Actualitévie des marques

Ford : L’Escort vit encore et se modernise en… Chine

Née en 1955 au Royaume Uni, la Ford Escort a vécu jusqu’en 2000. Au passage du millénaire, elle disparu pour laisser la place à une nouvelle compacte, la Focus présente depuis 21 ans en Europe mais aussi sur de très nombreux marchés automobiles de planète.
Toutefois, Ford n’allait pas laisser disparaitre le nom Escort et en 2014 il relance le nom en Chine pour une classique berline tricorps ou Sedan développée sur la plateforme de la Focus Mk2.
Sitôt présentée, sitôt sur le marché, la « New Escort » pouvait revivre et partir à l’assaut du grand marché chinois où elle sert d’entrée de gamme à la marque à l’ovale.
L’auto, si elle n’explose pas le marché, vit gentiment malgré une forte érosion de ses ventes depuis quelques années. En 2018, Ford lui administre un premier restylage que l’on pensait être celui de mi-vie, mais il n’en est rien puisqu’en ce printemps 2021, l’Escort « Spec China » profite d’un nouveau facelift qui touche l’aspect extérieur de la berline mais aussi son habitacle.

Une évolution stylistique bien visible

La Ford Escort 2021 profite d’un lifting assez important puisqu’il concerne aussi bien la face avant que la partie arrière de la berline. Celui-ci s’inpire de ce qui existe sur la Taurus « chinoise » revisitée l’an passé.
La face avant a complètement été redessinée. L’Escort délaisse définitivement la calandre « aston-martinesque » pour adopter la nouvelle calandre octogonale Ford. Celle-ci oublie aussi les barrettes horizontales et le pourtour chromés pour préférer le noir.
Le bouclier avant est lui aussi entièrement redessiné pour se faire plus « carré », imposant ou peut être même sportif avec deux grandes prises d’air aux extrémités et des « moustaches » peintes couleur aluminium.
Les phares sont eux aussi nouveaux et adoptent l’éclairage à leds. Bien évidemment, tant d’évolutions ont entrainé un nouveau dessin pour le capot moteur.
Peu ou pas de changement dans le profil du modèle mais on note tout de même la disparition du jonc chromé qui habillait le haut du vitrage, des rétroviseurs redessinés et agrandis et de nouvelles jantes alu qui passent de 15 à 16 pouces de diamètre mais conservent les même style.
S’il faut poser une regard plus attentif pour s’en apercevoir, on remarque que partie arrière a été, elle aussi, retoquée avec un nouveau capot de malle de coffre, un nouveau pare choc arrière et une jupe arrière revue.
Les feux sont légèrement modifié puisque le barrette chromée qui les relie est desormais imbriquée dans leur structure.
Les dimensions de nouvelle Escort sont les suivantes :

  • Longueur : 4.63 m
  • Largeur : 1.82 m
  • Hauteur : 1.49 m
  • Empattement : 2.68 m

Au final, cette nouvelle Escort à une apparence classique mais moderne qui devrait faire son effet et plaire un peu plus à la clientèle chinoise. Enfin, pour respecter l’ordre dans sa gamme, la Ford Escort 2021 est légèrement plus courte qu’une Focus Sedan.

Modernité, simplicité et grands écrans

Si le style extérieur de l’Escort 2021 évolue de manière sensible, l’habitacle n’est pas en reste avec un mobilier de bord largement revu, des matériaux renouvelés et un combiné de bord qui bénéficie d’un grand coup de modernisation.
Pour 2021, la Ford Escort se refait une beauté intérieure et fait table rase du passé.
La plus grande surprise vient de la découverte de la nouvelle planche de bord qui oublie un design Ford venu du début des années 2005/2010 et surtout le combiné de bord qui délaisse les compteurs analogiques à la « papa » et une planche de bord simple mais faite de courbes un peu vieillottes.
Le nouvel ensemble fait la part belle à l’horizontalité et aux écrans. Il semble que la berline Ford reprenne l’ensemble numérique du nouvel Equator mais dans une version légèrement plus petite puisque Ford parle d’écrans de 10.25 pouces contre un peu plus de 10.3 pouces sur le SUV familial.
L’Escort propose donc deux écrans (un pour le combiné de bord et un pour le système d’infotainment qui est positionné au dessus de la console centrale et les commandes de la climatisations qui restent classiques mais aussi faciles d’utilisation puisqu’intuitives.
Un nouveau volant est de la partie tout comme une console centrale redessinée. L’ensemble est sobre, simple et parait facile d’utilisation mais aussi à lire.
Des nouveaux sièges au maintien renforcé font leur apparition et une agréable sellerie de couleur Cognac (cuir ou skaï ?) vient égayer et donner un peu de chaleur à l’espace à voyager.
Ford ne donne pas de détail sur la dotation en équipement de série mais précise qu’elle est supérieure à celle de l’ancien modèle et qu’elle permet à la nouvelle berline de tutoyer le monde du luxe automobile…

La tradition ça a du bon et ça ne coûte pas cher

Ford annonce avoir revu les liaisons au sol de la berline 2021 pour plus de confort, de précision et une meilleure assise sur la route mais le constructeur ne donne aucune précision. Le modèle est désormais chaussé avec des pneumatiques Goodyear en 205/55 R16. La masse reste aux environs de 1310 kg.
Pour ce qui est de la motorisation, il n’y a qu’une seule offre. Il s’agit d’une L4 1.5 L atmosphérique qui développe la puissance de 122 ch à 6500 trs/min et un couple de 150 Nm à 4500 trs.
Ce moteur est associé soit à une BVM6, soit à une BVA Selectshift à 6 rapports.
Peu d’informations sur les performances de l’Escort 2021 mais la marque à l’ovale bleu assure qu’elles sont similaires à celles du modèle 2020. La vitesse maximale reste donc fixée à 185 km/h.
SI l’Escort en version 2021dispose des équipements de sécurité obligatoires, elle n’est pas surchargée d’ADAS et se contente du minimum syndical… ou plutôt populaire.

La nouvelle Ford Escort est pour l’instant disponible qu’avec la seule finition Titanium et cinq teintes de carrosserie.

N’attendez surtout pas cette New Escort 2021 en Europe ou même ailleurs dans le monde, Puisque c’est un produit exclusivement réservé au marché chinois.
Le carnet de commande du modèle est d’ores et déjà ouvert.

Via Ford.

Articles similaires
Actualitévie des marques

MG6 XPower Limited Edition : Cette voiture là, elle est terrible !

Actualitévie des marques

Alpine : Voici l'A110 Légende GT version 2021

ActualitéCommunicationvie des marques

Volvo : T. Jon Mayer devient le directeur du design extérieur

ActualitéEcologie et Nouvelles mobilitésEconomievie des marques

Citroën : Les chevrons sont en route pour sortir du diesel... comme tout le monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *