenir à dans la grande maison au losange.
Il ne manquerait plus que le come back de Patrick Le Quément [ndla : on nous dit que pour Carlos Ghosn ce n’est pas possible !] pour avoir un trio de revenants…
Alonso rejoindra l’écurie française pour la saison 2021.

La déjà belle carrière d’el Toro de Asturias,

Cette officialisation marque le retour du pilote asturien en F1 après deux saisons d’absence et sa venue au sein de l’écurie qui lui a permis d’obtenir ses deux titres de champion du monde en 2005 et 2006.
En Formule 1, Fernando Alonso c’est aussi 314 départs en Grand Prix, 32 victoires, 97 podiums, 22 pole positions, 1.767 tours en tête et 83.882 km parcourus sur les circuits du monde, et ceci sans oublier deux victoires aux 24 Heures du Mans 2018 et 2019 au volant de la Toyota TS050 du Toyota Gazoo Racing.

Pour succéder à Ricciardo

Pour son retour chez Renault DP World F1 Team, Fernando Alonso fera équipe avec le français Esteban Ocon puisqu’il prendra le baquet de Daniel Ricciardo, qui s’en va chez McLaren à partir la saison 2021.
Le pilote espagnol qui fêtera ses 39 ans le 29 juillet prochain est engagé pour plus d’une saison puisqu’il semble que les deux parties ont signé un accord que l’on qualifiera de pluriannuel qui laisse entendre qu’Alonso mais aussi Renault sont encore en Formule 1 pour quelques années.
L’écurie n’a pour l’instant rien commenté et le pilote est resté muet sur le sujet. Il faudra donc suivre l’affaire dans les prochains mois pour savoir quel est l’avenir du couple Renault/Alonso.

Les réactions officielles des deux parties

Cyril Abitboul, le patron de Renault Sport Racing a commenté l’affaire du jour par communiqué et il a dit :
 » L’arrivée de Fernando s’inscrit dans le projet du Groupe Renault de poursuivre son engagement en Formule 1 et de progresser vers le sommet de la hiérarchie. Sa présence dans notre équipe est un formidable atout sur le plan sportif mais aussi pour la marque à laquelle il est très attachée. La force du lien entre lui, l’écurie et les fans en fait un choix naturel. Au-delà des succès passés, c’est un choix mutuel audacieux ainsi qu’un projet pour écrire l’avenir. Son expérience et sa détermination vont nous permettre de tirer le meilleur de chacun pour amener l’équipe vers l’excellence que la Formule 1 moderne exige. Il va également apporter à notre équipe qui a connu une croissance très rapide une culture de la course et de la gagne pour surmonter ensemble les obstacles. Aux côtés d’Esteban, il aura pour mission d’aider Renault DP World F1 Team à préparer le rendez-vous de la saison 2022 dans les meilleures conditions possibles. »

Fernando Alonso y est aussi allé de sa petite déclaration et de préciser :
« Renault c’est ma famille, ce sont mes meilleurs souvenirs en Formule 1 avec mes deux titres de Champion du Monde, mais je regarde devant. C’est pour moi une immense fierté mais aussi une grande émotion que de retrouver cette équipe qui m’a donné ma chance au début de ma carrière et qui me donne aujourd’hui l’opportunité de revenir au plus haut niveau. J’ai des convictions et des ambitions en ligne avec le projet de l’écurie. Leur progression de cet hiver crédibilise les objectifs de la saison 2022, et de mon côté, j’apporterai toute mon expérience de la course pour la partager avec chacun, ingénieurs, mécaniciens, co-équipiers. L’équipe souhaite et dispose des moyens pour retrouver les podiums, moi aussi. « 

En attendant d’arriver chez Renault DP World F1 Team dans quelques mois, le pilote des Asturies va repartir courir en Indy pour ne pas perdre la main et son coup de volant.

Via RenaultSport, Renault F1 Team, AP.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Ford : La Mustang Mach 1 arrive en Europe pour le millésime 2021

Actualitévie des marques

Audi TT RS 40 years of Quattro Limited Edition

ActualitéCommunicationVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Hyundai : Le Kona Electric au rappel

Actualitévie des marques

Volkswagen Taos : Quand on croit qu'il n'y a plus de nouveau SUV chez VW, il y en a encore...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *