Actualitévie des marques

DS Automobiles : Le SUV DS 3 Crossback s’habille chez Ines de la Fressange Paris

Ines de la Fressange et le groupe PSA, c’est une histoire qui dure puisque la créatrice de mode et le groupe automobile dévoilent ce jour le SUV DS 3 Crossback Ines de la Fressange Paris qui est le fruit d’un troisième partenariat entre celle qui représente le luxe à la parisienne et la marque automobile DS et même d’un quatrième avec le groupe automobile sochalien (Peugeot 106 Ines de la Fressange en 1996).

En effet, la créatrice s’est associée à Citroën en 2014 pour dévoiler les DS3 et DS3 Cabrio Ines de la Fressange Paris Concept puis en 2017 avec DS Automobiles pour remettre le couvert et recréer les DS 3 et DS 3 Cabrio Ines de la Fressange Paris.

Pour une clientèle à l’élégance chic et naturelle

Le constructeur nous explique qu’il a travaillé avec Ines de la Fressange Paris pour créer un B-SUV qui mixe tradition et sophistication, luxe et dynamisme, style et élégance à la parisienne.
Un bien joli discours marketing pour découvrir un SUV qui s’habille dans la teinte fétiche de la créatrice et du constructeur, le Bleu Encre. Cet unique coloris de carrosserie est associé à un toit en Noir Perla Nera.
Pour égayer l’apparence sombre du DS 3 Crossback, on découvre, ici et là quelques touches de Rouge INES. IL est présent sur les coques de rétroviseurs et les centres de jantes alu noires diamantées en 18 pouces.
Enfin, quelques badges marqués Ines de la Fressange complètent l’accastillage du véhicule.

Luxe, calme et nuance bleutée à bord

Quand on monte à bord du petit SUV de DS Automobiles on découvre une nouvelle sellerie exclusive née de la collaboration DS Automobiles et Ines de la Fressange Paris.
Dans l’esprit du tressage du cuir, des artisans ont réalisé un tissu multi-matière bleuté qui se veut élégant et délicat au toucher. Il est associé a des pièces d’Alcantara dans la même nuance.
On note aussi la présence d’un volant revêtu de cuir cousu à la main et d’un pédalier en aluminium.
L’habitacle se veut donc douillet, luxueux, bien fini, en un mot, cosy.
Pour les amateurs de goodies, le SUV sera livré avec un porte-monnaie exclusif de la ligne Marcia co-signé Ines de la Fressange Paris et DS Automobiles d’une valeur d’environ 190€.

Développée sur la finition « haute » du DS 3 Crossback, cette nouvelle version est bien dotée en équipemens et propose de série des équipement comme le freinage d’urgence jusqu’à 140 km/h, le régulateur de vitesse, l’alerte active de franchissement involontaire de ligne, la surveillance d’angle-mort, les feux matriciels DS Matrix Led Vision, le pare-brise teinté et acoustique, l’aide au stationnement avant et arrière, les poignées affleurantes à déploiement automatique lorsque le conducteur est proche du SUV, la climatisation automatique avec filtre actif, un système audio de qualité suffisante et la navigation avec affichage sur écran HD de 10.3 pouces (26.16 cm).

Trois moteurs et quatre puissance au programme

Au chapitre des motorisations, le DS 3 Crossback Ines de la Fressange Paris est disponibles avec trois types de groupes propulseurs.
On trouve ainsi les moteurs essence L3 1.2 L PureTech 155 et Puretech 130 associés uniquement avec la BVA EAT8, le moteur diesel L4 1.5 L BlueHDi 130 avec la boite de vitesse EAT8 et le moteur électrique E-Tense forte de 100 kW ou 136 ch.

Si le modèle est présenté en ce deuxième jour de novembre 2020, les livraisons ne débuteront que durant le mois de janvier 2021, d’abord en France, puis en Europe et sur les autres continents.
Seuls 1.500 unités de cette version seront fabriquées par DS Automobiles.
La tarification française de cette série limitée débute à partir de 36.400€ (Version Puretech 130 EAT8).

Via DS Automobiles.

Articles similaires
Actualitévie des marques

Opel : La nouvelle Astra arrive sur le marché

Actualitévie des marques

Audi R8 V10 Performance RWD : Avec plus de chevaux pour finir en beauté

ActualitéEssai/Prise en mainVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Toyota Yaris Cross : Enfin un SUV à dimension humaine

ActualitéEssai/Prise en mainvie des marques

Nouvelle DS 4, la voie du premium à la française

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *