ActualitéCommunicationvie des marques

Bugatti Divo : On livre à Molsheim

Deux ans exactement après sa présentation, les premiers exemplaires de la Divo sont livrés à leurs acheteurs.
Ces premières livraisons marquent la fin de près de deux années de développement et de mise au point pour cette version singulière de la Chiron.

La parole du patron

Stephan Winkelmann, le patron de Bugatti a dit au moment de la sortie des tout premiers exemplaires :
« La Divo marque une nouvelle étape dans les 110 ans de la marque Bugatti. Elle entre maintenant dans nos livres d’histoire aux côtés des hypercars modernes que sont la Veyron et la Chiron.
Bugatti entre dans une nouvelle ère avec la Divo, celle de l’art de la carrosserie moderne, le coach-building ou les automobiles créées sur mesure au goût de leurs propriétaires.
Nous avons signé avec la Divo un chef-d’œuvre de l’automobile hautement personnalisé, indispensable à toute collection Bugatti. »

Au total, ce sont 40 exemplaires de la Divo* qui seront construit dans l’usine de Molsheim.
Le constructeur alsacien n’a pas donné le nom du premier client livré mais il y a fort à parier que ce soir un fidèle de la firme automobile alsacienne.
La Divo n°1 a donc pris la route ce jour et les deux autres exemplaires de l’hypercar dévoilés ce mercredi 5 août devraient eux aussi quitter l’Alsace dans les prochains jours.

Bref rappel sur l’hypercar

La Bugatti Divo est propulsée par le moteur W16 8.0 L Quadriturbo fort de 1.500 ch à 6.700 trs/min et de 1.600 Nm à 2.000 trs.
Au delà des évolutions esthétiques et aérodynamiques (génératrices d’un meilleur appui), la Divo perd 40 km/h en vitesse maximale puisqu’elle annonce « seulement » 380 km/h au lieu de 420 km/h pour la Chiron).
On se rappellera aussi que la Divo était annoncée au prix de cinq millions d’euros l’unité, c’est à dire plus du double du prix d’une Chiron mais n’oubliez pas qu’à ce prix, l’hypercar est personnalisable jusque dans les moins détails.

ndla : Cette Bugatti doit son nom de Divo à Albert Divo qui était un coureur automobile français qui a piloté un certain temps pour Bugatti.
En 20 ans, A. Divo a multiplié les victoires en remportant notamment six Grands Prix et deux fois la Targa Florio.

Via Bugatti.

Articles similaires
ActualitéEconomievie des marques

PLF 2021 : Surtout ne pas oublier l'E10 !

ActualitéEconomievie des marques

Malus écolo 2021 et 2022 : Le coup de massue

ActualitéCollection, anciennes et histoirevie des marques

Classic Days 2020 : A la rencontre de Benoît, Alain, Jacques et Ari

ActualitéVéhicules électriques & hybridesvie des marques

Tesla Motors : La nouvelle Model S Plaid emporte tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *