ActualitéSalonsVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Ford Evos Concept : Une autre vision de la voiture familiale

Ford profite du salon de Shanghai pour présenter un nouveau modèle, l’Evos Concept.
Le nom rappellera aux « fordistes » et aux amateurs de concept car, le coupé Evos que Ford avait présenté, il y a 10 ans au salon de Francfort mais la nouveauté n’est pas vraiment un coupé sportif prévu pour 4 personnes, plutôt un véhicule familial dédié au transport de 5 personnes.

L’Evos annonce t-elle la successeure de la Mondeo ?

Hier lundi, à l’heure de l’ouverture du salon chinois et de la présentation du nouveau crossover de Ford, l’ensemble du monde des médias était sur et certain, l’Evos Concept 2021 annonçait bel et bien le modèle qui va prendre la relève de la berline et du break Mondeo qui vont quitter la production et le marché automobile avant la fin de cette année.
Bien sur, les avis divergeaient sur le concept, le design, l’immense écran de plus d’un mètre de long qui parcourt la planche de bord et tout le monde se posait des questions au sujet des motorisations. L’Evos de série serait-elle une thermique ? Une hybride ? Une électrique ?
Bref, que du normal au moment de la présentation d’une nouveauté automobile quelque peu singulière.
Vingt quatre heures se sont écoulées et du coté du constructeur à l’ovale bleu rien n’a bougé jusqu’à cette matinée de mardi.
Ce jour, Mike Levine, le responsable des produits chez Ford, est sortie de sa réserve et il a officiellement assuré que ce nouveau crossover Evos avait été spécifiquement créé et développé pour le grand marché automobile chinois et nous pour prendre la succession des Mondeo et Fusion en Europe et aux Etats Unis.
Si on en croit le propos de patron des gammes Ford, l’Evos ne sera vendue qu’en Chine dès l’an prochain.

A la croisée des influences

La Ford Evos n’est pas un SUV puisqu’elle manque de hauteur mais on pourra lui trouver une « belle » allure de crossover qui tente d’associer le profil d’une d’une berline bicorps, la ligne de pavillon fuyante d’un coupé et la garde au sol surélevée façon SUV.
On pourra ainsi mettre cette Ford dans le même genre de véhicule que la nouvelle Citroën C5 X, la Kia XCeed ou, plus loin dans le temps, des autos comme la Volvo S60 Cross Country ou même l’AMC Eagle SX/4 qui a probablement donné naissance aux crossovers.
Peugeot pourrait aussi être de la partie avec son fameux projet P54 qui semble annoncer un crossover sur la base de la plateforme EMP2 pour 2022.
Au delà de ces quelques référence, la Ford Evos est clairement parente avec la Mustang Mach-E dont elle reprend plus ou moins l’allure générale notamment pour la face avant (forme de la calandre et phares finsd), le profil (toit fuyant et bas de caisse) et la partie arrière avec une malle de coffre haute et de la jupe arrière.
Le bouclier Avant lui est spécifique avec notamment des entrées d’air en partie basse et des fictives aux extrémités.
On notera par contre une signature lumineuse arrière spécifique à l’Evos qui peut suggérer des influences venues de la Kia Stinger ou d’Aston Martin des années 2005-2015.

La version dévoilée est, un ou une Ford Evos First Edition qui bénéficie d’une livrée bicolore Blanc/Noir, de jantes en alliage noires en 19 pouces, le tout agrémenté de quelque touches de couleur orange contrastés à l’extérieur mais aussi à l’intérieur.

Avec un écran de bord de plus d’un mètre de long

En pénétrant à bord de l’Evos, on découvre une présentation dans l’air du temps et sans surprise qui marie un mobilier au dessin plutôt fluide et simple, à des touches de couleur vive, ici du orange, et à de la haute technologie numérique.
Le crossover dispose d’une très longue dalle numérique qui court sur tout la planche bord. Celle-ci d’une longueur totale de 1.10 m intègre un combiné numérique de 12.3 pouces (31.25 cm) associé à un écran tactile 4K de 27 pouces (68.60 cm).
A bord de la Ford Evos, il n’y a plus aucune commande physique dans l’habitacle puisque le constructeur américain à intégré un assistant vocal qui est sensé prendre tout en charge que ce soit pour la climatisation, la navigation, l’ordinateur de bord, le système audio, les connectivités vers le monde extérieur et toutes les autres fonctionnalités.

Ford n’a pas dit grand chose au sujet de la motorisation de ce nouveau crossover mais il semble qu’elle sera hybride rechargeable pour être en phase avec le marché et les réglementations mises en place par les grandes villes chinoises.

Une nouvelle voiture à suivre dans les prochains mois notamment au moment de l’annonce de la présentation de la remplaçante de l’actuelle Mondeo/Fusion.

Via Ford.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Opel : La nouvelle Astra arrive sur le marché

Actualitévie des marques

Audi R8 V10 Performance RWD : Avec plus de chevaux pour finir en beauté

ActualitéEssai/Prise en mainVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Toyota Yaris Cross : Enfin un SUV à dimension humaine

ActualitéEssai/Prise en mainvie des marques

Nouvelle DS 4, la voie du premium à la française

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *