ActualitéCommunicationMobilités urbaines et d'avenirVéhicules électriques & hybrides

Etat Français : L’Elysée en mode presqu’écolo

Vous n’êtes pas sans savoir que ce mercredi 12 février 2020 se tient le fameux Conseil de défense écologique qui ouvre une séquence « verte » du chef de l’Etat.
Le programme de ce fameux conseil, où sera présente Elisabeth Borne, la ministre de l’environnement et du développement durable, est plus ou mois connu et en voici les principaux sujets dévoilés ce matin par la ministre dans un entretien accordé à France Info.

Un gros programme et des autos…

Durant cette réunion, les ministres et personnes impliquées dans le dossier environnemental vont aborder des sujets aussi divers que la fin des bouteilles d’eau dans les services de l’état, la protection de la bio-diversité et de notre flore, la protection du Mt Blanc, l’obligation de prendre le train quand le voyage ne dépasse pas la durée de 4 h 00, la fin des stations de sport d’hiver de moyenne montagne et la préservation des spécificités régionales et locales. Plus près de nous, c’est à dire en matière automobile, Madame Borne a annoncé l’obligation pour les ministères, les administrations et les délégations régionales de passer, lors des prochains renouvellements de parc, à des véhicules hybrides rechargeables ou électriques en lieu et place des habituels véhicules thermiques.
Dans le cadre de la loi LOM, la ministre a fait savoir que l’état allait encourager le covoiturage et l’usage du vélo en mettant en place dans les services publics, une aide annuelle de 200€ pour ceux qui feront des efforts écolos dans leurs déplacements pour venir travailler.
Cette mesure va s’accompagner de la création de nouveaux parcs à vélos dédiés aux fonctionnaires de l’état ou assimilés.
Par ailleurs, elle a fait savoir que l’état allait installer sur les parkings des administrations quelques 500 bornes de recharge destinées à accueillir les futurs VE des services de l’état.

On hybride à l’Elysée

Sauf cas exceptionnel, le chef de l’état et ses hôtes ne se déplaceront bientôt plus à bord d’un véhicule thermique. Exit alors les C6, Vel Satis, Espace et autres 508 ou Latitude qui sont encore en service dans les garages de la présidence.
Depuis quelques années déjà, les SUV ont pris leur place lors des déplacements du chef de l’état. Il y a bien sur eu le DS 7 Crossback découvrable mais il y a surtout l’actuel Peugeot 5008 blindé utilisé régulièrement par le président Macron depuis le printemps 2018.
A brève échéance, celui-ci va donc être remplacé par un… Peugeot 5008 blindé à motorisation hybride.
Ce sera un véhicule unique et une première pour ce modèle qui n’est pas proposé au catalogue avec un tel groupe propulseur par le constructeur sochalien.
Nous ne savons pas si le véhicule du chef de l’état sera une version Hybrid ou une Hybrid4, plus puissante et, de fait, plus adaptée à déplacer dans de bonne condition un véhicule alourdi par le blindage et les renforts.

Sachez enfin, que dans les prochaines semaines, les bouteilles d’eau et les gobelets auront disparu du palais de la présidence puisqu’ils vont être remplacés par des fontaines et… des gourdes !

Via E.Borne, FranceInfo.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Hyundai Tucson 2020 : Micro hybridation et N Line à tous les étages

Actualitévie des marques

Pagani Huayra Imola : Entre "street legal" et "racecar"...

Actualitévie des marques

Volkswagen annonce (sans surprise) la Golf GTI

Actualitévie des marques

Maserati : La nouvelle sportive portera le nom de MC20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *